Cyber-harcelé(e)s: «Quand je suis rentrée chez moi, j’ai trouvé trois papiers avec des menaces de mort»

PRIS POUR CIBLE A 25 ans, Valentine a été visée sur Twitter par des centaines d'utilisateurs pour ses positions féministes. Elle a décidé de riposter. 

—