SERIE

La Coupe du monde dans nos vies, épisode 27. Humiliations, triomphe des footix et lèche-culs, l'enfer des pronostics entre collègues

« T’as combien de points toi ? », « J’ai perdu dix places à cause de l’Allemagne ! » ont été les phrases les plus prononcées de ce Mondial à la machine à café, selon un sondage interne totalement biaisé...

3 Contributions

  • Le commentaire doit comporter 2 à 5000 caractères.
  • Le commentaire ne doit pas comporter de liens externes à 20 Minutes.

Consultez la charte et les règles de modération des commentaires

  • Breizzzzzzh

    Okaaay... Je n'ai pas tout compris à cet article ni à qui il s'adresse... Sans doute à une toute petite minorité de salariés parisiens qui bossent en open-space dans une boîte trop cool, parce que de mon côté, je n'ai jamais vu ou entendu parler de concours de pronos en entreprise ! Alors si, bien sûr, une petite piécette par ci par là pariée avec les bons copains mais c'est tout, on ne parle ni classement ni cadeaux hein... Ou alors, nous autres pauvres bougres provinciaux, sommes peut-être définitivement trop arriérés par rapport au parisien dans le vent... M'enfin, ni mon conjoint, qui travaille pourtant pour une société ayant le monopole dans son secteur, ni mes amis, dont certains ont des postes haut placés pour de grands groupes, n'ont évoqué un jour là chose...

    • Pygoulespiegle

      Relis l'article, y'a pas que des bobos parisiens nous on est de Montpellier... après c'est peut être pas arrivé jusqu'en Bretagne, désolé ! Okkkaaay !!

  • max itonni

    alors là, connais pas, seul, en retraite, sans personne qui vous parle, ce genre de gag, non, pas pour moi

  • Gememare

    Aujourd'hui tout est bon pour rabaisser ses copains, ces collègues enfin tous les autres. Triste ambiance.

    • Pygoulespiegle

      En même temps, le copain en question fait tout son possible pour se faire rabaisser... Et l'ambiance est bonne rassure toi !

Retourner à l’article