La fin est proche: «Comment faire pour que toute l’humanité n’y passe pas, ça me préoccupe beaucoup»

APOCOLLAPSE NOW (2/5) Dans le deuxième épisode de notre série sur la collapsologie, « 20 Minutes » a discuté avec Clément Montfort, le réalisateur de « Next » la Web-série de référence sur le sujet…

— 

  • Le commentaire doit comporter 2 à 5000 caractères.
  • Le commentaire ne doit pas comporter de liens externes à 20 Minutes.

Consultez la charte et les règles de modération des commentaires

  • LecteurdeBD

    Il faut rester optimiste, le mode d'emploi pour bien passer l'étape qui nous attend est dans l'apocalypse de Jean qui finit très bien. C'est une question de choix, le transhumanisme sera à éviter comme la marque de la bête.

  • RascaarCapac

    Vivement la fin du monde

  • Popokatepeh

    Si les pouvoirs publics n'évoquent pas trop le sujet c'est qu'un plan est déjà en cours et s'il était ouvertement divulgué les gens se vomiraient sur les pieds et iraient pendre les présidents du monde entier. Avez-vous remarqué que l'on est déjà sous le seuil de renouvellement démographique au niveau mondial et que la tendance s’amplifie ?

  • MtdFR

    Ce qui font de l argent sur les ressources d aujourd'hui en trouverons d autre qaund elles seront épuisés. Dormez tranquillement on trouvera toujours une solution... surtout si elle génère des benefices.
    S il y a un combat a avoir c est la redistribution equitable de ses richesses... pas 500 pour celui en haut et 1 pour celui en bas.

  • OCraunot

    svivre comme des zadistes c'est pas dur pourtant, en rouler trois le matin et sept l'aprèm. Ah mince j'oubliais, encore 11 le soir. Tout va s'effondrer mais j'espère que les fabriques de tabac vont y survivre ?

  • Sanrisque

    Si t'as pas une Rollex avant tes 50 ans, ta vie est foutue.....

  • infotek

    Et ma grand-mère a eu peur des vipères, des orages, des trains à vapeur,...et pour finir ce court circuit, de son frigidaire électrique.

  • DifJ

    Même si l'humanité disparaît complètement, ce qui n'est pas une fatalité puisque, heureusement, il existe encore quelques civilisation non industrielles sur notre planète, la vi ne s'évanouira peut-être pas tout à fait. Dans le passé, de nombreuses espèces ont disparu lors de plusieurs catastrophes climatiques. Cela n'empêche pas les insectes, d'avoir été parmi les premiers à vivre sur terre hors des eaux, sont encore là!

  • Coco6

    Merci 20 minutes. Vous venez de plomber mes vacances. Meme si j’etais bien entendu déjà au courant du rechauffement climatique, je ne m’attendais pas à une extinction de notre espèce dans à peine 4 ans.
    De nature anxieuse, je n’ai pas dormi de la nuit. Il fallait attendre septembre pour publier cette article avec toutes les autres mauvaises nouvelles, impôts, taxes...

    • Beorcs

      On se contrefiche de vos petites "vacances" : commencez plutôt à réfléchir avec les autres bonnes volontés à l'après catastrophe, à comment vous allez vous organiser, comment vous allez vous "résilier", en vous intégrant dans des réseaux d'amis de quartier ou de village ; comment vous allez nous aider en commençant à neutraliser comme nous pouvons les gens et les choses nuisibles (boycott, votes contre, démissions, auto-consommation, prises de conscience, apprentissages de techniques de survie, abandon de comportements nuisibles, ...etc.)

    • destartine

      Les impôts sont une mauvaise nouvelle ? Je suppose donc que vos enfants vont à l'école privée, que vous allez uniquement dans les cliniques privées, que vous ne roulez que sur des routes privées... Ah ben non, ça c'est pas possible.

    • hédonie

      Tout à fait d'accord avec Beorcs ...mais en allant un peu plus loin, on est est plus au stade de la réflexion mais de l'action, il faut construire son quotidien en ayant à l'esprit que la planète est un univers fini, il n'y a pas de plan B , il faut choisir son quotidien , nous ne sommes pas réduits à être uniquement des comptes bancaires...

  • lemecbob

    Si l'Humanité disparaît, elle fera de la place à autre chose qui le méritera sûrement mieux.

