La politique budgétaire d'Emmanuel Macron a-t-elle plombé la croissance française?

PREVISIONS «L'économie française décroche nettement de celle de ses partenaires», estime un économiste...

— 

  • Le commentaire doit comporter 2 à 5000 caractères.
  • Le commentaire ne doit pas comporter de liens externes à 20 Minutes.

Consultez la charte et les règles de modération des commentaires

  • scrupulus

    ben voyons... ce que je donne aux impôts il est évident que je ne le donne pas dans le commerce !

  • Marredespopulistesen2018

    Encore plus drôle avec la France insoumise est sa propension à balayer les problèmes d'un revers de main ! D'un côté, ils se revendiquent d'une transition écologique et de l'autre il explique la faillite d'un de ses modèles (le Vénézuela) par la baisse du prix du pétrole... Mais les insoumis/soumis n'y voient pas de contradiction, ils ont de leur côté le droit quasi-divin de la défense du peuple.....courage fuyons vite !

  • Marredespopulistesen2018

    @Alain7878 je vous rejoins bien évidemment à 100%
    La vertu est un idéal. Par définition elle n’existe pas dans la réalité. On ne peut qu’essayer de l’atteindre, de s’en approcher, sans broyer les hommes ...au nom justement de l’idéal de la vertu.
    Citation du site officiel ViePublique.fr : « La souveraineté se définit, en droit, comme la détention de l’autorité suprême, c’est-à-dire d’un pouvoir absolu (dont tous dépendent) et inconditionné (qui ne dépend de qui que ce soit). Dans les régimes despotiques, la souveraineté est le plus souvent détenue par un seul homme. Dans les démocraties, elle est détenue par le peuple, constitué en un corps politique, la Nation : on parle dès lors de souveraineté nationale. »

  • wolfen39

    Tous les responsables politiques depuis plus de cinquante ans ne sont que les VRP des cercles du marché et de la finance.
    Le prochain, évidemment sera du sérail lui aussi. Curieux de voir les français croire encore à la mouche qui p... !!
    Renaud : Voter pour celui qui nous fera crever, moi ce jour là je reste dans ma turne...
    Mais faites gaffe, j'ai mis la main sur mon flingue...

    • Alain7878

      Allez passer votre vie à Caracas vous pourrez vous en servir !

  • Alain7878

    Les gaulois ?
    mais il a tellement raison Macron. Je rajouterais même que nous sommes des grands adeptes de la polémique pour tout et rien . Franchement quand on l'écoute je ne comprends même pas comment cela peut faire polémique ....

    • Godillot75015

      Oui vous avez raison ! tout le monde sait que le français est raleur ! bougon
      ON dit toujours que l'humour est une preuve d'intelligence CQFD non ?

  • Alain7878

    C'est bizarre comment l'affaire d'état Benala semble loin et anecdotique finalement. L’exécutif a largement de quoi rependre la main dès septembre : arrivée des débats sur la loi pacte, présentation du plan pauvreté et du plan hôpital. Bref on va très rapidement passer au concret
    Bof tout ça n'est pas très important. Soyons réaliste ce qui va compter pour les Français se sont les résultats économiques. Et pour cela il va falloir attendre 1 ou 2 ans. Tout le reste ne sert qu'a nous occuper en attendant (notamment les sondages qui ne servent a rien 4 ans avant une élection, surtout à chaud après le départ d'Hulot et sans connaitre son remplaçant).

    • Marredespopulistesen2018

      Et oui il est plus que temps de passer d’une France d’assistés entretenus par la dette et une minorité assommés d’impôts à une France du travail et du courage ou la réussite n’est pas une tare qu’il faut taxer et condamner mais au contraire encourager et valoriser.

