Bretagne: Des chiens lâchés dans un refuge pour chats

ANIMAUX Deux félins sont morts et un autre est blessé…

— 

  • Le commentaire doit comporter 2 à 5000 caractères.
  • Le commentaire ne doit pas comporter de liens externes à 20 Minutes.

Consultez la charte et les règles de modération des commentaires

  • patmoimemedu13

    Si cela se révèle être un acte malveillant, je vais encore une fois regretter que l'on ne puisse châtier les coupables d'un "œil pour œil et dent pour dent"...

  • jsh

    Albert Einstein disait : il y a deux choses qui sont infinies : l'univers et la bêtise humaine et encore pour la bêtise je ne suis pas sûr - HONTE à ceux qui ont lâché les deux chiens dans le refuge des chats, s'ils sont pris, pas de prison mais obligation de travailler gratuitement pendant leurs week end et leurs vacances à soigner les chats et à indemniser le refuge pour les éventuelles dégradations et le traumatisme des félins et de ceux qui prennent soin des chats

  • Bugstar

    Il y a des préservatifs qui n'ont pas été utilisés en temps et en heure. Dommage pour l’humanité.

    • patmoimemedu13

      Oui et ça commence à faire un sacré nombre quand on lit les faits divers...

  • Tartanpiondutreize

    deux chiens en divagation qui sont entrés dans l'enclos, ils ont donc ouvert la barrière de l'enclos !!!!

  • Destal

    Tant qu'on ne mettra pas de la prison ferme, on pourra toujours venir pleurer contre la maltraitance animale.

  • gaches

    Une HONTE ! il faut une sanction sévère pour ces criminels propriétaires des chiens.I ls ne sont pas solvables ? A lors la PRISON FERME.

    • mococo31

      Argent ou prison ... Trouvez-vous vraiment cette équivalence normale?

  • tizzone

    @dred: les cassos sont partout malheureusement, je me faisais la même réflexion pour la corse….

  • dred

    La Bretagne est devenu le refuge de bcp de cassos

    • mococo31

      @dred : Où parle-t-on de 'cassos' dans l'article?

    • Letavia

      Pas plus qu'ailleurs,e t plutôt moins que la région parisienne. Ici on a le sens de l'entraide, ce qui n'est pas aussi net dans la couronne parisienne.

Retourner à l’article