    • Beorcs

      Les plus méritants feront partie des rares survivants qui auront le monde à rebâtir : j'espère être de ceux là . Mais ce n'est pas le tout : ensemble nous auront à reconstruire une meilleure démocratie, plus solide, plus implacable avec les crapules comme ceux qui nous ont précipité là, mais aussi plus élaborée, plus juste envers le monde vivant, plus performante.
      Nous aurons à changer non pas de République, ou de régime, non pas de siècle ou de millénaire, ...mais carrément d'ère, rien de moins !

    • destartine

      Beorcs
      Je suppose que vous ferez partie du jury qui déterminera qui sont les plus "méritants" (quoi que veuille dire ce mot).

    • hédonie

      Il faut sortir d'internet et de la vie virtuelle pour le mauvais aspect , celui de vous faire perdre du temps de vie réelle, il faut redescendre dans le concret , ce que l'on peut humainement appréhender et concrétiser autour de soi , ne pas hurler contre les états dictatures et aller y passer des vacances , arrêter le tourisme industriel et je connais bien des gens qui ont des Rolex et qui les échangeraient bien contre contre une relation humaine sincère "vraie" et désintéressée !

  • NUCLEA

    Tant mieux. Beaucoup d'inutiles et nuisibles vont mourrir. Tous ces bobos surfait qui croient donner des leçons aux gens mais qui ne sont que des boulets. Revenir à une réalité ne me dérange pas. De toute façon va falloir y penser par la force des choses. On gaspille et on détruit nos ressources, l'exemple le plus frappant étant la pêche industrielle. Tout est gouverné par l'argent et ça ne peut pas continuer.

    • destartine

      Nuclea
      Comment jugez-vous de l'inutilité de quelqu'un ? Et qu'est ce qu'un "être nuisible"? Je pense que chacun aura des critères différents pour en juger.

  • roboturf

    Je ne comprends pas pourquoi on ne parle pas du réel problème. Nous sommes trop nombreux sur la planète. On parle toujours de manger moins de viande, c'est bien mais la réalité c'est la surpopulation. Qu'en pensez-vous ? Et ne me demandez pas qui est en trop sur la planète. La réponse est évidente : "c'est l'autre" dixit J.P Sartres : "l'enfer c'est les autres"

    • jeanpale

      non nous ne sommes pas trop nombreux fausse idee mais plutot une tres mauvaise gestion des ressources

    • OmniDevin

      Parce que l'on vit dans une société du tout pognon avec une guerre économique à l'échelle mondiale. Il n y a qu'à regarder comment la France se gargarise de son taux de natalité par rapport à l'Allemagne et comment une population vieillissante fait peur à un pays : c'est plus de charges, moins de production, moins de richesses. Alors d'un côté, on a les scientifiques et autres signaux d'alarmes qui nous font savoir que l'on va dans le mur : on a consommé au mois d'aout tout ce que la terre est capable de fournir et le reste du temps on vit sur nos réserves. De l'autre côté on a le monde de la finance qui a besoin d'une forte natalité pour bien se porter. Devinez qui dirige le monde.

    • DifJ

      Oui, vous avez raison, il faudrait commencer par réduire la pression démographique.

    • Beorcs

      Réduire drastiquement l'explosion démographique est vital : il faut même diminuer la population sérieusement d'ici la fin du siècle, faute de quoi guerres, cataclysmes, épidémies et pollution s'en chargeront implacablement !

    • lockz

      @Jeanpale
      Il a pourtant raison , le vrai facteur critique c'est la croissance sans fin de la population. La mauvaise répartition des ressources ou moins de gaspillage ne fait qu'améliorer à très court terme le quotidien des personnes
      victimes de cette mauvaise répartition ou ne fait que repousser le problème pout chuter d'encore plus haut (car la population vrai facteur critique elle continue de croitre )
      Même dans le meilleur des mondes ou les ressources sont justement répartie et où il n'y a pas de gaspillage, on reste dans sur une planète au ressources limités. Chaque fois que la population double, le nombre de grain de riz dans
      le repas quotidien d'une personne est lui aussi divisé par deux. Si on n'agit pas sur le facteur critique populaton, on va vers une privation qui devient intenable et qui mène inévitablement à un drame mondiale. A ce jour seul ceux se sont lancé dans des mesures anti nataliste peuvent prétendre avoir fait quelque chose pour l'écologie. Les autres avec leur tri des déchets, leur toilette sèche et autre, ne se jettent que de la poudre au yeux.
      Pour caricaturer, ce n'est pas un problème si tout le monde roule en 4x4 diesel polluant 24H par jour lorsque la terre est peuplé de 100 personnes. Leur consommation et empreinte pollution est non significatif à l'échelle planétaire.
      Par contre si 7 milliards de personnes veulent faire 10Km par jour même en voiture électrique , c'est immédiatement un drame écologique qui condamne rapidement notre civilisation.

