Constitution: L’Assemblée nationale supprime à l’unanimité le mot «race» et interdit la «distinction de sexe»

AMENDEMENT L’article 1 stipule désormais que la France « assure l’égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction de sexe, d’origine ou de religion » au lieu de « sans distinction d’origine, de race ou de religion »…

— 

  • Le commentaire doit comporter 2 à 5000 caractères.
  • Le commentaire ne doit pas comporter de liens externes à 20 Minutes.

Consultez la charte et les règles de modération des commentaires

  • caustik

    Donc jusqu'à maintenant de race blanche je passe à type blanc, çà change tout, d'autant que je ne fréquente qu'uniquement que les miens et zape les autres systématiquement ce qui est mon droit le plus absolu. Serviteur,

    • debrancheur02017

      On vous rassure, ce n'est pas parce que le mot a été enlevé de la Constitution que le mot a été enlevé du dico.
      Les racistes ont encore de belles années devant eux.

  • 2011dupar

    Bien.
    Quid du "racisme", dont la source, l'origine est la "race" !?
    Grâce à la Constitution les "racistes" n'existent plus ??
    Comment condamner en justice un "raciste" si les "races" n'existent plus ??
    Chaîne complexe de mots qui, au final, ne changeront rien !
    L'attitude de personnes "extrêmes" dans leurs pensées et actes se moquent bien de ce qu'il y a d'écrit dans la Constitution !
    Petit tour de passe-passe politique, de brossage de poils, alors qu'il y tant de sujets plus importants en ce moment qui devrait être réglés !
    En fait, c'est juste politiquement correct comme image, juste avant de partir en vacances pendant que des Français se demandent toujours comment ils vont pouvoir s'acheter une baguette de pain à la fin du mois !
    Et ce n'est pas avec la baisse des APL et toutes les augmentations : Gaz, EDF, Essence... que leurs sorts vont s'arranger !
    Mais de cela, l'assemblée à plutôt l'air de s'en moquer !
    Ces sujets ne sont pas du "politiquement correct" ou si vous préférez de "la poudre aux yeux" !

    • ctencorepossible

      Peut-on punir quelqu'un pour un crime sataniste puisque Satan n'existe pas ? Quel raisonnement ridicule ! Un raciste est quelqu'un qui croit que les races existent et qu'elles sont hiérarchisées. Donc le fait que la Constitution acte dans son texte qu'il n'y a pas de races à l'intérieur de l'espèce humaine n'élimine pas les racistes. Je ne peux pas penser que vous soyez bête au point de ne pas comprendre ça.

    • 2011dupar

      Cher "ctencorepossible"
      Je suis surpris et étonné que vous n'ayez pas lu le second degré de ma pensée ,-)
      Et ma condamnation du racisme !
      Je dis juste qu'il y a des sujets Hautement plus urgents pour les Français !
      Et qu'un mot changé dans un texte n’empêchera jamais, ni ne fera jamais reculé les idées extrémistes de certains !
      Et pour ma part, je n'ai jamais compris cette "haine" des Juifs, même à prêt de 50 piges, cette attitude me dépasse !
      Comment peut-on élever ses enfants dans de tels sentiments, mystère !?

    • laura40

      @2011dupar
      Non ! Votre biaisez le raisonnement dès le départ parce que ça vous arrange. L'origine du racisme n'est pas du tout dans " la race "(elle n'existe pas et de très nombreux scientifiques l'ont montré, Albert Jacquard pour n'en citer qu'un). Cette origine réside dans le fait que les racistes veulent voir des races là où il n'y en a pas.
      Heureusement que l'on continuera à condamner en justice un raciste tel que JM Le Pen et tous ses édiles, négationnistes compris, et ceci même si le mot " race " n'est plus mentionné à juste titre dans la Constitution.

  • Simplicissimus43

    1. Ce n’est pas dans le code civil mais dans le code pénal.
    2. Qu’il y ait des races ou non n’empêche pas que des gens affirment que oui et aient des attitudes haineuses envers certaines personnes en raison de leur supposée race... donc le racisme n’a pas besoin de la réalité des races, juste du mot.

    • LeTrouillophobe

      Question : une loi pénale destinée à réprimer le racisme pourra-t'elle être déclarées inconstitutionnelle ?