  • Alain7878

    En démocratie on élit un président et un parlement et c'est à eux qu'incombe de mener une politique cohérente avec le programme pour lequel ils ont été élu mais aussi l'actualité et la réalité du moment...demander l'avis de tout le monde pour chaque réforme est de l'anarchie plus que de la démocratie...par ailleurs le peuple n'est pas compétent dans beaucoup de domaines et ne connaît les tenants aboutissants de plusieurs réformes donc est incapable de se prononcer sur beaucoup de sujets au quotidien...nous ne sommes pas dans une démocratie directe ! vous devriez le noter une fois pour toutes !
    Et puis il y a ces "grands leaders" de l'opposition qui ont autant d'humour qu'un âne qui recule! C'est vrai que depuis 30 ils n'ont été capables que de faire du clientélisme et n'ont jamais entrepris les réformes qui s'imposaient, alors oui ce sont bien tous ces « yaquafautquon » qui sont responsables de la situation de la France aujourd'hui! Quand j'entends Corbières qui a osé justifier l'occupation d'un logement social pour mieux comprendre ce que vivent les prolos! voilà où sont les propos d'une sottise confondante sponsorisés par les LFISTES qui applaudissent ! Bah voyons !

    • social

      @alain7878 : Vous écrivez ce que vous pensez : "...le peuple n'est pas compétent dans beaucoup de domaines..." Donc, vous ne pouvez, en vous exprimant, qu'être jugé incompétent, ce que nous avions bien remarqué. J'écris aussi ce que je pense : "le peuple est souverain", donc en m'exprimant je reste cohérent et bien plus crédible que vous. Par ailleurs encore une fois vous êtes hors-sujet. Il s'agit du bilan bis-annuel de Macron qui a failli à tous ses objectifs proclamés. L'opposition a raison de lui opposer ses propres résultats en contradiction avec les buts poursuivis par sa politique. Le reste n'est que baratin de la majorité qui fuit les conséquences de sa politique. Heu, quant à la sottise confondante des LFIstes, eh bien il en va comme du reste : chaque personne juge en fonction du niveau de son entendement, ainsi les sots qualifient toujours de sottises ce qu'ils ne peuvent comprendre. Je n'ai jamais jugé sots ni Macron ni les Macronistes, mais simplement j'estime, au choix, incompétente ou cynique la politique de Macron. C'est ce degré d'appréciation et de respect de l'autre qui nous différencie, vous davantage vers le bas et moi, oh moi, disons un petit peu plus haut...

  • marredesidiots

    N. Sarkozy, F. Hollande, E. Macron = même politique libérale au service de Bruxelles = mêmes résultats, ce n'est quand même pas difficile à comprendre !

  • stavros

    selon un sondage BVA diffusé ce vendredi, la popularité d'Emmanuel Macron et d'Édouard Philippe chute de 5 points. Avec respectivement 34 % et 38 % d'opinions positives, le chef de l'État et le Premier ministre sont à leur plus bas niveau dans ce baromètre depuis leur entrée en fonction.

    • Alain7878

      So what ?

    • Alain7878

      Selon un sondage ....hahahahaha
      Marrants ces articles style tabloïds qui se succèdent et ces tempêtes dans un verre d’eau. Tiens, au fait, toujours pas un seul article dans notre journal préféré sur l’impressionnante « bataille navale » que viennent de se livrer pêcheurs anglais et français au large de la baie de Seine. Pas assez sensationnel ? pourtant ils aiment les marées d'habitude .....hahahahahaha

    • Godillot75015

      Il lit les sondage avec les yeux bleus écarquillés d'un lapin de 6 semaines .....

    • stavros

      Quand les sondages sont positifs vous ne dites pas la même chose.

