Coupe du monde 2018: «Ils ne voulaient pas faire d’efforts, et nous non plus», les Bleus assument et ne s'inquiètent pas

FOOTBALL On aurait dû compter le nombre de fois on a entendu «l'important c'était de finir premier» en zone mixte après le match...

— 

Giroud et Varane au duel lors de France-Danemark en Coupe du monde, le 26 juin 2018.
Giroud et Varane au duel lors de France-Danemark en Coupe du monde, le 26 juin 2018. — David Vincent/AP/SIPA

Retourner à l’article