  • caustik

    Seul un président avec un tel parcours scolaire éreintant, hors normes, au final ce cursus pour le bien du pays. J'éprouve ce soir un grand sentiment de fierté après son idée et sa volonté profonde avoir supprimé le mot race, bien trop fort. Finis donc ces vils racistes et le racisme. Étant donc typé blanc, Européen, Français, je peux donc espérer ne plus être soumis à l'opprobre. Serviteur,

    • ctencorepossible

      C'est quand même un raisonnement très primaires. Il faut nommer les choses telles qu'elles sont. S'il est établi que l'espèce humaine est constituée d'une seule race, le terme "distinction de races" doit évidemment être corrigé.
      Vous avez déjà xénophobe, antisémite, islamophobe...ou simplement raciste puisque vous croyez aux races.
      j'ai donc le regret de vous dire que vous continuerez à subir des opprobres quand vous exprimerez des opinions racistes.

    • JBD95

      @caustik. Bonsoir. Que vous soyez émerveillé par votre majesté Emmanuel Jupiter Premier est votre droit le plus légitime mais de là à dire " un parcours scolaire éreintant hors normes" c'est vraiment du grand n'importe quoi : pourquoi a t il raté par 2 fois l'écrit du concours d'entrée à l'ENS? De plus, dans la matière où il excellait : le français! Bonne soirée.

    • JBD95

      @caustik. Bonjour. Que vous soyez émerveillé par sa majesté Emmanuel Jupiter Premier est votre droit le plus légitime mais de là à dire "un parcours scolaire éreintant hors normes" c'est vraiment du n'importe quoi : pourquoi a t il raté par 2 fois l'écrit du concours d'entrée à l'ENS ? De plus, dans la matière où il excellait : le français!

  • brunofi

    "égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction de sexe" pouvait se résumer à "égalité devant la loi de tous les citoyens et citoyennes" ça aurai été plus concis et plus simple à expliquer aux enfants, car que répondre à c'est quoi "la distinction de sexe" ?

  • Ninous

    Ouvrez les yeux ! La suppression du mot race n'est uniquement prétexte à le changer par le mot sexe. Dorénavant la constitution assure l'égalité sans distinction de sexe ( constitution 1958 : Elle assure l'égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d'origine, de race ou de religion ) Vous comprenez maintenant ? PMA, GPA, adoption ...... Vous pensiez quand même pas que nos parlementaires sont des humanistes au point de soucier du racisme des mots. Une quenelle comme qui dirait..........

    • ctencorepossible

      Non, ce qui remplace race est "origine". "Sans distinction de sexe" est un rajout pour bien préciser que la république ne fait pas de différences entre ses citoyens. Les fondateurs avaient oublié les femmes, sans doute du fait qu'elles n'ont eu le droit de vote qu'en 1945. Réparer cet oubli tout en actant que les femmes sont des citoyens comme un autre était nécessaire.

    • ctencorepossible

      Non, ce qui remplace race est "origine". "Sans distinction de sexe" est un rajout pour bien préciser que la république ne fait pas de différences entre ses citoyens. Les fondateurs avaient oublié les femmes, sans doute du fait qu'elles n'ont eu le droit de vote qu'en 1945. Réparer cet oubli tout en actant que les femmes sont des citoyens comme un autre était nécessaire.

  • Fulby83

    Il n'y a visiblement que moi que ça choque que le gouvernement et sa main armée à l'AN modifie unilatéralement la Constitution du pays?
    Les français devraient pouvoir s'exprimer et donner leur avis!
    Il faut arrêter de croire à l'égalité, ça n'existe nul part dans la nature. Il faut juste traiter les gens de manière égale, mais ils ne seront jamais égaux entre eux.

    • ctencorepossible

      Ou avez-vous vu que la Constitution a été modifiée ? "sans distinction de race" a été remplacé par "sans distinction d'origine". Cela ne modifie en rien l'esprit de la constitution, en rien.

    • ctencorepossible

      Ou avez-vous vu que la Constitution a été modifiée ? "sans distinction de race" a été remplacé par "sans distinction d'origine". Cela ne modifie en rien l'esprit de la constitution, en rien.

    • debrancheur02017

      La France est une république pas une démocratie.

  • petruschassignole

    Cassons les thermomètres, il n'y aura plus de fièvre!

    • ctencorepossible

      Vous êtes nombreux à ne pas comprendre des choses simples. Pourquoi voulez-vous tellement qu'un noir ne soit pas de la même race que vous ?
      Il n'y a pas de races, c'est un fait. Mais ce n'est pas pour ça que les racistes cesseront de haïr ceux qui ne leur ressemblent pas en tous points.

  • klovismarc

    L imaginaire des religions est bien plus nuisible à l humanité que la disctinction des races qui n existent évidemment pas

    On est en train d assimiler qu il existe bel et bien des extra terrestres et dans le méme temps on continue de faire croire à des sornettes ......

