Gers: Hostiles à la loi Elan, des personnes handicapées bloquent un convoi de l’Airbus A380

MANIFESTATION Le convoi de l’A380 a été bloqué mercredi matin dans le Gers. Une quinzaine de personnes handicapées protestent contre une disposition du projet de loi Elan sur le logement…

— 

  • Le commentaire doit comporter 2 à 5000 caractères.
  • Le commentaire ne doit pas comporter de liens externes à 20 Minutes.

Consultez la charte et les règles de modération des commentaires

  • kloran

    Bonjour ,
    Ils ont parfaitement raison de manifester pour obtenir le retrait de cet article 18 de la loi Elan qui constitue un recul majeur des droits des handicapés .En effet , cette disposition ramène le nombre de logements accessibles de 100% à 10% et a ,en réalité , pour but de renvoyer les handicapés en milieu spécialisé ( dans l'esclavage , la maltraitance , la mise à l'écart de la société des personnes handicapées )faute de logement accessible , de les ghettoïser .Cet article 18 est bien évidemment le fruit de "copinages malsains" avec le secteur médico social . Déjà Monsieur Macron , fils de médecin et ancien fonctionnaire a surement quelques amis dans le médico social à placer .Il en est de même de Monsieur Mézard , également fils de médecin avec de surcroît d'autres membres de sa famille dans le secteur de la santé et ancien élu du conseil général qui a ,à mon avis, gardé des liens avec cette collectivité territoriale et les personnels des établissements médico sociaux .Il s'est d'ailleurs récemment empressé d'aller rendre visite à un maire , ancien conseiller général lui aussi (un fils de bourgeois prétentieux , méprisant , autoritaire , un chaud partisan de l'enfermement contraint , des atteintes aux droits et libertés , de la discrimination ,des nuisances) pour préparer les placements massifs dans son département . Ces deux hommes du passé se sont rencontrés pour appliquer ces solutions du passé pour les handicapés non conformes au passage aux conventions internationales et au droit européen .Pour compléter le tableau , certains membres de l' équipe de Monsieur Wauquiez dont une conseillère toujours liée à ce secteur médico social étaient présents. Au passage Monsieur Wauquiez a fait agrandir les esat dans toute la région et multiplient les foyers " de vie " et autres structures du même style ..Voila donc les petits arrangements entre amis et la distribution des postes à venir dans le milieu spécialisé au préjudice des droits et libertés des handicapés que le gouvernement et les élus locaux sont en train d'organiser . Ceci étant, j' invite les personnes handicapées ,les associations de défense des droits des personnes handicapées , des droits de l'homme , de défense des locataires et à tous les citoyens ect .... à se mobiliser en masse et multiplier les actions légales et non violentes notamment péages gratuits qui sont très populaires afin de sensibiliser la population et obtenir le retrait pur et simple de cet article 18 qui n'est pas conforme au droit international et européen .

  • ninie31

    je trouve qu'il est nécessaire de prévoir des appartements et des parkings pour les handicapés mais quelquefois vous voyez dans des villages de moins de 3000 habitants, cinq parkings pour eux. Les autres habitants ne peuvent pas se garer ... un peu stupide non ?

  • CDTHED

    Bravo !

    Il faut apprécier à sa juste valeur l'engagement de militants, pour certains très lourdement handicapés, qui sont allés manifester en pleine nuit pendant plusieurs heures...

    Mais maintenant, tout le monde sait bien qu'il n'y a rien à attendre de la Commission Mixte Paritaire Députés-Sénateurs qui va se réunir le 12 septembre.

    Les « grandes » associations nationales sont placées face à leurs responsabilités devant les handicapés et les familles ainsi que les personnes âgées en perte d'autonomie.

    Vont-elles enfin appeler à une riposte d'ampleur nationale, plutôt que de se contenter du simulacre de manifestation organisé près du Sénat le 17 juillet ?

    Vont-elles enfin appeler les (très nombreux !) opposants au projet de loi ELAN à descendre dans la rue pour exiger le retrait de l'article 18 et plus généralement d'un texte qui attaque non seulement les normes d'accessibilité, mais aussi la qualité de construction et le logement social ?

    Il est encore temps !

  • 25JP

    On peut malheureusement tous devenir handicapé. Trouvons donc un juste milieu. Il faut arrêter de vouloir toujours plus....Maisons de retraite et hôpitaux sont aussi en grande détresse ainsi qu'un certain nombre de retraité ! Tout à un coût....

  • Anta2

    Je ne suis pas en fauteuil je n'ai pas de famille dans un fauteuil, je n'ai pas d'amis dans un fauteuil. Désolé mais ça serait idiot que mon appartement soit accessible aux fauteuils (ce qui n'est pas le cas en l'occurrence).

