Nancy: Une employée de crèche convoquée pour une histoire de doudou

POLEMIQUE La trentenaire est accusée d'avoir frotté un doudou sur le visage des enfants en pleine épidémie de varicelle...

— 

  • Le commentaire doit comporter 2 à 5000 caractères.
  • Le commentaire ne doit pas comporter de liens externes à 20 Minutes.

Consultez la charte et les règles de modération des commentaires

  • Valairyane

    Dans certains pays on interdit aux enfants d’aller à la crèche quand ils sont atteints de varicelle et on informe les parents si plus vite!

    • pomlnb

      Dans certains pays, comme le Canada, c'est encore plus simple, on vaccine contre la varicelle, comme ça il n'y a pas de problème...

    • HarleyGirl

      @promlnd, se faire vacciner ne veut pas forcement dire qu'on aura pas une maladie, on peut quand meme l'avoir mais en principe atténuée

    • longboard

      L’enfant atteint d’une varicelle est contagieux avant l’apparition des premiers signes, c’est a dire des boutons. L’eviction est donc inutile.
      Il reste contagieux jusqu’a ce que les boutons croutent.
      Il est préférable d’attraper la varicelle jeune car les symptômes sont bien connus.

    • pomlnb

      @longboard, oui, ils sont bien connus. Attaque cutanée avec cicatrices qui peuvent défigurer et risque d'impetigo pouvant virer à la septicémie. Infection pulmonaire pouvant être mortelle, surtout pour les très jeunes enfants (moins d'un an), comme on peut en trouver en crèche. C'est une maladie qui comporter des risques et ils sont majorés chez les bébés - il faut mieux avoir la varicelle à 5 ans qu'à 6 mois !
      Autrement, si, se faire vacciner veut bien dire qu'on aura pas la maladie dans le cas de la maladie infantile. Enfin, il est toujours possible de ravoir une maladie infantile si vous avez une maladie comme le SIDA ou un cancer du sang - que vous ayez été vacciné ou que vous l'ayez contracté. D'où l'importance de la vaccination des autres qui protège ces personnes.
      Dans le cas de la varicelle, le vaccin est supérieur à la maladie. L'organisme n'élimine jamais la varicelle - le microbe reste dormant dans vos ganglions nerveux et pourra vous provoquer un zona à la soixantaine, maladie extrêmement douloureuse et potentiellement invalidante (la douleur peut persister à vie et résiste au tramadol et à la morphine). Le vaccin, lui, n'expose pas au risque de zona.

  • mars56

    Attention au burn out ..c'est un métier pas facile , parfois insupportable ..

  • robin24

    Qui l'accuse ? car quelqu'un l'aurait vu ? où alors aurait elle la vue basse ?
    qui ment ? ce qui est grave c'est que même dans des crèches il va falloir mettre des caméras.....maintenant rien n'est impossible plus le mensonge est gros plus on le croit, est elle syndiquée ?

    • jabors

      C'est le doudou qui l'a dénoncer :p

    • harold59143

      avec des miradors ont ne sait jamais !

  • Arsinoa

    Ah les bizounours...

  • malonne8535

    la varicelle on l'a tous eu mais enfants aussi stop a faire des procès pour un oui ou pour un non la ça devient n'importe quoi

    • pomlnb

      Ah bon ? Donner volontairement une maladie à des enfants, c'est donc pas grave ? La varicelle, on l'a tous eu - mais pas forcément dès la crèche ! J'ai une amie dont la fille a eu la varicelle très tôt, du coup elle s'est retrouvée défigurée avec le visage couvert de trous, le pédiatre a expliqué qu'il faudrait faire de la chirurgie esthétique (certes, remboursée par le sécu dans ce genre de cas, mais ça reste un risque).
      De plus, la varicelle est une maladie sérieuse et pas anodine. C'est une maladie du système nerveux, à ce titre, elle peut laisser des séquelles graves. Donc, non, on ne va pas s'amuser à inoculer cette maladie pour rigoler et sans l'accord des tuteurs légaux !

