Trump dénonce la «censure» des voix conservatrices sur les réseaux sociaux

ETATS-UNIS Il fait allusion au conspirationniste américain Alex Jones, privé d’accès par plusieurs des géants d’internet...

— 

Donald Trump, ici le 9 août 2018, a opté pour un discours plus ferme à l'égard des violences racistes.
Donald Trump, ici le 9 août 2018, a opté pour un discours plus ferme à l'égard des violences racistes. — Carolyn Kaster/AP/SIPA

Retourner à l’article