    Qu'il soit "facilement" modifiable au cas où, pour la revente, oui c'est une bonne idée.
    Mais m'obliger à consacrer 1/3 de ma surface à mes toilettes pour une très (très, très) hypothétique utilisation par une PMR, c'est absurde...

    • Odile31100

      voulez-vous dire que vous vous refusez à avoir le moindre ami en situation de handicap pour l'avenir ? handiphobie ? sinon où avez-vous vu que l'accessibilité augmente d'un 1/3 la surface de vos toilettes : il ne faut pas toujours croire les politiques prêts à tout pour faire gagner plus d'argent aux promoteurs. De plus l'évolutivité ce serait justement sous réserve d'accessibilité d'utiliser les espaces qui peuvent être affectés à l'accessibilité à mettre éventuellement des placards si vous préférez. Car beaucoup de réalisations immo sont le fait d'architectes mal formés, en tout cas informez correctement : voyez nos article sur le site d'Handi-social

  • PhilFF

    Je ne pense pas qu'il soit nécessaire d'avoir 100% des logements totalement accessible aux handicapés mais 10% me parait peu.
    Apres ils sont, avec tous mon respect, 4.3% de la population donc 10% des logements à terme seront accessible à 100% soit bcp plus que d'handicapés, maintenant reste à savoir que fait on en attendant d'avoir ces 10%???

    • Odile31100

      15% de personnes handicapées dans une population selon l'OMS et 45% de PMR mais surtout a-t-on le droit de rendre visite à nos mais, à nos collègues de travail, à notre famille ? ou doit-on choisir nos amis uniquement parmi les personnes handicapées ????

    • CDTHED

      Chaque année, on construit en France environ 300 000 logements, [1]dont la moitié sont des maisons individuelles pour lesquelles l’obligation aux PMR (Personnes à Mobilité Réduite) ne s’applique que si elles sont construites expressément pour la location, ce qui est le cas d’une toute petite minorité d’entre elles.

      Concernant les bâtiments d’habitation collectifs neufs, l’obligation d’accessibilité ne s’applique qu’aux seuls appartements situés en RC (Rez-de-chaussée) ou à l’étage lorsque cet étage est desservi par ascenseur. Or l’ascenseur n’est obligatoire que dans les immeubles de 5 niveaux (RC+4) et plus. Cela exclut toutes les petites constructions (notamment RC+3), privilégiées actuellement par les promoteurs et les bailleurs.

      Ainsi, sur 155 000 appartements neufs (bâtiments d’habitation collectifs) construits chaque année, on n’en compte en moyenne que 109 000 accessibles : une goutte d’eau par rapport à l’océan des besoins ! En effet, il y a en France environ 30 millions de logements anciens, dans l’immense majorité des cas non accessibles : marches d’escalier, ascenseurs en demi étages, portes ou couloirs trop étroits, etc.

      Par ailleurs, il n’y a pas dans ce domaine de contrôle a posteriori de l’obligation d’accessibilité, il suffit au promoteur de certifier qu’il respecte les normes… Pour toute la France, nous n’avons eu connaissance que d’un seul procès gagné par une personne handicapée locataire contre le bailleur qui avait réceptionné des logements non conformes.

      Avec la législation actuelle, le parc de logements accessibles n’évolue donc déjà que trop lentement… Et pourtant, l’article 18 du projet de loi relatif à « l’Évolution du Logement, de l’Aménagement et du Numérique »(ÉLAN) prévoit de diviser par 10 le nombre d’appartements accessibles à la construction ! Certes, la secrétaire d’État aux personnes handicapées, Sophie Cluzel, a évoqué l’idée d’abaisser de RC+4 à RC+3, voire RC+2 le seuil de l’obligation d’installation d’un ascenseur… mais le gouvernement n’a pas confirmé. (Rappelons qu’il avait fait repousser un amendement en ce sens lors des débats sur le projet de loi ÉLAN à l’Assemblée nationale en première lecture !)

  • yatropdec

    Kevin Fermine.... encore lui, on entend beaucoup ce jeune homme, le chien accompagnant refusé, c'était lui, le procés contre la SNCF c'était lui (d'ailleurs il a été condamné soit disant à payer les frais de justice de la SNCF, chose qui est fausse il a été condamné à payer les dépens et cela n'a rien à voir), et maintenant il bloque la route? En mal de buzz?

  • tomate59

    Et donc on va laisser faire 15 personnes mécontentes ?! 100% de logements accessibles aux handicapés est une hérésie, c'est un triste constat mais je ne vois pas pourquoi on devrait en arriver là en sachant que les handicapées ne représentent que 4.3% de la population active.