    • jabors

      pomlnb Juste un truc avec ou sans son aide les enfants l'aurait eu du fait de la contamination de l'environnement par les malades. Dans toute les maladie il y a des risques couvert d’ailleurs.
      Si ce n'était pas elle (car rien n'est certifier) c'est peut etre un autre enfant (porteur sain ou pas d'ailleur) qui lui a transmise a moins qu'il faille que les bambino demande l'autorisation au tuteurs légaux de jouer avec leur enfant...

    • harold59143

      ce sont les parents qui sont fautifs ont ne mets pas un enfant malade à la crèche ni à l'école, mais ça beaucoup de parents s'en foutent du moment qu'ils ont la paix.

    • pomlnb

      @jabors, différence essentiel. D'un coté, vous avez des enfants, mineurs et irresponsables légalement. De l'autre, vous avez un adulte, majeur et ayant contractuellement accepté une responsabilité.
      Votre argument, c'est le tueur qui explique que son geste n'est pas très grave, puisque de toute façon, sa victime serait morte un jour ou l'autre, qu'il n'a donc au final fait que précipiter un peu l'inévitable...

    • longboard

      @pomlnb la varicelle est une maladie du système nerveux? Hum, vous pouvez expliquer?

    • pomlnb

      @longboard, oui, la varicelle attaque le système nerveux, attaque qui se manifeste au niveau de la peau. Quand la crise de varicelle est résolue, le virus n'est pas éliminée de l'organisme, il reste dormant dans les ganglions nerveux pour toute votre vie.
      La varicelle est ainsi associée à une seconde maladie : le zona. Le zona, c'est quand le virus de la varicelle profite d'une baisse du système immunitaire (liée à l'âge, au stress, à une maladie comme le SIDA ou le cancer...) pour sortir des ganglions et se propager en suivant les nerfs. Là, elle provoque une inflammation sévère. Il y a des éruptions de boutons, comme lors de la crise d'origine, mais qui suivent les nerfs en surface. Et surtout, des douleurs intenses, type brûlure ou piqûre, directement sur les nerfs (neuropathiques), qui sont de ce fait résistant à la plupart des antidouleurs, morphine comprise. Mon père a eu un zona sur la poitrine, il a foncé aux urgences en pensant à une crise cardiaque tant la douleur était transperçante. Sauf que la douleur a duré un mois,
      Dans environ un quart des cas, ces douleurs persistent des années, voire à vie, avec parfois un niveau insupportable qu'il faut traiter avec des anti-épileptiques (effets secondaires sympas, du genre 14h de sommeil par jour pour être crevé quand même).
      De plus, le zona est généralement sur la poitrine. Mais il peut aussi se manifester sur le nerf optique (10%) ou otitique. L'attaque du nerf optique peut entraîner la cécité. L'attaque du nerf otitique peut entraîner une paralysie du visage, des acouphènes, une surdité ou une perte de l'équilibre.
      Et le zona n'est pas immunisant, donc vous pouvez avoir plusieurs crises. Tout ça, uniquement parce que vous avez eu la varicelle... Donc, oui, c'est bien une maladie du système nerveux, même si chez l'enfant elle a essentiellement une manifestation cutanée. Mais ce n'est pas une maladie anodine, il peut y avoir des complications dès l'enfance, ou des décennies après, lors d'un zona.
      De plus, la varicelle est dangereuse chez le très jeune enfant - avant un an et particulièrement avant six mois, il y a beaucoup plus de risques de complications. Hors, on trouve des enfants dans ces tranches d'âge en crèche... Le bon page pour avoir la varicelle, même si le vaccin est mieux, c'est plutôt en maternelle, en crèche, c'est trop tôt... En plus, un enfant en crèche ne comprend pas qu'il ne faut pas se gratter, généralement il aura des cicatrices à vie, alors qu'un enfant de maternelle est capable de se contrôler ou d'adopter des stratégies palliatives (comme avec un chiffon et non les ongles).

