Sète: Son véhicule affichait une surcharge record de quatre tonnes

SURPOIDS Trente-cinq véhicules qui s’apprêtaient à embarquer pour le Maghreb étaient en infraction. Avec un record à 7,5 tonnes au lieu des 3,5 tonnes maximum autorisés…

— 

  • Le commentaire doit comporter 2 à 5000 caractères.
  • Le commentaire ne doit pas comporter de liens externes à 20 Minutes.

Consultez la charte et les règles de modération des commentaires

  • Beille

    Un contrôlé pour une centaine qui passe au travers.

  • infotek

    on se plait à souhaiter que les conducteurs ne fussent pas eux aussi bien chargés

  • AntiM

    Encore heureux que les gendarmes s'en soient bien tiré...

  • cathare31

    Les us et coutumes... Des dangers... Combien en voit-on sur les route qui roulent en toute impunité?

  • espagnol

    Et pourtant ce n'est que l'argent des différentes aides sociales qui repart au pays en nature. Avec tout le commerce qu'ils font là-bas pendant l'été ils peuvent voir venir...

  • Kerledan

    à un moment , ils pénètrent sur l’autoroute , ne serait-ce qu'au péage , et on ne les arrête qu'à Sète ?? Franchement il y a quelque chose qui cloche en terme de sécurité autoroutière

    • LAMZAN

      il est dommage que les radars ne soient pas adaptes à ce type d'infraction

  • Voile

    Il y a beaucoup de fous !

  • rati

    Pour être allé quelques jours en Tunisie récemment (boulot) on en rencontre pas mal des comme ça sur les "routes" là bas...

  • 321654987

    Heureusement que les camions ont remplacé les chameaux....

  • Erlin

    Mais puisqu’on vous dit que c’est la vitesse qui provoque des accidents...

Retourner à l’article