  • social

    @Alain7878 : Le sujet est Macron 2017-2018, vous êtes hors-sujet. Rien de grave je vous rassure. Il vous suffit simplement de changer d'époque et de lieu pour juger la situation actuelle en France. Ouste les années 40 et les pays sud-américains. Entrez donc dans notre époque et ici. Bien, maintenant je m'aperçois qu'alors vous éprouvez une véritable phobie obsessionnelle de l'insoumission et en même temps une sorte de toc pour Macron. C'est votre droit le plus strict et votre persévérance vous honore. Ce qui est moins honorable c'est de ne pas répondre du bilan bis-annuel de Macron en vous répandant sur ses opposants. Croyez-vous vraiment que même si ses opposants et en particulier LFI étaient nuls et vils, ce qui n'est pas du tout le cas, eh bien le bilan bis-annuel de Macron en deviendrait radieux ? Bien sûr que non, vous êtes trop intelligent pour commettre cette erreur, et donc je ne peux que me rendre compte de l'incapacité factuelle des libéraux à considérer que ce bilan est défendable. En cela nous sommes d'accord : Macron a raté toutes ses intentions politiques proclamées et atteint tous les objectifs off que lui avaient assignés les classes financières et entrepreneuriales qui gèrent les instances européennes. C'est là, enfin, que doit intervenir l'opposition, n'en déplaise au non-démocrate Macron. L'opposition a le droit de s'opposer à ces politiques longuement menées pendant des décennies par les représentants que nous ont vendus la classe libérale. Objectivement, Macron est un président élu par défaut, à qui plus de 70% des français ne font pas ou plus confiance, et dont les réformes sont jugées inappropriées et improductives par une large majorité. Il est évident qu'en république, ce président même mal élu et impopulaire restera président. Mais il est sain que d'autres politiques soient évoquées. Qu'elles vous déplaisent est concevable si vous argumentez sur chaque point de leur programme, sans vous référer comme un bestiau à d'autres époques et d'autres pays qui n'ont absolument rien à voir avec chaque point des programmes. Sinon, persiflez, persiflez...vous démontrerez d'autant l'incapacité à gouverner de cette faction arrivée au pouvoir autrement que par l'épandage de rumeurs diffamatoires, les barbouzeries, la communication girouette, le contrôle des médias, la répression para-militaire de toutes manifestations ou grèves, l'évincement du régime parlementaire pour une gouvernance quasi-monarchique...et bien sûr de nombreux scandales qui débouchent sur des actions en justice que nous observons avec dégoût pour ces malhonnêtes gouvernants. Nous sommes loin du constat que le fait présidentiel de diminuer les recettes de l'état et les revenus des salariés et des retraités a abouti à l'exact contraire de l'objectif pour lequel étaient menées ces politiques libérales. Le chômage s'aggrave. L'écart entre les niveaux de revenus a augmenté d'autant que les revenus les plus hauts se sont accrus et que les plus bas se sont réduits comme peau de chagrin tandis que les revenus moyens ont été si comprimés que la classe moyenne tend vers le bas. Le déficit public, loin d'avoir baissé ou ne serait-ce que contenu, comme Macron s'en était vanté de l'obtenir dès 2017, s'est bien évidemment envolé puisque ce président hypocrite avait en même temps programmé la baisse des rentrées fiscales. Macron a beau jeu maintenant de prendre prétexte des mauvais résultats qu'il a obtenus pour poursuivre la même politique d'offre qui doit encore réduire salaires et retraites, tout en exonérant les plus riches possédants de la fiscalité sur le luxe. Que penser d'un tel homme, sinon que son masque est tombé : il est le représentant des milieux d'affaires, des milieux financiers, et des milieux possédants ; il est le vengeur idéologique de ces milieux sur le peuple qui doit, selon eux, payer pour les acquis sociaux arrachés par la lutte quand celle-ci était solidaire. Si pour répondre à ces points factuels, vous citez une seule fois un dictateur sud-américain, ou une période de l'Histoire révolue, vous vous décrédibiliserez vous-même.

    • Alain7878

      A partir du moment ou vous refusez les résultats d'un votre démocratique je renonce à échanger sur quoi que ce soit avec vous bien évidemment .
      Aucun intérêt

    • social

      @alain7878 : J'avais écrit respecter le suffrage : "...Il est évident qu'en république, ce président même mal élu et impopulaire restera président. ..." Ah évidemment si vous ne savez pas lire évidemment ! Vous êtes nombreux finalement chez les fans de Macron à vous fatiguer dans la lecture quand elle dépasse 5 lignes ou à ne pas savoir lire...Tout s'explique !!!

    • Godillot75015

      Personne n'a une tarte à la crème sous la main ?

    • marredesidiots

      C'est excellent, social, un constat que nous sommes très nombreux à partager avec vous !

  • Ramamurthi

    Macron a "les yeux plus grands que le ventre": c'est un théoricien qui n'a jamais gouverné et qui ignore que "qui trop embrasse mal étreint": voilà son grand problème, alors "on" ne suit pas!

    • Alain7878

      Ils osent tout (... ) et font n'importe quoi. C'est du socialo-communisme pur et dur . Demander le pouvoir avec "l'affaire Benalla"... C'est fort non ? De la propagande, du mensonge, tout cela avec l'agressivité habituelle des extrêmistes.

  • ctencorepossible

    La politique budgétaire d'Emmanuel Macron a-t-elle plombé la croissance?

