«Têtu», «Komitid», «Hornet»... Les médias LGBT sont de retour en force et plus ouverts

COMMUNAUTES Après la liquidation judiciaire de «Têtu» puis de Yagg, la presse LGBT a connu deux années difficiles...

—