Jean-Luc Mélenchon a-t-il abandonné la stratégie «populiste» pour retenter «l'union des gauches»?

POLITIQUE Jean-Luc Mélenchon et les Insoumis se retrouvent de jeudi à dimanche pour les universités d'été du mouvement...

— 

  • Le commentaire doit comporter 2 à 5000 caractères.
  • Le commentaire ne doit pas comporter de liens externes à 20 Minutes.

Consultez la charte et les règles de modération des commentaires

  • Alain7878

    Le bocal LFI est étroit et les piranhas y sont voraces. Trop drôle !
    Mais au fait ! Chirikou, c'est un peu la Benalla de Mélenchon, non ? ….alors pourquoi cet étrange silence atour de Sophia la petite amie de Madurochon qui a perdu ses clés ? Et empoché 130 000 € juste avant de claquer la porte hahaha

  • mercilecanard

    "La ligne stratégique dite "populiste" a été rangée ce week-end au placard "
    Ha bon ? Parce que Mélenchon faisait du populisme ?
    On a peine à le croire !! MDR !!

  • canislupus

    Alain7878.Je connais le texte en intégralité et dans son contexte. Il parle en effet du bloc de l'est et prend en effet en compte uniquement les pays de l'est qui passent l'un après l'autre sous la coupe de l'URSS.
    Je connais aussi la montée d'autres dictatures. A part celles qui prennent le pouvoir par coup d'état, les autres arrivent légalement au pouvoir par dépit sur fond de crise et d 'incurie des partis traditionnels.
    Pour moi Macron n'est pas le problème, il a su profiter d'un vide pour se faire élire et faire de l'ultralibéral pendant 5 ans, le problème c'est plutôt de voir le paysage politique de ces 20 dernières années où les partis traditionnels ne tiennent pas compte de signes de ras le bol de leur électorats.
    Dans votre pays, on choisit entre deux droite, une un peu moins dure que l'autre.
    Les petites phrases c'est bien, lorsqu'elles vous font réfléchir. Quant à la défense des libertés, les USA de l'époque choisissaient celles qu'elles voulaient bien défendre, comme aujourd'hui d'ailleurs.

    • Alain7878

      Et si éventuellement vous pensez que les states ne doivent pas intervenir alors il faut que l'Europe montre ses intentions et sa volonté ...dans les derniers conflits seule la France s'est engagée et les autres pays sont restés au chaud...Prenez l'initiative vous aussi, engagez l'Europe sous le mandat de l'ONU la ou pour vous la liberté est menacée, la ou vous devez agir

    • Alain7878

      On peut pas reprocher aux States d'être le gendarme du monde d'un côté et dire en même temps qu'on choisit ! vous savez j'étais à la guerre du golfe côté US et j'ai vu arriver mes petits frenchies (dont je pouvais faire partie aussi) ..avec leur bonne volonté mais surtout avec des moyens dérisoires et symboliques alors oui les states ne sont pas parfaits mais ils se donnent les moyens de faire les choses

    • stavros

      Il y aurait donc pour vous les américains qui seraient supérieurs au reste du monde. En vertu de quoi?
      Le nouveau reich est américain?

  • Alain7878

    LFI, dans sa petite bulle idéologique, oublie de prendre en compte un petit détail. Les élections européennes seront avant tout un référendum contre l'immigration clandestine. Le message de LFI sur le sujet (on ouvre les frontières sans le moindre contrôle) est complètement inadapté et la fessée géante se prépare pour Mélenchon et ses sbires. En prétendant que les élections seront un référendum anti Macron, Mélenchon est dans le déni de la réalité. Les citoyens vont lui montrer son erreur.

  • Alain7878

    @canisplus ....les petites phrases on en trouve plein et quand vous parlez de Truman vous parlez de mon pays. Je me permets d'ajouter quelques phrases de Mr Truman qui était d'abord et avant tout un défenseur des libertés.
    « Chaque nation se trouve désormais en face d'un choix à faire entre deux modes de vie opposés. L'un d'eux repose sur la volonté de la majorité et il est caractérisé par des institutions libres, un gouvernement représentatif, des élections libres, des garanties assurant la liberté individuelle [...]. L'autre mode de vie repose sur la volonté d'une minorité imposée par la force à la majorité. Il s'appuie sur la terreur et l'oppression, une presse et une radio contrôlées, des élections truquées et la suppression des libertés personnelles. Je crois que la politique des États-Unis doit être de soutenir tous les peuples libres qui résistent à des tentatives d'asservissement [...]. Je crois que notre aide doit consister essentiellement en un soutien économique et financier [...] .....
    Et quand il parle de régimes totalitaires c'est du bloc de l'est dont il parle ! et non pas des states