    • yatropdec

      il n'y a pas que la population active a prendre en compte, réfléchissez
      Par contre il y a de grandes différences d'accessibilité entre une personne en fauteuil motorisé, et un malentendant par exemple, et pourtant les 2 souffrent d'un handicap.
      Le premier aura besoin d'une sdb et de wc immenses et adaptés, le second d'une sonnette ou un visiophone différents.

    • JeanVallsjean

      À un détail prés : l'essentiel des logements aux normes handicapés sont achetés par des séniors valides qui anticipent un futur handicap possible. Votre comparaison entre 4,3% d'handicapés et 10 % de logements adaptés n'est donc pas juste.

  • MOHALEFOUMOHALESAGE

    C'est un exemple de ce que peuvent faire les handicapés en colère, comme le colibri cher à Pierre Rabhi ! Je suis moi-même handicapé mais je ne baisse jamais les bras pour cela. Je fais ce que je peux, à mon niveau. Les handicapés figurent parmi les oubliés de notre société.

  • gardiendechiards

    Construire pour handicapés ne coûte rien de plus c’est juste pb de disposion et 10% couvre largement les besoins 4,3% de la population française qui n’ont pas tous besoins d’adaptations

    • VoltFr

      Des portes plus larges, des prises et interrupteurs à bonne hauteur, des rampes d'accès, ascenseurs, douches, etc adaptés. Et bien si ça coute plus cher.

  • enguerroyant

    Bien sûr voyons, 25000€ de travaux pour une hypothétique venu de personne dans votre chez vous... aux frais et à la charge de la copropriété bien évidemment.

    Demande rejeté. Si les félons élyséens nous détroussent pour des clandestins, ils n'ont qu'à ajuster le budget allouer sans discrétion aux CLANDESTINS en les expulsants.
    Ils auront les fonds plus que nécessaire à la construction de bâtiments spécifiques pour les déficients génétiques et handicapés d'accidents._

    • ctencorepossible

      Achetez de l'ancien.
      Quand c'est du neuf, ce surcoût est possible sil'appartement est plus grand du fait de ces normes. Mais malheureusement la tendance est à des appartements de taille classique avec une réduction de la surface des pièces pour laisser la place aux toilettes et aux couloirs plus larges.

    • Djams

      Je ne vois pas le rapport entre les clandestins et les handicapés. Vous faites ce lien car vous avez besoin de désigner un coupable pour vos maux quotidiens et les clandestins sont des cibles de choix. Le problème n'est pas de récupérer de l'argent auquel vous semblez très attaché mais de pouvoir compter sur la solidarité humaine et sociale. Visiblement on ne peut pas compter sur vous !

    • tomate59

      @Djams : "mais de pouvoir compter sur la solidarité humaine et sociale" avec quel argent ?! Celui des autres ?! C'est bien beau le monde des bisounours mais là on est dans le réel.

  • 260250

    Ils sont en grande forme!

  • plop2

    Mon nouveau logement a couté 30 000€ de plus à cause des dispositions handicapés ...

    • rene1953

      C'est une arnaque du vendeur ou de l'entrepreneur, sur du neuf, la différence de prix de construction est dérisoire.

    • Djams

      Et alors ? On peut échanger je vous donne 30 000€ et vous prenez mon handicap

    • Astianax

      Mais pourquoi avez-vous acheté 30'000 en plus quand en plus les dispositions pour handicapés vous dérangent?!! C'est à marcher sur la tête!

    • JeanVallsjean

      Je n'y crois pas une seconde sauf à ce que vous ayez inclus des coûts qui n'ont strictement rien à voir avec les normes handicapées. Pourriez vous nous détailler votre calcul de 30.000 € de surcoût ?

    • ctencorepossible

      Si vous vous êtes fait construire une maison pour votre propre usage, ces normes ne vous concernent pas.

    • tomate59

      @Djams : chacun a ses problèmes dans la vie, pourquoi vous vous considérez comme prioritaire voir au dessus des autres, ça suffit.

    • CDTHED

      Troll...

    • CDTHED

      Trol...

  • didake7

    Bizarre que Macron n'ait pas fait donner ses séides et autres milices gouvernementales....

    • plop2

      La meilleure preuve qu'elles n'existent pas...

  • JeanVallsjean

    Cette loi Elan en défaveur des handicapés est une honte. Je n'entrerai pas dans les détails, cela ne sert à rien puisque ceux qui sont pour continueront d'être pour à commencer par ceux qui ne connaissent pas le sujet. Il est malheureux de constater qu'en France, handicapé ou pas, la seule façon de se faire un peu entendre est de mettre le bazar. Sans cette action, y aurait-il eu un article dans 20 minutes sur ce sujet ?

