Kerviel aurait eu un complice

SOCIETE GENERALE Un assistant trader a été ciblé... La hiérarchie aurait fait preuve d'une «tolérance inappropriée»

— 

La Société Générale rend publique vendredi soir la version finale du rapport interne destiné à faire la lumière sur les circonstances de l'affaire Kerviel, qui pourrait épingler pour la première fois les supérieurs directs du trader mis en examen.
La Société Générale rend publique vendredi soir la version finale du rapport interne destiné à faire la lumière sur les circonstances de l'affaire Kerviel, qui pourrait épingler pour la première fois les supérieurs directs du trader mis en examen. — Joel Saget AFP/archives

Retourner à l’article