    • TheoriedeMayers

      Incroyable, il y a encore des gens comme jeanpale qui nient le faite que nous soyons en surpopulation ! Comment est il possible de ne pas vouloir se remettre en question à ce point ? Nous sommes 7,5 milliards, c'est pas trop ? On va jusqu'à combien ? 9, 12, 17 , 32 milliards ?... A chaque fois que vous faites un enfant, quel qu'il soit, vous augmentez le besoin en énergie sur terre, et donc obligatoirement en pollution : petite pollution en cas d'énergie dite verte, ou grande pollution en cas d'énergie dite conventionnelle, mais vous augmentez ! Ce n'est pas les fait d'utiliser telle ou telle énergie, ou bien d'avoir tel ou tel comportement responsable ou non qui est le problème, ça c'est juste le niveau de problème ; petite ou grande pollution. Il faut prendre le problème à la base et arrêter de se reproduire comme des petits lapins. Moins d'être humain = moins de pollution.

  • LeilaniA

    Le reproduction débridée ne nous range pas dans la catégorie des espèces les plus intelligentes.
    Pour le reste, les industriels mènent le monde au service de leurs intérêts et cela n’est pas prêt de changer car seul le bénéfice compte pour ces gens-là s’engraisser un maximum au détriment de la planète et de la santé des consommateurs.
    Si chacun change radicalement de façon de vivre on pourra inverser la tendance mais l’être humain est trop engraissé et confortable dans sa vie de tous les jours pour faire quoi que ce soit.

  • Christophe33700

    Bravo à 20 minutes pour cet article

    Passer 1 mois avec cette petite embrouille de benalla c’est vraiment participé à l ajitation pour rien !!
    On est comme les rats sur le navire de blé on ne fera rien et penser à la solidarité me fait bien rires
    Le nombre d habitant est le problème majeur
    Les pays sont incapables de changer quelques choses juste du bricolage

    Pensez qu’on va faire la prochaine coupe du monde de foot dans le désert parce que ces 350 milles personnes vivent du pétrole est un très bon exemple de notre folie totale

  • Trinidad2

    J'espère voir l'effondrement du système de mon vivant

    • DifJ

      Si le système s'effondre, ce sera pas de notre vivant, car nous y passerons parmi les premiers et ce ne sera que justice puisque nous sommes tous en partie responsable de ses errements!

    • Didiercmoi

      Ça risque de pas être très joli, il y aura beaucoup de mort, et la loi du plus fort reprendra ses droits

    • Beorcs

      Vous voulez être dans les survivants ? Simple, car il ne tient qu'à vous d'aider à changer de système 1) en commençant par vous réformer vous mêmes, et 2) en vous unissant pour boycotter, puis neutraliser tout ce qui est nuisible à vos santés, à l'environnement, à la vie en société, et à l'État. Vous voyez il y a du boulot !

  • Tzpwcr

    Après moi le déluge ! :))

  • Tzpwcr

    Après moi le déluge ! :))

  • Selassie

    Le coup de l’obsolescence programmée est une légende populaire, absolument fausse. Pour le coup ça décrédibilise l’ensemble des propos tenu :/

  • albert83

    Faire peur aux gens afin qu'ils s'habituent a obéir et que surtout qu'ils ne se mettent pas a réfléchir

  • PreemPalver

    Ce genre de point de vue me rapelle le préjugé habituel suivant : le moyen âge est une période de régression. Et évidemment c'est faux. Le moyen-âge n'est plus vu comme une période de régression mais une progression sur bien des aspects, notemment technologique, administratif et sociaux, malgré la peste noire qui a supprimé entre 1/3 et 1/5 de la population en Europe... en 5ans. Bref l'humanité à vu déjà bien pire

  • Dany74

    Mais il est déjà trop tard ...
    Fallait y penser avant

  • Anta2

    "Je n’ai pas encore d’enfant, mais j’ai envie d’en avoir [...]. On va avoir besoin de gens [...]"