  • canislupus

    Lorsqu'on réussit à faire du score en "flattant l'électeur dans le sens du poil" donc avec du populisme, c'est que les partis traditionnels ont échoué ou refusé de prendre en compte les désirs de leur électorat. Tenir compte des désirs de l'électorat c'est donc du populisme? En exagérant un peu c'est donc nier la démocratie, littéralement pouvoir du peuple.
    Truman disait : "Les semences des régimes totalitaires sont nourries par la misère et le dénuement. Elles croissent et se multiplient dans le sol aride de la pauvreté et du désordre. Elles atteignent leur développement maximum lorsque l'espoir d'un peuple en une vie meilleure est mort." Quel espoir reste aux Français lorsqu'ils ont à choisir entre un opportuniste et un extrême? Il est peut être temps de ne pas résumer la politique uniquement à la finance, la fiscalité et le prestige international.

    • stavros

      Et oui être pour les français c'est être un faciste maintenant.
      Il y en a même pour dire qu'un parti autoritaire c'est bien, et le mêmes vous diront qu'ils sont contre les dictatures.

    • Alain7878

      Un exemple : les élections européennes... Ce pseudo référendum organisé contre Macron par LFI va transformer en pladoyer populiste pour l'extrême droite.. Il n'y a pas d'envie d'extrême gauche dans ce pays mais une envie d'extrême droite plus sûrement... Et Avant de vouloir rassembler tous les opposants de Macron, Mélenchon devrait déjà essayer de rassembler tous les "insoumis" et ça sent le roussi

    • Alain7878

      LFI s’inscrit dans la plus pure tradition PULISTE ; Pas de fond, juste une arnaque populiste comme le Brexit ou les élections italiennes. Finalement l’équation LFI = RN se vérifie de plus en plus. Les haineux sont en embuscade et qu’ils s’inspirent de Maurras ou de Trotsky ne fait pas de différence.

    • Alain7878

      Le populisme comme posture politique n'est effectivement ni de droite ni de gauche - il peut être de l'une comme de l'autre. Il consiste en substance à dire aux gens : vous qui êtes "le peuple", vous qui êtes les victimes par essence (victimes des "élites", des puissants, des étrangers, etc.), donnez-moi le pouvoir, parce que j'ai les mêmes ennemis que vous, et je vous rendrai ce pouvoir dont on vous a privés. C'est évidemment la supercherie suprême. Et "le peuple", parfois, s'y laisse prendre.
      Quand Mélenchon dit que la haine des médias est juste et saine quand il dit qu'il faut éjecter la France de l'Europe si nos 26 partenaires ne veulent pas sortir de tout les traités signés depuis le traité de Rome en 1957, quand il fait l'apologie du protectionnisme il est clairement et foncièrement populiste, ne vous en déplaise !

    • stavros

      Et oui être pour les français c'est être un fasciste maintenant.
      Il y en a même pour dire qu'un parti autoritaire c'est bien, et le mêmes vous diront qu'ils sont contre les dictatures.

  • Jvem

    A lire dans l'OBS, un article trés intéressante sur l'escroquerie Mélenchoniene et son penchant hégémonique.

    • Alain7878

      Oui certains tentent pourtant de se rassurer en affirmant que LFI n'est pas communiste hahahaah
      Eh bien croyez moi LFI c’est le fascinant recyclage de l'idéologie communiste. 30 ans après l'effondrement, le temps d'une génération, voilà que resurgit l'utopie, tragique là où elle s'est réalisée, souriante là où elle ne se nourrit que de promesses. Ainsi, l'illusion a un avenir.

  • Alain7878

    Mais non bien sur il est et restera populiste et démogo.
    Le "populisme" se cantonne aux mouvements qui désignent un ou des "boucs émissaires" avec une forte teneur démagogique (toujours caresser l'électeur dans le sens du poil). Et donc s'applique aux mouvements d'extrême droite et d'extrême gauche avec des boucs émissaires différents mais aussi communs (comme les élites, l'UE, ...) Quand Mélenchon dit que la haine des médias est juste et saine quand il dit qu'il faut éjecter la France de l'Europe si nos 26 partenaires ne veulent pas sortir de tout les traités signés depuis le traité de Rome en 1957, quand il fait l'apologie du protectionnisme il est clairement et foncièrement populiste, ne vous en déplaise ! Et il restera populiste et démago jusqu’à la fin
    Macron ou Merkel sont l'opposé du populisme et dire, contre toute évidence, le contraire, relève ... du populisme.

