VIDEO. Changement climatique: pourquoi les insectes vont ravager les cultures agricoles

AGRICULTURE La hausse des températures modifie le métabolismes des insectes, qui ont plus d'appétit et se reproduisent plus vite...

— 

  • Le commentaire doit comporter 2 à 5000 caractères.
  • Le commentaire ne doit pas comporter de liens externes à 20 Minutes.

Consultez la charte et les règles de modération des commentaires

  • Alkeos

    L'ennemi n°1 de l'homme c'est l'homme lui-même ! A toujours vouloir rejeter la faute sur la nature ou sur les animaux, sans jamais se remettre en question, voila où nous en sommes maintenant.

  • Arsinoa

    Nous sommes d'accord sur le fond mais pas tout fait sur la forme.
    Les produits cités sont tous utilisés pour le défanage qui, au passage, endommage certains maillons de la chaine biologique, utiles aux échanges indispensables à la pérennité d'un sol sain, et surtout, des nappes phréatiques situées quelques mètres plus bas.
    Ensuite, défaner, c'est "pratique " pour les industriels, mais pas forcement pour les consommateurs.
    Ça permet "d'étaler".
    C'est une opération dont on peut se passer.
    Comment faisait-on il n'y a pas si longtemps ?


    Je n'ai pas évoqué, nulle part, d'usage en anti germes de ces produits...
    Quoique des produit avec usage détourné ça existe sur le blé et confidences il y a deux ans des patates garanties sans procédé anti germinatif, patates oubliées dans un coin, n'ont jamais germé...
    Un an après elles étaient intactes...
    Elles étaient à peine fripées.

    Nous sommes d'accord sur le fait qu'il faut limiter drastiquement les produits car il y va de la santé de tout le Vivant.
    Mourir empoisonné la panse pleine, c'est pas top.

    Le plan Ecophyto 2 , plan actualisé en 2015, a fixé un objectif de réduction de 25% des pesticides en 2020 et de 50% en 2025.
    Le carnet de phyto va devoir être bien tenu, les emballages bien comptabilisés, rangés, et gare au contrôle pour ceux qui auront triché !
    Les sanctions seront lourdes pour petits et gros filous en côtes vertes à fermeture éclair blanche, tenue nationale ! Lol !


    J'imagine pourtant que "ça" va continuer à trainer les pieds de toutes parts...



    La préservation du milieu de vie est à ce prix et même la possibilité de cultiver.

  • Marc420

    Avec ce qui reste d’insecte on crain pas grand chose

  • JustinKitlamai

    Rien ne se perd, tout se transforme, faisons comme en Asie, mangeons les insectes

  • 76Genders

    mangeons les insectes!

  • Kryonaos

    Que de mauvaises langues ici :) pour ceux que cela intéresse, je conseille vivement de regarder les vidéos de Claude Bourguignon sur Youtube... tous les insectes travaillent pour nous si on sait comment les traiter correctement... le fait par exemple d'avoir (trop) de(s) pucerons sur des plantes veut simplement dire qu'il manque de coccinelles... et ainsi de suite... regardez les vidéos de Claude, et beaucoup en apprendront sur la terre qui les nourris actuellement... ensuite vous pourrez en tirer vos conclusions... Juste pour la petite information, une terre qui n'a plus d'insectes est une terre morte qui ne donnera plus rien... (sauf si on met des engrais fournis par Monsanto et que l'on mette des produits génétiquement motifiés etc etc etc...

  • antichienlit

    EH PARDI...
    PARCE QU'ILS SONT TOUS MACRONIVORES...!

  • tonton67

    les pucerons et les coccinelles ne ravagent pas les cultures ! tous les insectes ne sont pas nuisibles, et ils servent de nourriture au oiseaux.

  • fli

    y a un truc que je pige pas là, y a quelques temps on nous disais que les insectes avaient été divisés par 2 depuis 20 ou 30 ans , on nous prend pas un peu pour des c.....