  • raoul57

    « Notre politique est une politique de l’offre » qui « vise à augmenter les capacités de production des entreprises », il ne faut pas être sorti d'une grande école pour comprendre que cela ne peut pas marcher si le pouvoir d'achat baisse et que ce n'est pas cela qui va inciter les consommateurs à acheter. Si j'ai une télé, un frigo, une voiture, un ordinateur etc et que tout fonctionne ne je ne vais pas changer parce que les entreprises me proposent davantage de produit.

  • Paul36

    Definition de la folie par Einstein : C'est de faire toujours la même chose et de s'attendre à un résultat différent. Cela marche aussi pour les politiques économiques.

  • Galluc

    Cela fait bien longtemps que faire fructifier l'argent n'est plus subordonné au développement de l'emploi sur les territoires(cela remonte aux dernières grandes familles industrielles,) la suppression de l'isf n'aura donc aucun effet positif pour l'économie et l'emploi de demain sera réservé aux personnes très qualifiées avec l'intelligence artificielle qui arrive. ..un seul candidat pourtant avait parlé du revenu universel...

  • Alain7878

    On comprend que les "gens", comme les appelle ce démago-populiste, se désintéressent de la politique. Selon Mélenchon-Doriot la France et les Français devraient se réjouir de savoir que lui, Garrigo, Corbières (tous des exemples de probité, de modestie et de compétence), existent. Macron ira jusqu'au bout de ses réformes, toutes ses réformes (sinon il serait discrédité un an à peine après) et dans quatre ans les Français trancheront. Les coups de menton de Mélenchon-Doriot on s'en fiche.

    • JeanVallsjean

      Que c'était mou, vous êtes plus incisif d'habitude. J'ai failli m'endormir.

    • ctencorepossible

      La politique budgétaire d'Emmanuel Macron a-t-elle plombé la croissance?

    • JeanVallsjean

      Papy7878-Bordes est fatigué ?

    • marredesidiots

      Non, pas fatigué, il est amoureux de Mélenchon....

  • Tomtomine

    Donc quand ça va mieux c'est grâce à lui , et quand ça part en cacahuète c'est pas de sa faute ... trop fort le type !

  • social

    Cela a de quoi perturber le bourgeois libéral qui croit entendre une seule voix politique quand c'est un chœur qui entonne le même chant populaire. Chut, n'en dévoilons pas plus car c'est notre chance, ils nous croient seuls quand nous sommes multitude. Peut-être que cencorepossible finalement, ces cocos de Thénardier paieront leur méchanceté envers monsieur Madeleine (l'autre nom du forçat célèbre). En tous cas, merci les gars.

    • JeanVallsjean

      Monsieur Madeleine n'est pas trop chagriné !

    • Alain7878

      Le ridicule ne tue pas. Il permet au contraire d'occuper l'espace médiatique (tout en crachant sur les médias), et d'étouffer ainsi tout autre mouvement et assurer à LFI le leadership à gauche. Mélenchon pense être une chance pour les Français, c'est surtout une catastrophe pour la gauche.

    • JeanVallsjean

      Madeleine ou Adeline Belloc. Comprenne qui pourra.

    • Alain7878

      Le roi du canapé ! quelle puissance intellectuelle !

  • DX13

    La bonne nouvelle c'est que la France est encore une bonne vache à lait que beaucoup de riches aiment traire. A distance pour certains c'est vrai, mais même si d'aventure ceux qui sont encore là devaient quitter le pays, pas d'inquiétude la traite continuerait.

  • Vanille453

    J aimerais bien que m.Macron nous explique comment vivre avec le smic....même en y ajoutant la prime d activité et peut-être l apl...oui je dis bien peut-être...
    Quelle utopie de penser que la suppression de l ISF allait booster la consommation et l emploi.
    Que ces hommes politiques sont loin de ce que vivent la majorité des français au quotidien!!!!

    • Alain7878

      Nos journalistes préférés pourraient ils nous éclairer en ressortant les propos de Mr Melenchon sur son ami Chavez et mettre en lumière la formidable réussite du chavisme dont les principales victimes sont les catégories sociales les plus défavorisées qui essaient de fuir un pays ruiné malgré ses ressources en hydrocarbures. Ca nous éclairerait bcp sur le danger des programmes LFI et sur l’escroquerie de ce mouvement populiste et démago.