    • ctencorepossible

      Le problème est bien nos 26 partenaires ? L'élargissement à tout et n'importe qui de l'UE a tué l'idée d'une Europe Fédérale. Et je pense que c'est volontaire car dans une Europe fédérale, les marchés pourraient perdre la main au profit des citoyens.
      Alors l'Europe à 27 avec en plus la règle de l'unanimité ne peut être qu'un grand marché et rien qu'un grand marché.

    • ctencorepossible

      Au nom de quoi être antipopuliste serait mieux qu'être populiste ?
      Au nom de quoi vouloir réduire à son minimum les prélèvements obligatoires et marchandiser tout le reste serait mieux qu'avoir une politique forte de redistribution ?
      En quoi accuser les pauvres d'être responsables de ce qu'il leur arrive serait mieux que de les aider ?

    • Alain7878

      Ah oui une raison existe : profiter de la naîveté de l' électorat populaire pour percevoir les revenus d'un parlementaire qui ne sera jamais élu au plus haut niveau et qui a un goût prononcé pour la chienlit et les blackblocks

    • Alain7878

      Que cela vous plaise ou non le communisme a fait 100 millions de morts ; c'est l'idéologie la plus criminelle de tous les temps avec le nazisme. Et après ça, il y a encore des communistes/LFISTES !".

    • Alain7878

      Et Il est bien regrettable que lorsque l'on parle d'Europe, ça ne soit en général qu'en termes négatifs (manque de démocratie, éloignement des citoyens, bureaucratie, etc ...). Et qu'on oublie tout ce que nous lui devons : la paix depuis des décennies, une qualité de vie et une protection enviable par la plupart (toutes?) des autres régions du monde, ... En grande partie la faute à notre classe politique , qui a trouvé dans l'Europe un bouc émisssaire bien commode pour masquer sa médiocrité.

    • Jvem

      ctencorepossible : un petit indice : Hitler est arrivé au pouvoir en tenant le même discours que Mélenchon et Le Pen : suite à la crise de 33, il a fait campagne contre les élites et les "riches" en les accusant de tous les problèmes. La crise fut tellement importante que les gens ont bu ses paroles. En France, malgré le misérabilisme que nous assène la Gauche et toutes ses composantes dont Le Pen, les français sont loin d'être les plus malheureux. Chavez, Maduro et autres dictateurs que vénère Mélénchon ont été élus sur les mêmes thématiques : délégitimer le pouvoir en place, les médias, trouvez des boucs émissaires (les riches, l'UE ou les USA) et surtout avancer masqué : du Mélenchon pur et dur.

    • ctencorepossible

      Vous êtes obnubilés par Mélenchon.
      Pourquoi ne répondez-vous pas à mon commentaire qui dit que cette Europe à 27 rend impossible une Europe fédérale qui est la seule forme pour parvenir à qu'elle soit un jour une Nation ?
      Dites-moi pourquoi je me trompe quand je dis que cette UE à 27 est destiné à être un grand marché et rien d'autre. Pas de politique étrangère commune, pas de fiscalité commune, pas de défense commune, pas de politique sociale commune, des paradis fiscaux qui pratiquent le dumping fiscal au sein même de l'UE...

    • Alain7878

      On se rassure en disant que LFI n'est pas communiste hahahaah
      Eh bien croyez moi LFI c’est le fascinant recyclage de l'idéologie communiste. 30 ans après l'effondrement, le temps d'une génération, voilà que resurgit l'utopie, tragique là où elle s'est réalisée, souriante là où elle ne se nourrit que de promesses. Ainsi, l'illusion a un avenir.

    • ctencorepossible

      Qui a permis que le "populisme" s'exprime et s'impose si ce n'est la cupidité des spéculateurs ?
      C'est bien joli de montrer les effets sans désigner les causes. C'est bien facile d'attiser la colère et de s'étonner qu'un jour elle éclate.
      Vous avez le pouvoir. Il ne tient qu'à vous pour que ceux que vous nommez populistes n'aient plus de misère à exploiter. Rendez le monde équitable et les gens dignes. Mais si vous estimez qu'il doit nécessairement y avoir des gagnants et des perdants, ne vous étonnez pas si les perdants rêvent de têtes au bout d'une pique.

      Publié le24/08/18 à 22h51

    • Alain7878

      Bien sur encore un complot !
      avec l'extrême gauche c'est toujours la faute des autres sans doute également pour les 100 M de morts ?

    • Alain7878

      Insoumis, courage ! Emigrez vers des cieux où vous serez accueillis à bras ouverts. Le Venezuela, par exemple, manque de main d’œuvre, deux millions de traîtres ayant quitté leur propre pays....

