Strasbourg: Explosion du nombre de logements Airbnb

TOURISME Cela reste deux fois moins qu’à Lyon et trois fois moins qu’à Bordeaux ou Nantes...

— 

  • Le commentaire doit comporter 2 à 5000 caractères.
  • Le commentaire ne doit pas comporter de liens externes à 20 Minutes.

Consultez la charte et les règles de modération des commentaires

  • Shehrazad

    Il faudrait que Paul Meyer connaissent un peu ses dossiers avant d'en parler.. Heu.. sauf qu'il existe déjà un contrôleur Airbnb à Strasbourg.. je lui ai parlé début d'année 2018.

    Je ne comprends pas pourquoi à Strasbourg, sachant qu'on est en flux tendu, la ville puisse autoriser des immeubles entiers dédiés à Airbnb.. (relisez l'arrêté c'est permis).

  • gilles69

    je ne comprends pas cette limite de 210 jours fixée par la ville. N'y a t il pas une loi qui encadre la location et qui obligerai les personnes faisant un commerce de la location à s'inscrire en tant qu'indépendants, avec les cotisations, taxes, impôts, ... qui en découle à payer ? Si on loue sa chambre plus de quelques nuits c'est du commerce. Il n'y a pas besoin d'instaurer des nouvelles limitations. Il faut simplement signaler les locations commerciales à l'URSSAF et à la sécurité sociale pour qu'ils engagent les démarches nécessaires à la régularisation du travail clandestin fait par les professionnels du AirBnB

  • elsassfrei58

    Grâce à airbnb les loyers deviennent inabordables dans certaines villes, il faut donc taxer fortement les propriétaires utilisant airbnb

Retourner à l’article