Indre: Des paysans en colère manifestent contre l'accaparement des terres par un groupe chinois

AGRICULTURE L’occupation du terrain de 1.600 hectares avait pour but d’attirer l’attention sur le phénomène de « spéculation boursière » des consortiums « s’accaparant du foncier »…

— 

  • Le commentaire doit comporter 2 à 5000 caractères.
  • Le commentaire ne doit pas comporter de liens externes à 20 Minutes.

Consultez la charte et les règles de modération des commentaires

  • magnum500

    Je me demande pourquoi je passe mon temps a écrire des commentaires qui sont censuré 9 fois sur dix alors que je ne fait que dire la vérité, n'en déplaise a certains

  • magnum500

    Toutes les grandes entreprises française sont déjà controlé par des groupes étrangers, alors pourquoi ne pas continuer en vendant la FRANCE, du moins ce qu'il en reste aux asiatiques ou a une autre puissance étrangère comme le Magrèbe, eux n'ont pas attendu ils sont déjà bien installé

  • pilot2

    La France est-elle à vendre?

    • DifJ

      Elle n'est plus à vendre. Elle est déjà vendue!

  • sloughui

    Bonjour le problème c'est les propriétaires qui vendent mais voila ils ont le droit et c'est normal. Il ne faut pas accuser les ministres le problème existe depuis longtemps

    • DifJ

      Nous vivons en économie de marché et dans la mondialisation. On peut le déplorer mais alors s'en tenir à la critique de l'accaparement de terres ici ou là c'est voir le problème par le petit bout de la lorgnette. Ce qu'il faut mettre en cause, c'est la mondialisation et l'utopie du village planétaire.

    • IKA47

      Par curiosité, essayes d'acheter une île Grecque par ex.

  • Triphon

    Ray grass c'est de l'ivraie chez nous. Faut traduire!. F..k

  • infotek

    Faudrait vous réveillez les gars.
    Votre pays a été vendu aux Chinois avec la complicité de vos organismes agricoles et la bénédiction de vos élus, sous le haut patronage de votre ministre de l'agriculture.
    Mais il faut dire aussi que ça n'a pas gêné non plus des agriculteurs Français d'acheter de la terre en Pologne avant que leur gouvernement n'y mette fin.
    Alors si vous voulez que ça change c'est à Paris qu'il faut aller et pas sur des terres qui ne vous appartiennent plus.
    Et évitez aussi de faire la même chose ailleurs.

  • Paneb

    C'est normal avec un tel ministre de l'agriculture tout va de Travers... Nicolas qui se dit plus "droit" préféré fuir. Encore une fois la preuve que les lobbys ont l'oreille dans ce gouvernement..

  • tonton67

    c'est ça, l'UE, tout est appelé à disparaitre en France, aux bénéfices des plus riches des autres pays.

    • zigomat

      Sans l'UE, les agriculteurs n'ont plus qu'à se chercher un autre boulot.

Retourner à l’article