  • Nikita34

    Difficile de vouloir l'union de la gauche après avoir déclaré que Cuba n'est pas une dictature ! Plus qu'une faute politique, c'était une faute morale. C'est bien dommage car LFI pointe du doigt de vrais problèmes en matière de justice sociale. MELENCHON a voulu conserver le soutien du PCF (devenu un micro-parti depuis qu'il a perdu son banquier, comprendre l'ex URSS ...). Il devient urgent que la gauche non communiste se trouve un véritable leader capable de fédérer son électorat, qu'il soit PS ou LFI ou autre, pour en finir avec le macronisme.

    • ctencorepossible

      Cuba, c'est quand même particulier. Que serait-il advenu sans le cruel embargo imposé par les USA ?

    • Alain7878

      @ctencore.............Oui oui on sait !
      "Quelque erreur que fassent le camarade Staline ou le camarade Pol Pot, nous ne perdons pas de vue que le responsable principal du mal, du désordre des tentatives de guerre civile, c’est l’impérialisme américain."

    • Alain7878

      M. Mélenchon à 71 ans n'a eu que des impasses politiques et des modèles qui ont viré au désastre (Venezuela) pourquoi prendre sa suite ? Ah oui une raison existe: profiter de la naiveté de son électorat pour percevoir les revenus d'un parlementaire.

    • ctencorepossible

      Il y a eu un embargo ou pas ?

    • mercilecanard

      @ctencorepossible : Que serait-il advenu de Cuba si Castro n'avait pas autorisé la venue des missiles soviétiques ?

  • ilarit

    L'extrême gauche sont la voiture balai des éclopés du libéralisme ils sont la pour récupérer la "rébellion" des sans dents et des primo votants il suffit de regarder les divers mouvements gauchistes en Europe même ceux qui ont réussi a prendre le pouvoir comme en Grèce a chaque fois ils trahissent le vote du peuple.

  • ROBIC

    Meffi ! Mélanchon c'est le genre gauchiste à donner facilement la chemise des autres, mais pas la sienne.....

  • leo2810

    Donc personne ici ne pense qu'un monde meilleur et plus juste est possible, qu'aucun rééquilibrage n'est possible, que les 99% exploités par les 1% n'ont qu'à se taire. Qu'il est normal =que ce 1% contribue activement à saccager la planète pour de l'argent dont il ne sait plus que faire, qu'il faut coute que coute de la croissance pour permettre à ce système de perdurer, etc... Si par le passé, personne n'avait osé imaginer un monde meilleur et plus juste, nous n'en serions probablement jamais arrivé là ou nous en sommes aujourd'hui, car parfois demander et se battre pour obtenir l'impossible à l'instant T, permet souvent de l'obtenir à l'instant T+x. Le monde a les moyen d'éradiquer la totalité des problèmes du monde, l'extrême pauvreté, la plupart des maladie qui déciment des millions de gens, le manque d'éducation, la malnutrition, la surpopulation et même, tenez-vous bien, le mal-logement, mais tant que la plupart d'entre nous acceptera la cupidité débile des 1%, rassurez-vous, ça continuera comme ça, mais c'est vrai, le communisme a fait tellement de morts ( et c'est vrai), quand pourrons-nous compter ceux faits par le système actuel?

    • stavros

      C'est le règne de la pensée unique. Les médias, et les politiques ont cantonné la pensée dans un périmètre ou si l'on est pas d'accord avec le libéralisme tel qui l'est maintenant alors on est un extrême. ou les seuls arguments possibles sont populiste, Vénézuela, melenchon, lepen, communistes, xenophobes.
      On ne peut pas dire que l'on est contre les orientations des gouvernants depuis plus de 30 ans sans que l'on vous colle ces étiquettes.
      Ou alors on dit de vous que vous êtes un professionnel du rejet parce que cela vous fait exister.
      "There is no alternative" disait Tatcher, Il n'y a pas d'alternative dit Macron.
      Cela fait plus de 30 ans que l'Europe poursuit sa politique pourrie qui était sensée être un grand bénéfice. Quel est le résultat? Toujours plus de chômeurs, chaque gouvernement précarise de plus en plus les travailleurs, les inégalités augmentent, la pollution continue.
      Depuis combien de temps parle t'on de la pollution et du réchauffement climatique et qu'a ton fait depuis? On nous sert des Cop ou les dirigeants se satisfont des accords qui vont changer le monde et puis ils retournent à la réalité ou il ne faut surtout pas froisser les grands groupes qui font leur des cadeaux.
      Car il faut bien le dire toutes les politiques que l'on a ces dernières années ne profitent qu'à une infime minorité. On arrive à faire gober au gens qu'il faut défiscaliser pour les plus riches car c'est un frein à l'investissement alors que ceux ci ont doublé leur patrimoines en 10 ans, c'est dire que la fiscalité française est un vrai frein pour le business des grandes fortunes françaises.