    • ctencorepossible

      La politique budgétaire d'Emmanuel Macron a-t-elle plombé la croissance?

  • peppone2

    Tant que nous aurons un président << Pilleur >> et un gouvernement de << Brigants>> les francais et notamment les plus faible financièrement deviendront de plus en plus pauvre. Pour remédier à cette situation , il faut éliminer aux prochaines élections tous les bulletins en relation de près où de loin avec LREM , Les Ripoux de SARKO , MODEM et PS . Tous ces piètre personnages ne méritent plus aucun mandat.

    • Alain7878

      ucun pays ni aucun peuple ne mérite de subir les délires d'un "leader minimo" de ce niveau. Qu'il passe sa retraite à Cuba, dans son paradis socialiste pour pouvoir honorer son mentor...d'autant qu'il pourra, en 1 après-midi aller-retour en avion, fleurir aussi la tombe de son copain Chavez en pleurant comme il l'avait fait lors de son enterrement à la télé. Et nous, on aura la paix car on aura la chance de ne plus l'avoir.

    • Alain7878

      Merci, ô Leader Suprême, Soleil de nos jours, Phare de nos nuits, d'être là et de nous guider vers la lumière.

    • ctencorepossible

      La politique budgétaire d'Emmanuel Macron a-t-elle plombé la croissance?

  • raspo

    Il est ringard en fait notre président..C'est un jeune mais vieux! Il est dans la continuité.

  • AlbertDuJardin

    Quand il y a trop de réformes, la pagaille arrive au galop.

  • kekidi

    La politique budgétaire d'Emmanuel Macron a-t-elle plombé la croissance française? Oh que oui; regardez son sourire idiot, et ça se dit un chef de l'Etat certainement pas, un guignol,

    • Yobiwan

      quelle argumentation sans faille... Pauvre France

  • mickey69

    Même avec la réforme de l'ISF, la france reste championne d'Europe des prélèvements, il faut donc arrêter de faire un mauvais procès à Macron. Comme on n'attire pas les mouches avec du vinaigre, il faut essayer de garder voire de faire venir des talents et ce ne dont pas nos gauchistes vedettes qui vont créer de la richesse et des emplois. Et puis il y a la problématique de la formation : la réforme du CP et celle de l'entrée aux etudes supérieures vont dans le bon sens, sans compter la prochaine réforme de la formation professionnelle. Dommage si toutes ces réformes sont cassées par un prochain gouvernement : on repartira à zéro pour du pire.

    • hochmah

      Les talents ne sont pas forcément riches et les riches trouverons toujours de la main-d'oeuvre moins cher ailleurs.
      Que des blagues dans votre message

    • 260250

      On dépense trop, c'est tout!

    • trocetro

      avez vous des nouvelles du coffre?

    • ctencorepossible

      J'ai déjà dit que l'ISF n'était pas un impôt très utile. Mais faire de sa suppression le premier acte de son quinquennat est lourd de symbole. Surtout que cela a été fait sans contrepartie. Moi, j'aurais associer sa suppression à une réforme de l'impôt sur les revenus en ajoutant au moins 10 tranches aux 5 existantes pour le rendre vraiment progressif. Car un IR avec si peu de tranche favorisent les ultra riches. Actuellement la dernière tranche taxée à 45% concerne les revenus supérieurs à 153 783 € par an. Quand on sait que certains gagnent plusieurs millions, il y a de la place pour rajouter des tranches.

    • Yobiwan

      Les talents créent de la richesse ne vous en déplaise. ce sont d'ailleurs les seuls. N'oubliez pas que l'on peut être un plombier talentueux, un coiffeur ou un boulanger....
      Franchement avec votre mentalité vous allez couler notre beau pays.

    • Claranet

      Les talents on préfère les laisser au chômage parce qu'ils ne rentrent pas dans les cases défini par les employeurs ou on les fait partir à l'étranger parce qu'on ne les paye pas assez !

  • Retirado

    Le libéralisme, c'est se servir d'abord, et aussi longtemps qu'il est possible, payer de mots ceux que l'on s'est engagé à servir.
    Les jeunes ont compris que de toutes façons c'est la misère et qu'elle est moins pénible au soleil du farniente tant qu'il est possible de vivre sans se projeter.
    L'économie française ne repartira durablement qu'en donnant à chacun ce pour quoi on lui pique et lui a piqué son pognon. Même s'il comprenait ce qui se passe le gouvernement en place serait incapable de faire le nécessaire vu qu'il est parti à fond la caisse dans la direction opposée.

