RESEAUX

Birmanie: Facebook ferme la page du chef de l'armée pour «violations des droits de l'Homme» envers les Rohingyas

Le chef de l’armée birmane et cinq autres haut gradés sont poursuivis pour « génocide », « crimes contre l’humanité » et « crimes de guerre » à l’encontre des Rohingyas...