      L'économie est une science humaine, il n'y a pas d'opinion tranchée, il y a toujours des débats entre les experts mais force est de constater que le politique et les médias on fait un choix, celui qui les avantages, mais pas le peuple.

    • Darkops

      Et vous croyez sérieusement que Merlinlenchanteur va changer ça ! C'est juste un guignol de plus dans le panorama politique actuel...

    • Nikita34

      Moi, je le crois. Mais pour cela, il faut un leader capable de fédérer le plus de monde possible ... et de tenir ses engagements.

    • Alain7878

      Si on peut j'en suis sur créer un monde meilleur !
      Mais je ne crois plus au père Noël , je rejette toutes les attitudes collectivistes qu'elles viennent de l'extrême gauche ou d'ailleurs parce que l'histoire et le présent nous montrent objectivement que ces chemins ne sont favorables qu'à leur dirigeant

    • Alain7878

      Un nouveau monde oui ! mais que cela vous plaise ou non le communisme a fait 100 millions de morts ; c'est l'idéologie la plus criminelle de tous les temps avec le nazisme. Et après ça, il y a encore des communistes/LFISTES !". avec l'Allemagne nazie, les régimes communistes sont les seuls à avoir pratiqué le massacre de masse, le génocide, la famine, la guerre impériale... Ils ont été anormalement autoritaires et répressifs. Toute réforme communiste est un pas vers la dictature. toute atteinte au libéralisme économique, est une atteinte à la liberté politique, à la démocratie. (la thèse la plus inquiétante à mon sens). Réveillez vous ! Staline, symbole de la nature meurtrière et concentrationnaire de l'URSS. Mao, célèbre pour les famines qui ont ravagé la Chine. Pol-Pot, responsable du génocide mené par les Khmers Rouges. Khrouchtchev, principalement connu en Occident pour avoir maintenu l'Europe de l'Est sous le joug de l'URSS.

    • ctencorepossible

      Le projet de Mélenchon n'est pas communiste et encore moins collectiviste.

    • Alain7878

      @stavros : vous devriez faire un stage au Venezuela au lieu, à votre façon, de cracher dans la soupe ! en France nous sommes les champions de la redistribution et nos pauvres sont les plus riches du monde !
      Mais dites moi, dormiez vous en cours d'Histoire ? Nous sommes en paix depuis plus de 70 ans grâce a l'UE, la construction démocrat.... bureaucratique pardon. Mais vous ne faites pas la différence, ça aussi c'est à jeter ? Je suis un vrai libéral et je suis attaché aux corps intermédiaires, aux contre-pouvoirs, à la délibération parlementaire, et je rejette les représentations fantasmatiques d'un pouvoir vouée à fasciner les foules par sa verticalité transcendante. Un vrai libéral n'entretient pas la nostalgie des rois thaumaturges.
      Alors bravo à Macron de continuer les réformes et de ne pas se laisser dicter le rythme par une pseudo opposition aux abois sans projet et une presse qui rêve de retrouver le guignol d’avant et ses confidences permanentes.
      La France a besoin de réformes structurelles importantes et il a le courage de faire ce qu’il a dit ça nous change de l’immense lâcheté d’avant...
      Quant aux maître de la vraie insoumission ils sont à trouver plutôt parmi les Socrate, El Halladj, Sartre et bien d'autres qui ont eu une vie d'insoumis, d’hommes libres même s'ils pouvaient eux aussi se tromper.
      Les réformes reprennent à la rentrée. Le reste, c'est de la littérature... ou plutôt des bavardages, par des oppositions n'ayant toujours pas compris leur déculottée de 2017. En attendant, le pays avance.
      C'est peu mais il y a des raisons de se réjouir.
      1- Moins d'emploi aidés qu'en 2017 (moins 150000) qui ont été numériquement compensés par des emplois non aidés
      2 - Un taux CDI/CDD qui augmente,
      3 - En période de croissance la population active croit un peu car des personnes anciennement inactives viennent à nouveau sur le marché (faisant augmenter le chômage en nombre et %).
      4 - Pas de création massive de postes dans le public.
      Donc obtenir -0,1% dans ces conditions est un progrès.
      Franklin D. Roosevelt disait :
      Il y a une grande beauté à avancer dans la vie sans anxiété ni peur. La moitié de nos peurs sont sans fondement et l’autre moitié peu honorable.