    • Emmanuelle2

      @klovismarc
      Ah bon ! Parce que, selon vous, la distinction des races (qui en effet n'existent pas) n'a pas été nuisible à l'humanité ? L'esclavage des noirs n'a pas existé peut-être ?

  • campagnard17

    Quand on s'en réfère au dictionnaire parler de race n'a rien d'insultant, c'est ce qu'en on fait certains hommes qui rend ce mot insultant. Aujourd'hui les puritains jouent avec les mots, cela devient agaçant et à l'Assemblée Nationale, ils n'ont pas d'autres choses à faire, que s'imaginent ils ? changer un mot dans la constitution ne va transformer l'état d'esprit des gens, hypocrisie que tout ça.

    • ctencorepossible

      La Constitution ne peut pas être rédigé en y insérant des données scientifiquement obsolètes. On ne peut pas y dire que la Terre est plate, par exemple.
      Supprimer le mot race de la Constitution, c'est simplement se conformer à la vérité. Cela n'a rien à voir comme vous semblez le penser avec une quelconque pudeur comme remplacer "aveugle" par non-voyant ou "noir" par homme de couleur.
      Pensez-vous que la vérité (il n'y a pas de races humaines) doit être cachée pour ne pas contrarier les racistes ?

  • Ironius

    Donc, il fait supprimer aussi "le crime raciste" dans notre code civil puisqu'il n'y a qu'une seule race humaine sur la terre (à part les Aliens et les Petits gris).

    • ctencorepossible

      Il n'y a pas de races mais les racistes comme vous affirment qu'il y en a. Donc les crimes que vous êtes susceptible de commettre en raison des origines de quelqu'un doit évidemment être qualifié de crime raciste.

    • Emmanuelle2

      @Ironius
      Non ! Il n'est même pas question de parler de "race humaine". Cela ne veut rien dire non plus. Vous devez dire " espèce humaine "

  • Damocless

    Les guerriers de la justice sociale sont aussi au gouvernement visiblement

  • Flitzoppenheim

    À quand l'idée de supprimer les mots "guerre" ou "viol" pour les faire disparaître ???

    • ctencorepossible

      Vous ne comprenez rien au sujet mais vous voulez la ramener. On vous dit que les races n'existent. On ne vous dit pas qu'on va les nier pour combattre le racisme,on vous dit que le concept même de races chez l'humain est une idiotie scientifique. Capito ?

  • goldorak38

    Et on paie des impôts pour ça

  • Anta2

    Cosmétique.
    Mais bon, c'est vrai que cette tournure commençait à être un peu désuète...

  • LeTrouillophobe

    Rappel : une vérité scientifique n'est vraie que jusqu'à la découverte suivante.

    • ctencorepossible

      Tout le monde sait que les blonds,les roux et les bruns constituent 3 races différentes..

  • AlbertDuJardin

    Nos Elus deviennent incompréhensibles ?

  • Passeiste

    La descrimination la plus violente est sociale car elle oeuvre sur tous les continents quelque soit sa couleur .je pense qu'il faudrait supprimer le mot pauvre ,non

    • ctencorepossible

      Les pauvres existent et les races n'existent pas. Que ne comprenez-vous pas dans cette phrase? Vous êtes persuadé que les races existent mais vous vous trompez grossièrement.

  • Simplicissimus43

    Je n’ai rien contre l’idée de races à l’intérieur d’une même espèce. Le problème, c’est qu’il n’y a guère eu de groupes humains vivant confinés entre eux, et pas du tout d’élevages d’humains sélectionnés pour obtenir une race pure. Alors force est de constater que nous sommes tous des métis... y compris des métis de Néandertaliens !

  • sergegeraud

    Enfin ! Il est jamais trop tard !

  • Tzpwcr

    Génial, bonne nouvelle, nous ne pourrons plus être accusés d'être racistes ! Aller, je vais fêter ça ! :))

  • patoche66

    CA c'est une loi ,grace à elle fini le chômage et la pauvreté ,et la délinquance !

  • Anonymenmousse

    Il y a deux races les idiots et les autres le reste connais pas...
    Malheureusement les politiques sont souvent dans la première catégorie...

  • Lyana

    L'idée est plutôt de lutter contre une idéologie qui utilise à tort la notion de race.
    Autant les races animales sont universelles, elles répondent à des normes et critères clairement définis, autant il n'existe rien de tel pour l'humain. Les racialistes eux-même n'ont pas de classification universelle de l'humain en races. Ils ont des classifications différentes avec des races différentes.

