La loi sur la protection du secret des affaires validée par le Conseil constitutionnel

ENTREPRISES Les opposants au texte craignent une restriction de la liberté de la presse…

— 
Laurent Fabius, président du Conseil constitutionnel, avec Emmanuel Macron le 6 novembre 2017.
Laurent Fabius, président du Conseil constitutionnel, avec Emmanuel Macron le 6 novembre 2017. — Jacques Witt / Sipa/SIPA

Retourner à l’article