  • Flo7412

    Pourquoi parler de JLM ? Ce type est un clown qui est autant utile à la France qu’une feuille de persil sur un plat de purée.

  • VivaEuropa

    Vous ne trouvez pas bizarre que les militants LFI cencorepossible alias social puisse écrire des commentaires longs comme le bras sans aucun problème, alors que pour les autres ça ne passe pratiquement jamais ?
    Vous ne trouvez pas curieux que les sales affaires du média des insoumis soient reléguées en arrière plan alors qu'il y a malversation flagrante ? Vous ne trouvez pas curieux le revirement des médias envers celui qui a appelé à les haïr, celui qui théorisait la guerre permanente contre le parti médiatique. Les médias seraient-ils devenus les toutous de cet imposteur millionnaire ?

    • stavros

      Non c'est les russes.

    • ctencorepossible

      Je n'avance jamais masqué. Si j'étais Social, je le dirais. Je ne suis pas Social.

      Pour mes commentaires qui passeraient sans problème, c'est faux. Certains passent et d'autres pas. Certains sont même publiés jusqu'à 72 heures après avoir été postés. Ce qui explique mes nombreux doublons car je poste et reposte le même commentaire.
      N'y voyez pas de la censure. Ce sont les machines qui font la modération qui font n'importe quoi et je crois que des gens de tous bords peuvent se plaindre de ne pas voir leurs commentaires publiés.

      Sur l'histoire du Média, j'ai fait des commentaires dans l'article dédié. Allez voir.
      J'ai aussi déjà dit que le Média aurait pu m'intéresser s'il avait été vraiment indépendant et alternatif. Mais si c'est pour porter la bonne parole de Mélenchon, cela ne m'intéresse pas.

      Enfin je ne suis pas militant LFI comme je n'ai jamais été militant d'aucun parti. Classez-moi plutôt dans le rang des sympathisants.
      Je ne me suis jamais gêné pour dénoncer la mégalomanie de Mélenchon, notamment quand il voulait siéger à la place qu'occupait Jaurès. J'ai dénoncé la stérile polémique du drapeau européen et de la Vierge Marie. J'ai dit que Mélenchon était ridicule de vouloir faire le buzz avec l'anniversaire de Macron à Chambord et j'ai aussi dit que je n'étais pas d'accord avec Mélenchon sur l'atteinte à la laïcité qu'aurait fait Macron en faisant un discours lors de l'enterrement de Johnny.

      Publié le24/08/18 à 14h13

      Publié le24/08/18 à 14h50

    • debrancheur02017

      "J'ai aussi déjà dit que le Média aurait pu m'intéresser s'il avait été vraiment indépendant et alternatif. Mais si c'est pour porter la bonne parole de Mélenchon, cela ne m'intéresse pas."

      Alors la je ne suis pas d'accord. Mis à par les problèmes financiers et que certains de lfi sont dans le média, le journal et les divers débats proposés étaient de qualité, les infos étaient tout à fait alternatives à ce que proposent les autres médias.
      Ce média n'est certainement pas un organe de propagande de Mélenchon. C'est un média ouvertement de gauche (donc pas du tout indépendant) mais la gauche n'est pas personnifiée que par Melenchon.
      Sinon citez des exemples sur la propagande du média pour Melenchon.

  • machin31

    Bravo Mr Mélenchon...

  • ahp04

    Comment peut on encore écouter ce type après 40 ans de baratin et de paye d'argent publique sans aucun résultat et qui se dit du peuple ?

  • Passeiste

    Union de la gauche une utopie .Avec l'ego des différents leaders ,ils n'arriveront jamais .

  • Paneb

    Nouvelle campagne de pub -"La France insoumise rase gratis"....!!

    • ctencorepossible

      Et LREM nous enterre en nous faisant creuser notre propre tombe et en nous facturant le prix du cercueil.

    • Alain7878

      Et bien bravo à Macron de continuer les réformes et de ne pas se laisser dicter le rythme par une pseudo opposition aux abois sans projet et une presse qui rêve de retrouver le guignol d’avant et ses confidences permanentes. La France a besoin de réforme et il a le courage de faire ce qu’il a dit ça nous change de l’immense lâcheté d’avant...

  • cocoricoo2

    Et pourquoi il a pas invité sa nouvelle fiancée mlp ?? Y veut pas que ça se sache ! :))

    • VivaEuropa

      Elle était en train de s'occuper de son ami Salvini ! Après, elle doit retrouver Banon à Bruxelles qui va lui apprendre à se défendre lors de ses prochains procès.

