Canicule: L’un des réacteurs de la centrale de Fessenheim mis à l’arrêt à cause des fortes chaleurs

NUCLEAIRE Au total, quatre réacteurs de centrales nucléaires en France sont arrêtés ce samedi en raison de la canicule…

— 

  • Le commentaire doit comporter 2 à 5000 caractères.
  • Le commentaire ne doit pas comporter de liens externes à 20 Minutes.

Consultez la charte et les règles de modération des commentaires

  • kloran

    Bonjour ,
    Dans cette centrale très vétuste comme dans les autres d'ailleurs , il faut déjà savoir que les incidents se multiplient ..Lors de canicule ou en cas de catastrophe naturelle , le risque est encore plus important . .Du fait de la forte chaleur, il y a également plus de rejets d'effluents donc encore plus de pollution des cours d'eau .Pour ces raisons , l'un des réacteurs de Fessenheim a été arrété . Au passage ,il en est de même dans d'autres centrales .Ceci étant ,depuis des années , les associations alertent les pouvoirs publics sur les dangers et le coût du nucléaire et demandent , à juste titre la fermeture de cette centrale et des autres aussi .Il est maintenant temps pour le gouvernement de dire stop au nucléaire , dangereux et coûteux et d' investir massivement dans les énergies renouvelables pour ne pas avoir un autre Fukushima .

  • DELEPINE

    ..... pour faire croire à la théorie du réchauffement climatique !!!!
    il faut regarder les cartes du globe avec les relevés, ensuite pouvoir en tirer certaines conclusions
    . Arrêter une centrale pour faire croire !!!
    Parfois on croit rêver en lisant cette prose Vite ! des neurones !

  • commelapluie

    À mesure que le réchauffement climatique s'intensifiera, ces arrêts seront plus fréquents et gênants.

    Il faut songer à construire des tours de refroidissement pour les réacteurs sur la Loire et les autres rivières. Les tours sont plus chères mais elles prélèvent moins d'eau dans la rivière et ne l'y rejettent pas.

  • commelapluie

    Vous pouvez l'ignorer si vous lisez la Presse française seulement :

    Le 9 avril 2014, EDF a perdu le contrôle d'un réacteur de Fessenheim. Fuite d'eau sur une armoire de commande, le réacteur ne répondait plus à rien. Impossible de commander l'arrêt de la réaction en chaîne ni du turbo-alternateur. Ce jour-là, le réacteur a continué à fonctionner paisiblement sur sa stabilité passive.

    EDF a dû tuer la réaction en injectant du bore dans le circuit primaire. C'est une opération prévue mais anormale, un recours extrême qui salit le circuit primaire.

    Les Allemands et Suisses réclament la fermeture de la ruine de Fessenheim. Pas par idéologie, mais pour éviter de prendre les retombées d'un accident. Il serait judicieux et avisé de les écouter à temps.

  • commelapluie

    EDF semble pouvoir fournir l'électricité avec 4 réacteurs arrêtés, mais si la situation empire, elle obtiendra une dérogation, comme par le passé, parce qu'on ne va pas couper le courant.

    Conclusion : les limites de rejets ne s'appliquent que si elles ne limitent rien.

    C'est comme pour les aliments produits autour de Fukushima. Après la pollution, les normes autorisées avaient été augmentées pour continuer à importer.

  • Patlebon62

    Sebouille a tout à fait raison. Je viens de le lire dans un article du journal "Le Monde".

  • jonathanr5

    @Msk55 en l'occurrence, les sites nucléaires ont des autorisations de rejet devant respecter certains critères, notamment les rejets ne doivent pas chauffer l'eau en aval pour éviter d'impacter la faune et la flore. Ce n'est pas un dysfonctionnement mais juste la seule solution pour respecter les règles, que les autres pays n'ont pas ou ne respectent pas.

  • eqzmbj

    4 réacteurs arrêtés normalement pour respecter les autorisations en vigueur > vite un article !! afin d'essayer d'engager la polémique, rajoutons Fessenheim dans le titre et affabulons sur l’utilisation de l'eau pour refroidir les réacteurs. quelle misère les articles sur le nucléaire...

  • pasalouzen

    vivement que les ville n autorise que les"voiture electrique"....ça fera moins de polution et ça permetra d "utiliser" le potetiel de notre "mix energetique"....

  • lauren19

    Électricité nucléaire, une électricité intermittente même pas renouvelable. Beurk

  • Gogy

    Ben, là, biensûr !
    La marmotte prend le papier, elle pose le chocolat dessus, elle replie le papier par dessus le chocolat pour mettre le chocolat dedans.

  • Cyja

    C'est exactement ça sebouille

  • MSK55

    La France est loin d’être le pays le plus chaud du monde et loin d’être le plus froid en hiver mais c’est le seul pays où les machines ne fonctionnent pas lorsqu’il fait un peu plus chaud ou un peu plus froid.
    Je n’y crois pas un seul instant. Areva dont l’état est actionnaire à 100% a donné l’ordre d’arrêter ces réacteurs pour faire croire à la théorie du réchauffement climatique.
    Bizarrement les autres centrales nucléaires placées dans des pays encore plus chaud n’ont aucun problème....

    • Sebouille

      Euh... Désolé MSK55 mais t'as tout faux... D'abord c'est pas Areva qui décide d'arrêter ses centrales (d'ailleurs ont dit de nouveau Framatome), mais c'est bien EdF car c'est lui l'exploitant... Et en outre ce n'est pas un problème technique de fonctionnement de machine, qui ne pourrait pas bien fonctionner par temps chaud, mais bien une règle d'autorisation de rejet pour ne pas trop réchauffer les fleuves dans lesquelles elle prélève (puis rejette) l'eau, afin de protéger la faune et la flore desdits fleuves. Enfin, les centrales placées en bords de mer (donc qui prélèvent l'eau de la mer et non d'un fleuve) ne sont pas soumises à cette règle je crois.

    • Atilla99TR

      oh c'est dommage du coup cet arrêt... plus de poisson et écrevisse cuit à point pour le pique-nique en bordure de fleuve. ^^

    • Lnaoned44

      MSK55 comment savez-vous que les autres centrales nucléaires placées dans des pays encore plus chauds n’ont aucun problème?

    • Parker43

      Mon Dieu, un exploitant qui respecte la réglementation. Les anti-nucléaires vont encore monter au rideau...

Retourner à l’article