La France n’a pas respecté les droits de l’Homme en autorisant le licenciement d’une femme voilée

VOILE Pour le Comité des droits de l'Homme, il s'agit d'une «atteinte à la liberté de religion»...

—