Etats-Unis: Un sans-abri déclare ne pas avoir perçu des milliers de dollars levés pour lui par un GoFundMe

SOLIDARITÉ L’instigatrice de la cagnotte de 400.000 dollars exige que Johnny Bobbitt trouve un emploi et cesse de se droguer avant de libérer l’argent…

— 

  • Le commentaire doit comporter 2 à 5000 caractères.
  • Le commentaire ne doit pas comporter de liens externes à 20 Minutes.

Consultez la charte et les règles de modération des commentaires

  • Blaireau83

    Cela me rappelle un tag humoristique : "Le RSA, c'est bien, mais qu'est-ce que ça se boit vite ". Là, c'est pareil, mais ça va durer un peu plus longtemps

  • tonton67

    c'est honteux ! de quel droit exige t'elle ça ? ce n'est pas son argent quand même ! en attendant, elle va faire fructifier cet argent, mais donnera t'elle ces gains à ce SDF ? j'en doute.

  • commelapluie

    Cela ressemble à l'usage des impôts par les politiciens.

  • Biloute62870

    ben ouais avec ses 200 000 dollars il aurait pu trouver une maison mais je veux bien parier que dans 2 ans il aura pu un sou en poche parce la drogue ça coute un bras

  • AntoineLaminare

    J'ai lu le papier de l'Inquirer, c'est très particulier cette histoire.

    Entre le couple despotique qui agit de manière très louche pour filtrer l'argent qu'ils lui donnent, et le SDF qui fait n'importe quoi avec, ça va mal finir cette histoire.

    Ils lui promettent plein de choses, au final, il vit sur un terrain de camping (dans un beau mobil home quand même), il rencontre un conseiller financier comme promis mais il n'y a pas de suite, lui achètent 2 voitures d'occas sous leur nom (pas la Ford Ranger), lui permette d'aller faire un voyage, et d'un autre côté, on a le type qui joue de l'argent au casino, retombe dans la drogue et revend les bagnoles pour avoir de l'argent à disposition.

    C'est n'imp'.
    Ce qui me dérange le plus dans cet histoire, c'est que le couple fait des mouvements d'argent opaques sans que le SDF ou le fameux conseiller financier promis ne soient consultés.

    • Tartanpiondutreize

      oui mais si j'ai bien compris ce que je peux lire souvent, et c'est certainement valable autant aux US qu'en France, l'alcool et la drogue on ne s'en sort pas d'un coup de baguette magique (ici une belle somme d'argent), il faut le vouloir certes mais être aussi accompagné pour le "manque" notamment pour la drogue - et en tant que SDF encore moins facile d'autant que dans ce monde le dealer se rend vite compte qu'il y a de l'argent, donc de l'argent à prendre -
      L'histoire ne dit pas s'il y a un vrai accompagnement, si on le sort, avec son consentement ou pas, de ce monde particulier

  • AUCUNEIDEE

    Il aurait perçu 200 000 dollars et serait encore à la rue ????

    • myr78

      on est d'accord! Personnellement je trouve que la dame a raison. Qu'a t il fait des 200.000 premiers dollars ? Il n'a pas acheté une voiture à 200.000 dollars. Donc ça veut dire que si les 200.000 autres dollars lui sont donnés, il est fort à parier qu'ils se volatiliseront et qu'on le retrouvera au même coin de rue. Malheureusement c'est une reprise en main ferme et très dirigiste qu'il faut avec ces personnes. De plus, on voit là la limite de ces cagnottes qui sont de plus en plus lancées pour tout et rien ( même si parfois c'est parfaitement légitime et humain )

Retourner à l’article