Airbnb retire son offre d’une nuit sur la Grande Muraille de Chine, après avoir suscité l’indignation

BAD BUZZ La plateforme de location de logements voulait faire sensation en proposant aux utilisateurs de gagner une nuit sur la Grande Muraille, mais a vivement été critiquée sur les réseaux sociaux chinois…

— 

  • Le commentaire doit comporter 2 à 5000 caractères.
  • Le commentaire ne doit pas comporter de liens externes à 20 Minutes.

Consultez la charte et les règles de modération des commentaires

  • enguerroyant

    Et les Chintoïques, on leurs apprends quand à ne pas dégrader les bâtiments et œuvres des pays qu'ils "visitent" ?

  • zorbagreek

    Effectivement il serait dommage de dégrader ce site comme nous avons dégradé la plus belle place du monde avec la grande roue de Campion.

Retourner à l’article