  • Rogne49

    c'est une honte de sanctionner pour ça. que doit on faire aux parents qui ramasse les tututtes tombées sur le trottoir et les remettent direct dans la bouche des enfants.
    Ne faut-il pas non plus mettre en prison les bébés malades qui échangent leurs tututtes

  • Anonymenmousse

    Ha bon et les enfants ont besoins d'aide pour ce transmettre des maladie première nouvelle...

  • lamarte

    4 enfants, 2 qui ont été hospitalisés à 2 et 4 ans pour cause de varicelle. Mis sous sédatifs, mèches, marques à vie sur le visage et le corps.
    La varicelle n'est pas du tout anodine comme maladie, il y a même des décès!
    Personne ne le sait mais il existe un vaccin, onéreux et non remboursé mais efficace.

    • jabors

      La varicelle devient encore plus dangereuse avec l'age donc si les enfants ont été hospitalisés a leur age plus tard la maladie aurait pu etre mortelle.
      Il faut suivre les enfants et les soutenir dans cette maladie qui est une étape dans la vie de chacun.

    • pomlnb

      Tout à fait. Vaccin qu'on a la chance de pouvoir avoir dans d'autres pays, comme la Canada, mais pas en France. De plus, la varicelle n'est pas une maladie de peau, mais bien une maladie du système nerveux, d'où des complications qui peuvent être sérieuses. Et ce n'est même pas si cher que ça, le vaccin ne coûte que 40€ - personnellement s'il était possible de l'avoir en France, je le paierai de ma poche pour protéger mon enfant.
      Et en crèche, c'est très tôt. L'enfant ne peut pas comprendre qu'il ne faut surtout pas se gratter et la varicelle fait des lésions profondes qui ne cicatrisent pas...
      Il n'y a pas de problème à ne pas avoir eu la varicelle étant enfant - c'est l'un des rares moyens de bénéficier du vaccin en France à 12 ans, qui apportera la même couverture. Et non, ce n'est pas mieux de l'avoir le plus tôt possible, chez un enfant très petit, comme on en trouve en crèche, le système immunitaire n'est pas assez mature pour encaisser la maladie et il y a un risque de complications...

    • jabors

      ce n'est pas une maladie sans risque sauf erreur de ma part la majorité des adultes l'ont eux et peut sont défiguré par ce problème. les vaccins sont une bonne chose pour les maladies les plus grave ou le risque de mort ou de degat est trop présent. Cependant a force de donner du prémâcher a notre organisme on diminue nos chances de résister à un virus similaire car notre organisme n'aura garde une emprunte assez profonde du virus.
      Si on n'a la varicelle qu'une fois dans notre vie c'est parce que quand on l'a eu notre organisme a tellement été marqué qu'il reussi a le garder en mémoire jusqu'au bout ou presque , d'autant que cette immunité est ravivé par les porteurs de la varicelle.

    • jabors

      Du coup je reste perplexe vis à vis de tel vaccin pomlnb..

    • AntiM

      Curieux qu'on nous bassine avec la vaccination contre ceci ou cela, mais pas contre la varicelle, non ?

    • jabors

      peut etre ne sont il pas assez fiable? Ou que cela couterait trop cher ?
      Ou tout simplement parce que l'institut qui les fabriquent est concurrente avec celle qui nous fournit la majorité de nos médicaments

