VIDEO. «BlacKkKlansman»: Spike Lee pratique l'humour noir pour brocarder le Ku Klux Klan

THRILLER Spike Lee explique pourquoi il a choisi de faire rire avec « BlacKkKlansman », Grand prix du jury à Cannes en mai dernier, qui sort en salles mercredi 22 août…

— 

  • Le commentaire doit comporter 2 à 5000 caractères.
  • Le commentaire ne doit pas comporter de liens externes à 20 Minutes.

Consultez la charte et les règles de modération des commentaires

  • Cdomaj

    Il s'agit d'un film militant inspiré de faits réels. Une infiltration certes insolite, pour essayer de lutter contre le KKK de l'époque. Mais la relève semble plus violente encore. Cf. la marche à Charlottesville en 2017 et celle de 2018 à Washington il y a encore quelques jours... La réconciliation reste à construire dans les États-Unis de TRUMP...

  • caporall

    @docholiday, bah au lieu de l’ouvrir vas y documente nous, et fais le ce film tiens ! Gnagna et chez les autres alors ? Pathetique

  • DocHollyday

    Il y a l'équivalent du KKK du coté des afro-américains, on attend toujours le film...

    • NewFox

      Et le film sur la traite des blancs par les afro-américains bien sûr !...

  • SteveMTL

    Premier phrase, première erreur, ce n’est pas un policier blanc qui infiltre le KKK mais bien un noir...

  • Badboy7

    Première phrase de l'article : un policier blanc qui arrive à infiltrer le KKK cela paraît impossible. Bah non... Par contre un policier noir oui. Qui relit les articles postés avant publication ?

    • montchatois

      Caroline mon vier

Retourner à l’article