    • AlainJ

      C'est le cas les insectes locaux et utiles, les invasifs sans prédateurs sont en augmentation

  • ofnifdp

    en réponse à ertain commentaires
    Déjà Arsinoa pour les fanes des pommes de terre c'est la dernière année où on pourra utiliser massivement des produits. L'an prochain il broyer les fanes et dans certains cas on pourra faire 1passage de produits mais pas plus. Pour les produits dont tu parles par suite ben revoit ta copie car nous n'avons plus le droit de mettre de produits chimiques pour conserver les pommes de terres depuis plusieurs années.
    Ensuite peut-être que monsoto et ci on financer l'étude mais pour travailler dans le milieu agricole je peux assurer que je n'ai pas eu besoin d'une aide pour constater l'augmentation des nuisibles sur les cultures. Lié au climat sans doute, mais lié aussi a une résistance aux produits de traitement qui ont été et sont parfois mal utiliser provoquant ainsi des résistances. Maintenant il faut regarder comment faire pour limiter les nuisibles sans utiliser massivement des produits chimiques mais pas forcément interdire leur utilisation

    • Sabreator

      La majeure partie des pommes de terres vendues le sont pourtant bien avec traitement anti-germinatif...
      Bref, un défoliant! Bonne maladie!

  • sana17

    vite faut traiter tout ça ! Sortez les pulvérisateurs, épandez tous les champs! Monsanto, Bayer, aidez nouuuuus !

  • robin24

    mafacenligne Le remembrement a commencé chez mon pére courant des années 50
    En 2014, à la suite des propositions du Grenelle la possibilité de procéder à un " remembrement à finalité environnementale "
    Arsinoa cela fait plus de 20 ans que je n'ai pas vu un doryphore...la dernière année j'ai dit à mes deux enfants 10 centimes de FF par doryphore
    et çà à marché. Dans mon jardin je n'ai jamais traité contre cet insecte,récupération des lmagos et écrasement des œufs

    • Sabreator

      Des doryphore, pour ma part, j'en vois chaque année. Mais effectivement, le meilleur remède, c'est l'écrasement sur place et sur feuilles des individus et de leurs œufs. Avec ça, les autres ne viennent plus!

  • Arsinoa

    En attendant, aujourd'hui, l'empoisonneur local était en train d'arroser ses champs de pommes de terres pour en dessécher plus rapidement les fanes.
    Le produit vole partout...
    Un petit coup de Basta, Beloukhan, Gezaï, Diquat, ou autre Réglone cachant sous ces noms étranges des molécules innommables ?
    Cet hiver les patates seront excellentes ...
    Dans quelques années cancers ou autres maladies neuro végétatives aussi...
    Il faut mou...nourrir la population...
    Bon appétit les doryphores !
    C'est ça la stratégie d'Ender !

    • Puresucre

      Tous les produits que vous citez sont interdits à la vente depuis des années !!!! vous dîtes n'importe quoi et son contraire , renseignez vous avant .

    • Sabreator

      Interdits à la vente ne veut pas dire qu'il n'y a plus de stocks, ni de marché noir...

  • mafacenligne

    il y aurai encore des haies donc des oiseaux qui se nourrisent d'insecte ,voilà ! merci encore à jacques chirac et son remenbrement et sa PAC !

  • tambourineman

    ''Les blés déchiquetés,toujours les sauterelles.'' . L .Aragon

  • Ndakota

    Cet article vous a été présenté avec l'aimable collaboration du multi-lobby-groupe "Monsantophosate".
    Préparez vos bidons, on va les décalquer les pucerons !!!

    • mouskiff

      Whoua il est trop bien ton slogan ^^

    • Arsinoa

      Avant de se retrouver en caleçon..
      +1

  • Chewbacca

    Tiens bizarrement la veille de l'interdiction en France des néonicotinoïdes....

    • Parker43

      +1!

  • yannls

    S'ils deviennent vraiment très gros on pourrait voyager à dos de coccinelle et ça c'est bon pour la planète.

  • yannls

    C'est Monsanto qui l'a dit, il paraît aussi que contre les acariens dans le lit de vos enfants il faut utiliser du glyphosate

  • TheOne

    Heu ? Parce qu’ils ont faim?

  • HS69

    faut manger les insectes

  • bm63m

    Quelqu'un sait-il qui finance l'Université de l’Etat de Washington...
    On trouverait des noms comme "bayer, monsanto,..." etc que cela ne m’étonnerais pas.

  • wolfen39

    En même temps faut bien que ça mange ces bestioles, vu qu'après c'est nous qu'allons les manger....

Retourner à l’article