    • Djams

      Bien dit ! En fait les vrais handicapés sont ceux qui sont pour cette loi. Comment peut-on être aussi insensible aux contraintes des autres ? La France pays des droits de l'Homme ? Clairement non mais pays de l'argent (sale c'est encore mieux)

  • anni3

    Quel rapport avec la loi Elan et le transport d'un convoi d'Airbus A380, sinon de faire perdre beaucoup d'argent à Airbus, messieurs les handicapés, il va falloir sortir le porte-monnaie, il ne faut pas faire n'importe quoi, même au nom de votre handicap.

    • Djams

      Vous devriez relire l'article tout est expliqué faites attention

    • Vira79

      @Djams
      Anni3 a bien lu l'article... "le convoi est resté bloqué et devrait reprendre la route dans la nuit". Les chaines de montage devront s'arrêter du fait de cette manifestation ou les personnels faire des heures supplémentaires pour rattraper le retard pour ne pas payer des pénalités ! Il manque 1,5 millions de logements pour les valides. Les handicapés représentent moins de 10 % des futurs propriétaires... et dans beaucoup de communes il n'y aura absolument aucun candidat à l'accession à la propriété... pourquoi faire payer tout le monde pour des services qui ne servent à personne ?

    • ctencorepossible

      àVira79

      Le premier frein à ce raisonnement d’apparence somme toute logique est que ces normes ne sont pas des normes pour les handicapés mais des normes pour les personnes à mobilité réduite.

      La différence ? Environ 25% de la population. Les personnes à mobilité réduite incluent en effet les personnes en surpoids (15% de la population française environ) et les seniors (9% pour les plus de 75 ans).

      Ensuite cela ne concerne que les logements neufs et parmi ceux-ci les maisons individuelles construites par un propriétaire pour son propre usage ne sont pas concernées.
      Il ne reste pratiquement que les logements neufs dans un immeuble souvent neuf aussi.

      Ensuite pourquoi limiter les normes aux proportions de personnes à mobilités réduites ? Ces personnes n'ont donc pas d'amis valides qui pourraient les recevoir à dîner et dormir ? Ces personnes sont-elles condamnées à ne se fréquenter qu'entre elles ?

    • Anta2

      "ces normes ne sont pas des normes pour les handicapés mais des normes pour les personnes à mobilité réduite"

      Oui et non. Même si on parle effectivement de PMR, l'idée c'est quand même l'accès aux fauteuils roulants (donc sauf exception, ni les personnes obèses, ni les seniors).
      L'item le plus commun de ce genre de constructions étant la possibilité de faire demi-tour avec un fauteuil dans les toilettes. Et donc, pour éviter de perdre de la surface avec des toilettes de 10m², de les mettre dans la salle-de-bain.

    • Djams

      @ctencorepossible
      Ces normes se concentrent sur les personnes à mobilité réduite car ce sont celles qui ne peuvent pas utiliser leur logement de manière autonome (un aveugle se guidera au toucher par exemple).

      @Vira79
      Ces normes ne sont pas faites pour empêcher les valides d'avoir des logements ni pour permettre aux handicapés d'accéder à la propriété. Elles sont mises en place pour garantir une égalité entre les êtres humains quel que soit leur condition ! C'est bien l'une des devises de notre République Française non ? Tout le monde doit pouvoir accéder à n'importe quel logement : le sien, celui de ses proches, de ses amis sans en souffrir! C'est une question de solidarité éthique, humaine et sociale. Cela vous dépasse peut-être mais il était temps de se mettre en conformité avec notre devise. Nous avons déjà trop tardé !

  • Albertov

    PLutôt une bonne chose cette loi ELAN

    • CDTHED

      Pour les trusts du BTP et les promoteurs privés (c'est-à-dire les banques) qui vendront des logements vite faits, mal faits et aussi chers... Certainement !

      Pour les autres non.

      Il n'existe personne en France, en-dehors des corporations ci-dessus et du gouvernement, qui soutienne le projet de loi ELAN. Une simple recherche sur Google est éloquente !

  • coffrapattes

    Quel est le rapport entre la loi ELAN et le transport des pièces pour Airbus?
    Aucun, mais en France, c'est celui qui fiche le plus le bordel qui a raison...

    • didake7

      Ils devraient casser pour être entendus,mais comme cela est difficile pour eux ,alors...

    • tomate59

      Autant qu'il y en a quand les handicapés moteurs manifestent contre la hausse du pétrole.

Retourner à l’article