  • leo2810

    les laquais LREM à fond sur Mélenchon!

    • razborka

      Votre entêtement à ne voir qu'une seule catégorie d'adversaires parmi les contributeurs vous portera préjudice...

    • Alain7878

      la révolution selon Trotski (grand inspirateur de Mélenchon) , 1 million de morts et une société mise au pas de l'embrigadement. Un pur bonheur !!

  • ctencorepossible

    Qui se cache derrière le troll JLM2019 ? Jvem, IsDeco ou un autre macroniste habitué à la propagation de fake news ?

    • al44

      ce que disent les"macroniste"est faux d'apres vous donc vous etes les seul a detenir la verite VOTRE VERITE elle est belle la democracie chez vous

    • razborka

      Merluche?

    • ctencorepossible

      al44
      Je ne dis que ce que disent les macronistes est faux. Je dis JLM2019 est un troll et qu'il est probablement macroniste. Et je soupçonne Isdéco ou Jvem d'être derrière ce pseudo car je les ai déjà choppé à balancer des fausses nouvelles.

    • Alain7878

      Les fake news LFI vous voulez en parler peut-être ?

  • klod

    Les insoumis proposent
    Economie, social : hausse du Smic, abrogation de la loi El Khomri


    Que propose Jean-Luc Mélenchon ? L'ancien socialiste, qui était déjà candidat il y a cinq ans, n'a pas fait évoluer que sa communication pour cette présidentielle 2017. Son positionnement et son projet ont aussi connu quelques changements, sur l'Europe en particulier. Tour d'horizon des points clés du projet du candidat de La France insoumise.

    Mélenchon 2012 - 2017 : comment il a changé
    Economie, social : hausse du Smic, abrogation de la loi El Khomri

    S'il est élu, Jean-Luc Mélenchon entend prendre très rapidement plusieurs mesures fortes en matière économique et sociale. Le candidat s'engage par exemple à augmenter immédiatement le Smic de 16%, pour le porter à 1.326 euros net mensuel (une hausse inférieure à celle promise en 2012). Il veut aussi "généraliser une sixième semaine de congés payés", aller vers les 32 heures, et "restaurer le droit à la retraite à 60 ans à taux plein". Jean-Luc Mélenchon s'engage également à abroger la loi El Khomri, et ainsi de "rétablir la hiérarchie des normes", le point le plus contesté de ce texte.

    Le leader de La France insoumise veut interdire les "licenciements boursiers" (licenciement collectif alors que l’entreprise est en bonne santé) et le versement de dividendes "dans les entreprises ayant recours à des licenciements économiques". Et instaurer un "droit opposable à l’emploi", qui obligerait l'Etat à fournir un travail d'intérêt général aux chômeurs.

    Sur le plan fiscal, Jean-Luc Mélenchon évoque la mise en place d'un "impôt universel" basé sur la nationalité pour lutter contre l'évasion fiscale, et la taxation à 100% des revenus supérieurs à 20 fois le revenu médian.
    Environnement : règle verte et "planification écologique"
    Institutions : abolir la "monarchie présidentielle"
    Immigration : "lutter contre les causes des migrations"
    Europe : sortir des traités européens
    International : sortir de l'Otan, parler avec la Russie
    rétablissement d'un service national de 9 à 12 mois, obligatoire pour garçons et filles entre 18 et 25 ans, rémunéré au Smic.

    - Le recrutement d'au moins 60.000 enseignants supplémentaires sur le quinquennat.

    - De restaurer la police de proximité, démanteler les Brigades anti-criminalité (BAC), ramener les effectifs de policiers et gendarmes à ceux de 2007.

    - La légalisation du cannabis.

    - L'autorisation de la PMA sans condition (mais interdiction de la GPA).

    - De "combattre la 'sondocratie'", en interdisant les sondages 60 jours avant les élections.

    • nomlp

      Moi aussi je peux proposer des centaines de choses sauf que si je suis élu , il faut que je tienne les promesses. Mélanchon sait très bien qu'i n'a aucune chance d’être élu et donc il promet mots et merveilles sans donner la moindre piste sur le financement de ses projets, c'es "demain on rase gratis".

    • guizmo2

      et comment va t-il financier tout ça ?

    • Alain7878

      Croyez à tout ce que je dis mais laissez moi faire ce que je veux quand il s'agit de ma vie personnelle

    • Alain7878

      Oui et de raser gratis ....de créer un monde aussi agréable que le Vénézuela

    • IGOR45

      avec nos impôts on paye tout même si c'est "du vent". Quelle hypocrisie que toutes ces promesses!!!

