Cyber-harcelé(e)s: «Des contacts Facebook publiaient des photos de poitrine en disant que c’était moi»

PRIS POUR CIBLE Quelques semaines avant de passer le brevet, Caroline* a été victime de rumeurs qui se sont propagées sur Facebook...

— 

Illustration cyber-harc-lement
Illustration cyber-harc-lement — PIXABAY

Retourner à l’article