La Coupe du monde dans nos vies, épisode 23. «J’y pense toute la journée»… Le Mondial, «période de vulnérabilité» des parieurs compulsifs

JEUX Pour les accros aux paris sportifs, le Mondial c'est aussi quatre longues semaines avec de grands risques de rechutes...

— 

Ce pingouin aurait mieux fait de ne pas céder à l'appel du pari sportif.
Ce pingouin aurait mieux fait de ne pas céder à l'appel du pari sportif. — Patrick Pleul / dpa / AFP

Retourner à l’article