    • pomlnb

      Vous faites erreur, la varicelle ne vient pas qu'une fois dans votre organisme. En fait, elle y reste à vie, dormante dans votre système nerveux ! C'est ce rappel perpétuel qui évite une nouvelle contamination : la maladie est déjà présente dans votre organisme.
      C'est ça qui vous permettra quand votre système immunitaire aura un moment de faiblesse (vieillesse, stress ou choc psychologique, cancer, SIDA...) de développer à nouveau la varicelle, mais sous forme adulte : le zona. C'est une maladie sérieuse, qui est extrêmement douloureuse et qui peut laisser des séquelles handicapantes à vie (douleur neuropathique sur lesquels la plupart des antidouleurs sont inefficaces).
      Le vaccin contre la varicelle permet du coup également de prévenir le zona.
      Quant à savoir pourquoi on ne le fait pas en France, c'est un débat. Pourquoi est-ce qu'en France on a encore des ANC déraisonnablement bas pour les vitamines ? Pourquoi est-ce qu'on prescrit des statines à tours de bras ? Pourquoi est-ce qu'on médicalise autant la dépression ou l'anxiété ? Pourquoi est-ce qu'on préfère toujours le traitement à la prévention ? Pourquoi est-ce que la population est tellement anti-vaccin ? On nous bassine, parce que nos voisins font déjà les 11 vaccins tous seuls, depuis longtemps...

    • jabors

      merci de toute ses explications je n'etais pas assez informé visiblement :)
      même si le doute m'habite encore je veux bien comprendre votre point de vue . Cependant dans notre société actuel on ne peut vivre qu'avec vu qu'aucune prevention n'est faite , donc la transmission afin d’acquérir l'immunité est nécessaire faute d'un vaccin généralisé.

      Mais quelques chose me tracasse , le vaccin est un virus affaibli ou un virus semblable à une dites maladie si je ne fait pas erreur. Donc si la varicelle est un virus du genre tenace ( qui reste a vie dans notre organisme meme si ces effet sont neutralisé sauf en cas de défaillance de notre organisme) , le vaccin meme sil nous evite ce mauvais moment il nous l'inocule donc meme s il nous protege theoriquement du zoma si notre immunité est affaibli on subira le meme sort qu'un personne ayant eu la varicelle jeune non?
      Ou est ce que mon raisonnement est faux si c'est le cas à quel niveau? (si vous avez la connaissance évidement car j'en demande peut etre beaucoup jen suis conscient)

  • jabors

    juste pour info c'est ce qu'il faut faire pour permettre aux enfants de l'avoir tous jeune car plus nous vieillissons plus la varicelle est une maladie dangereuse..courage a cette employée.

    • incognitozorro

      en effet il faut l'avoir jeune. Mais personnellement j'aurais pas aimé que quelqu un essaye de transmettre une maladie a mon enfant, je pense que ma réaction serait assez violente. on ferme pas une crèche pour la varicelle, mais on fait pas ce genre de chose aux enfants des autres, surtout sans leurs accords

    • jabors

      je comprends votre propos incognitozorro , cependant dans le cadre ou vous avez 2 enfants si l'un attrape la varicelle vous allez le faire vous meme si vous etes conscient(e) du danger de cette dernière.
      De plus les enfants ont touché les jouets donc avec ou sans son intervention la maladie se serait propager au plus faible puis aux autre cela aurait été plus long

    • NicoLeFou

      Dans la crèche, doudou ou non, ils auraient tous eut la varicelle du moment qu'un bébé l'avait.

  • anni3

    J'hallucine, il fallait fermer la crèche en attendant la fin de l'épidémie à ce moment-là.

    • badtaste

      ...au contraire c'est l'occasion d'y amener vos enfants !!! la varicelle est extrêmement infectieuse mais elle reste anodine et bénigne chez les jeunes enfants qu'elle immunise définitivement alors que par contre elle peut facilement être dramatique chez les adultes !!! .. si vous avez un enfant qui ne l'a pas eu et que vous apprenez qu'il y a un foyer infectieux, profitez en pour immuniser vos enfants par contact en espérant qu'il soit touché, sauf si dans votre foyer un adulte ne l'a jamais contracté car dans ce cas ce qui est anodin ( malgré boutons et démangeaisons) pour le petit est dangereux pour des adultes non immunisés... cela est d'autant plus important que la varicelle semble revenir en force...

Retourner à l’article