Violences conjugales: Pourquoi le «téléphone grave danger» n'a pu sauver Laetitia Schmitt, assassinée par son ex-mari en Alsace

VIOLENCE Expérimenté à Strasbourg et en Seine-Saint-Denis dès 2011 avant d’être étendu à toute la France un an plus tard, le dispositif « Téléphone grave danger » (TGD) attribués aux femmes victimes de violences conjugales n’a pu éviter une première victime…

—