    • Alain7878

      Il veut interdire les licenciements ....mais dans son entreprise de propagande "Le Media" dirigé par la Chikirou bien connue, il a viré 50% des salariés du jour au lendemain ....

    • Alain7878

      la révolution selon Trotski (grand inspirateur de Mélenchon) , 1 million de morts et une société mise au pas de l'embrigadement. Un pur bonheur !!

    • Alain7878

      .Et aujourd'hui avec 2200 milliards de dettes, expliquez -moi comment vous ferez la relance à 100 milliards que nous promettait Mélenchon, il y a un peu plus d'un an. Nous en sortirons rincés. Et avec un duo LR +RN ! Bravo les chantres du mélanchonisme "soft". Pour Mélenchon la réponse est aussi simple que simpliste: faire payer les riches... §§§

  • max itonni

    Melenchon prouve , par ses idées, ses actions, qu il ne pourra jamais etre majoritaire. c'est noble, cette vision "communniste" de notre société. mais il ne peut pas recuperer la vision lobbyste, communautariste des socialistes.

    • cocoricoo2

      noble cette vision communiste ?? vous savez combien le communisme est responsable de morts, de famines etc.. on peut parle de pol pot, Staline, Mao etc ... Aujourd'hui vous avez le Venezuela, la Corée du nord voir la chine etc... même si ces deux derniers pays n'ont de nom communiste que le nom !!

    • Parker43

      Non, la Corée du Nord est authentiquement communiste (avec les résultats que l'on sait).
      La Chine en revanche est bien capitaliste mais a gardé le parti unique (et l'interdiction des syndicats)

    • stavros

      et vous savez combien de guerres à cause du capitalisme? combien de morts du à la pollution des grand groupes industrielles? combien de suicident à cause du capitalisme?

    • leo2810

      oui cocoricoo2, je suis d'accord avec vous (et c'est pas souvent), effectivement la Chine n'a rien de communiste, elle serait plutôt un des laboratoire à ciel ouvert du merveilleux capitalisme (je ne peux pas dire libéralisme car cela serait dire que l'économie n'est pas dirigée, alors qu'elle l'est par le pouvoir central, jusqu'à la valorisation de sa monnaie)

  • cocoricoo2

    Dans la réalité ça ne déplait pas à macron de voir Mélencon prendre la tête de l'opposition car il sait que la plupart des français et même des gens de gauche ne veulent pas de mélencon comme président :)) d'ailleurs pas sure que ça plaisent aux vrais gens de gauche de voir mélencon faire les yeux doux à la droite extrême et à l'extrême droite !!

  • razborka

    Hypothèse, certes discutable: et si en vantant les succès du "dictateur" Maduro, M...n faisait sciemment le jeu de l'autre M...n? Cela justifierait alors ses salaires de dépité (oui, dépité) de gauche.

  • cocoricoo2

    Fredlandais Macron sera réélu pour deux choses car il est bon et les autres sont mauvais, et en plus des mauvais perdants !!

    • stavros

      il est tellement bon qu'il crève les sondages.

  • Antonovich

    Bref , Melenchon ou pas , il faut se reveiler car Macron repassera pour cind nouvellles années , et actuellement il n'y a pas de véritable force pour contrer , a moins que sombrer dans la matraquage des taxes , et des répressions , les Français y prennent goût .....
    Le vrai débat c'est contrer Macron , voir le dégager ....
    Mais pour en revenir a la conclusion : qu'en France c'est Brussels qui commande ...
    les mains liées ...
    Alors on se remue , ou bien ? ....

    • guizmo2

      exact. je ne suis pas contre Macron mais une VRAIE opposition qui propose des choses serait vraiment interressant

  • cocoricoo2

    Mélencon rêve de faire en France ce qui vient de se passer en Italie une sorte de coalition entre extrême gauche et droite mais comme ça va donner une cata en Italie, les français vont vite comprendre ce que ça donne les populistes, on en a déjà une idée avec le brexit, trump, le venezuela etc...:))

    • ctencorepossible

      Il n'y a pas de coalition entre l'extrême-droite et l'extrême-gauche en Italie.
      Le M5S n'est pas un mouvement d'extrême-gauche. Ton manque de culture est sidérant. Et c'est un ouvrier qui te dit ça.

  • guizmo2

    les insoumis: Critiquer tout et ne rien proposer.

  • Hugguy

    Mélenchon veut rassembler ses soumis. Quel Maitre !

    • IGOR45

      d'ici à ce qu'il demande à Hollande de le rejoindre!!

  • Chargement en cours…

Retourner à l’article