Une campagne ministérielle de prévention pour le port du préservatif passe mal

MORALE Les internautes ont condamné cette campagne publiée sur Twitter par le ministère de la Santé à cause de son ton moralisateur...

—