Près de 40 ans après, les victimes de l’attentat de la rue Copernic espèrent toujours un procès

TERRORISME La cour d’appel de Paris dira, ce vendredi, si elle confirme ou non le non-lieu rendu, en janvier, en faveur d’Hassan Diab, l’unique suspect de cet attentat qui a fait quatre morts en 1980…

— 

  • Le commentaire doit comporter 2 à 5000 caractères.
  • Le commentaire ne doit pas comporter de liens externes à 20 Minutes.

Consultez la charte et les règles de modération des commentaires

  • elsassfrei58

    Connaissant la justice française, c'est clos. ..

Retourner à l’article