Fêtes de Bayonne: Les agresseurs présumés des rugbymen toulousains relaxés pour vice de procédure

JUSTICE Les cinq suspects jugés pour avoir violemment agressé des jeunes rugbymen toulousains lors des Fêtes de Bayonne ont été relaxés pour vice de procédure. Il n’y avait pas d’avocat au «tapissage»…

— 

  • Le commentaire doit comporter 2 à 5000 caractères.
  • Le commentaire ne doit pas comporter de liens externes à 20 Minutes.

Consultez la charte et les règles de modération des commentaires

  • Mnemeth

    meme si c'est un defaut de procedure impossable aux policiers, le faits que les victimes aient reconnues leurs agresseurs, n'est pas retenue par le juge....;
    grandeur de la justice ou incompétence?

  • Triphon

    Chez nous le droit des coupables prime toujours sur le droit des victimes.
    Quelle honte!

  • staccato

    l'impunité des voyous n'est pas qu'un sentiment, c'est une réalité.

Retourner à l’article