ÖzilGate: Le patron de la Fédération allemande de foot reconnaît une erreur

MEA CULPA Le chef de la Fédération «regrette beaucoup» que le rappel à l’ordre adressé à Özil dans l’affaire Erdogan «ait été détourné pour des discours racistes»...

— 

Reinhard Grindel le patron de la Fédération allemande de foot (DFB)
Reinhard Grindel le patron de la Fédération allemande de foot (DFB) — Revierfoto/action press/SIPA

Retourner à l’article