    Ouais en fait il n'a rien compris du tout au problème...

  • SanchanBCN

    Plutôt que de soucier pour l'humanité faudrait veiller à sauver ce qui reste de la faune et flore. Seulement après devrait venir l'humanité en surpopulation (les ressources de la terre, à ma connaissance il n'y a qu'une, ne servent plus à nourrir toute l'humanité).

  • Soixanteetuneminutes

    D’abord il n’y a eu qu’une seule extinction totale répertoriée et documentée et elle était due à une cause exogène ce météore.
    Par contre la planète a su s’adapter...
    Pourtant il y a deux facteurs que je ne lis pas ici : l’abandon du combat contre la surpopulation et la fin des régulateurs volontaires (contrôle des naissances) ou involontaires ( épidémie, guerre, famine...) ... en combien de temps la population a t elle doublée puis redoublera t elle ?
    Le second élément fait sourire mais il est réel. Le plus grand consommateur d’energie est ... l’internet sur lequel on s’epanche si facilement ... stockage de données avec sauvegarde et redondance, support 4G everywhere... taille des supports individualisés... bref ça bouffe un Max la planète mais aucun ecolo ne s’en passerait...
    A méditer

    • Tromblon

      Il n'y a jamais eu d'extinction totale des êtres vivants sur terre sans quoi nous ne serions pas la à écrire, il y a eu en revanche au moins 5 extinctions massives dont les causes sont diverses.
      Il n'y a jamais eu de projet mondial contrre la surpopulation, au contraire il y a eu des projets contre la famine.
      Le plus grand consommateur d'énergie de la planète n'est pas Internet, mais l'armée américaine.
      Les écologistes n'aiment pas la méditation, ils utilisent au contraire activement Internet qui réduit les distances et caramélise les idées reçues.

  • Beetcoin

    théorie de Mayers,
    tout à fait d'accord avec vous sauf que même si la terre se porterait mieux sans nous, n'avoueriez vous pas tout de même qu'il serait dommage qu'une espèce comme nous si intelligente ayant réussi le défi d'aller dans lespace, s'éteigne définitivement ?

    • TheoriedeMayers

      Ca se défend... Le fameux ratio bénéfice/risque.

  • Nicololo

    A la limite cela n’en sera pas plus mal . Avec tout ce que ça vas engendrer niveaux climats, sa métra peut être tout le monde aux même niveau de statut social.
    Peut être que les gens s’entraiderons ? ... non j’en doute sincèrement.

    • Beorcs

      Non : les gens vont s'entre-tuer...pas s'entraider.

  • moonfleet

    j'ai bien peur que cette fois ci , il n'y ait plus aucun espoir

    • Nicololo

      Siiiiii ! La prochaine coupe du monde et hop !!! Tout le monde oublie les petits soucis . C’est magique .

  • robin24

    Et bien moi je laisserai les zadistes et politiciens de coté et je prendrais des personnes qui sont partis de rien , qui savent jardiner qui respectent la nature, qui recyclent à presque 100 %. Car j'ai vu des zadistes ce sont plus des opportunistes , beaucoup de paumés qui croient et pensent que tout le monde est beau et gentil ;...J'ai connu deux licenciements collectifs, j'ai appris à vivre

    • Horus7777

      Nous sommes tous des opportunistes.
      Nous sommes tous plus ou moins des paumés.
      Nous sommes tous successibles d’être licenciés.
      Nous apprenons tous à vivre...

    • coucoutudis

      oui enfin bon, un zadiste sans le RSA ramassé et redistribué par les politiciens, il fait comme tout le monde, il va au boulot !!! Et pas sur que que les groupe électrogènes utilisé par ces derniers soient si écolo que ça !

  • max itonni

    y en a qui ont de ces idées, les pauvres, avec ce negationnisme de l histoire , y savent pas, tout a déjà été écrit. par exemple prenez Giraudoux, Electre. et vous saurez a peu pres tout; oui la fin est proche, il n ya plus de grands meneurs

    • Nicololo

      Trop de films de science fiction

  • MtdFR

    Ou on peut aussi être optimiste et se dire que le defi technique de demain sera de faire aussi bien qi aukourd hui. La loi, les normes, les incitations doivent continuer a guider cela. La terre a déjà connu des periodes beaucoup plus chaude et n est pas devenu une fournaise.

  • Chargement en cours…

Retourner à l’article