    • Yobiwan

      wahou comment peut on être à ce point à côté de la plaque?
      en Europe le libéralisme n'existe pas! Et heureusement, nous sommes d'accord. Le libéralisme c'est la loi de la jungle mais c'est aussi le meilleur moyen de développer les richesses (l'histoire est là pour le prouver). La difficulté c'est bien de trouver les outils appropriés de régulation.
      A force de jouer au gosse qui retient sa respiration tant qu'il n'a pas obtenu ce qu'il veut, vous ne faites qu'affaiblir un peu plus la France. Donc affaiblir les plus faible d'entre nous.
      Essayez donc d'être un peu objectif et travaillons pour une meilleur régulation pour le bien de tous au lieu de juste vouloir faire échouer ceux qui essayent.

    • MAQUEREAU

      Yobiwan. Une meilleure répartition c'est dans vos rêves.

    • Retirado

      "c'est aussi le meilleur moyen de développer les richesses"
      Finissez vos phrases, les richesses de qui ?
      Parmi les richesses de la France il y avait sa protection sociale et son système de santé. Mais cela c'était avant.
      Ceux qui essaient et font des préconisations avant les diagnostics n'ont comme Hollande and Co n'ont besoin de personne pour échouer.

  • Majuro

    Nous ne pouvons pas payer de plus en plus de taxes et impots et consommer .l'un ou l'autre noius n'avons pas le choix .

    • MAQUEREAU

      D'accord avec vous.

  • Mrtoutlemonde

    Boycotton la consommation a tout, l'économie s'écroulera. Lancement un mouvement sur les réseaux.

    • consterne

      c'est déjà le cas, le mouvement est lancé, les retraités consomment beaucoup moins, les actifs prennent également le pas puisque leur pouvoir d'achat baisse et les étudiants vivent pour l'immense majorité d'entre eux sous le seuil de pauvreté... et voila le résultat => l'économie s'effondre. Souhaitons que ça permette à ce gouvernement aveugle de cesser sa politique de "robin des bois à l'envers" !

    • ohlala48

      J'ai commencé

    • mon_pseudo-180961

      Il y a 1 an que j'avais lancé cela mais peu d'echo

    • mickey69

      Mais vas-y lance-toi et tiens-nous au courant...

    • trocetro

      ca se fait naturellement 50 euros rackettée sur ma retraite c'est 50 euros de moins en consommation point barre.

  • marredesidiots

    « Notre politique est une politique de l’offre » qui « vise à augmenter les capacités de production des entreprises ».... Comme celles de N. Sarkozy et de F. Hollande avant qui nous avaient dit aussi d'ailleurs que les résultats mettraient du temps à venir, à mon avis nous serons tous morts avant d'en voir la couleur !

  • Posinheur

    Belge retraité résident fiscal en France , mon pouvoir d’achat hors immobilier est nettement supérieur à la Belgique .
    De plus ma retraite est indexée à l’inflation . Le mois prochain ma retraite va augmenter automatiquement de 2 %.
    Néanmoins nous avons les retraités les plus faibles de la communauté européenne .
    Mon point de vue extérieur : Un pays qui ne protège pas ses «vieux » ‘n’est pas respectable . Par contre comme Sarko, comme Hollande , Macron n’ose pas aborder les changements de manière globale et là je confirme : les français ne sont pas ouverts au changement mais nous ne sommes pas parfaits non plus.
    Les résultats économiques sont plus mauvais car Macron a pensé comme Sarko qu’en favorisant ceux qui ont de l’argent , ils allaient investir mais la mentalité n’est pas entrepreneuriale.
    La preuve par le nombre de Français à l’étranger comme les polonais .

    • hochmah

      C'est facile de dire que nous somme pas ouverts au changement lorsque les directives sont désastreuses.
      (C'est surtout pour Macron que je dis ça).

      S'il s'agissait d'une politique sociale ce serait Macron et les plus riches qui deviendraient les personnes "fermé au changement"

  • Chargement en cours…

Retourner à l’article