    • pomlnb

      En fait, non, les races animales ne sont pas universelles non plus. Chaque pays et chaque association a son propre livre des races. Quand votre chat de race change de pays, il doit être reconnu dans le livre spécifique au nouveau pays d'accueil si vous voulez l'y faire reproduire officiellement. Il y a de grandes variations, par exemple le LOOF (organe français) reconnaît 60 races, contre seulement une quarantaine pour la FIFé (internationale). De même, les critères d'appartenance sont variables. Par exemple, un maine coon avec une polydactylie sera de race aux USA, mais sera un chat de gouttière en France, ce critère étant disqualifiant chez nous alors qu'il fait partie de la race aux USA.
      Et c'est encore pire pour les races récentes, notamment les hybrides comme les Savannah.
      Bref, c'est pas vraiment mieux du côté animal d'élevage, même si pour eux le mot race est légitime. De fait, c'est obtenu à partir d'un tel niveau de sélection, que c'est très instables, la race étant cassée par le moindre métissage mais en même temps étant menacée par la consanguinité nécessaire pour maintenir les traits du livre des races.

  • Jopi

    Et la race des politiques on en fait quoi...

  • nikoashe

    Mouahahaha
    Désormais notre race c'est l'humain !
    On devrait abolir les frontières dans la foulée comme ça notre pays serait la Terre !
    Et comme président de notre grand pays de paix et d'amour mon vote va à Bisounours !

    • ctencorepossible

      Abolir les frontières se fera peut-être un jour. J'en doute mais qui sait ?
      Les races n'existe pas. C'est un fait. Mais rassurez-vous, vous pourrez continuer à mépriser ceux qui ne vous ressemblent pas même s'ils sont de la même espèce que vous.

    • laura40

      @nikoashe
      Mais oui, on devrait abolir les frontières et notre pays serait la Terre ! Parfaitement ! Essayez donc de vous transporter 2000 ans en avant. Il est très probable que l'homme se sera installé sur une autre planète sans forcément avoir déserté la Terre, sauf s'il a eu la folie d'y déclencher une guerre nucléaire. Par conséquent, cet homme aura une toute autre vision de sa planète d'origine et en particulier il aura probablement su dépasser cette idée de nation entourée par des frontières. Homo sapiens sera devenu réellement l'homme universel qui aura su faire fi de ses replis nationalistes qui ne peuvent conduire qu'à des catastrophes, l'Histoire hélas l'a montré.
      Quant au président de notre pays, il y a longtemps qu'il sera bouffé par les vers, donc peu importe le destin de votre Bisounours, le président des riches.

    • laura40

      @nikoashe
      Mais oui, on devrait abolir les frontières et notre pays serait la Terre ! Parfaitement ! Essayez donc de vous transporter 2000 ans en avant. Il est très probable que l'homme se sera installé sur une autre planète sans forcément avoir déserté la Terre, sauf s'il a eu la folie d'y déclencher une guerre nucléaire. Par conséquent, cet homme aura une toute autre vision de sa planète d'origine et en particulier il aura probablement su dépasser cette idée de nation entourée par des frontières artificielles. Homo sapiens sera devenu réellement l'homme universel qui aura su faire fi de ses replis nationalistes qui ne peuvent conduire qu'à des catastrophes, l'Histoire hélas l'a montré.
      Quant au président de notre pays, il y a longtemps qu'il sera bouffé par les vers, donc peu importe le destin de votre Bisounours, le président des riches.

  • CBmacadam

    ...... du jour au lendemain on passe du statut de raciste nauséabond a celui de citoyen "normal" ..... sortez vos scooters !

  • CBmacadam

    ....restent plus que les mots egalité et liberté a supprimer !

  • Mietridae

    Rien dans une illusoire décisions ne fera changer d'avis certains, il y a même un risque de confortation. Il faut que chacun se pose la question nous sommes tous des victimes de histoire.

  • canislupus

    Il aurait été plus judicieux de remplacer par ethnie parce que, qu'on le veuille ou non, le terme race ne peut être remplacé par sexe sans altérer le sens de l'article. Le harcèlement étant un cheval de bataille du gouvernement nos godillots ont bien oeuvré.On pouvait rajouter sexe sans supprimer le précédent, des amusettes de députés.

    • Lyana

      Il y a déjà origine, pas besoin de le remplacer.

    • ctencorepossible

      C'est "origines" qui le remplace.

  • Chargement en cours…

Retourner à l’article