Birmanie: «C'est vrai que j'ai du mal à me sentir concerné»

DEBAT Vous ne lisez pas les articles malgré l'importance de la catastrophe et vous nous dites pourquoi...

— 

  • Le commentaire doit comporter 2 à 5000 caractères.
  • Le commentaire ne doit pas comporter de liens externes à 20 Minutes.

Consultez la charte et les règles de modération des commentaires

  • Lecteur 20 Minutes

    pas facile de se sentir plus concerné que cà en effet ...quand le povoir en place dans un pays refuse de toute facon plus ou moins l\'aide qu\'on pourrait lui apporter ...Quand on sait que 80% de l\'argent collecté lors DU tsunami stagne dans les banques sur des placement remunerateurs (et oui les associations sont devenues de vrais entreprises à but lucratif), alors que les gens de ces memes associations rament sur le terrain qiuant ils leut faut quelques milleirs d\'euros pour faire aboutir un projet ...Au final je suis ecoeuré de savoir que l\'argent que je donne, une fois les obstacles administratifs et logistiques passés, de la part des assos et des gouvernements, ne profitera a ces gens au mieux que dans plusieurs mois ..

  • Lecteur 20 Minutes

    Quelle question...
    \"j\'ai du mal à me sentir concerné?\"

    Vu le vote à venir sur place, la question devrait plutôt être:
    \"pourquoi la Birmanie ne se sent elle pas concernée?\"

  • Lecteur 20 Minutes

    Je pense que comme beaucoup de gens,je me sens assez touché par le sort de ces Birmans...
    C\'est une population déja fragile qui connait à l\'heure actuelle un nouveau coup dur dont il sera trés difficile de se relever.
    Il a été dépéché suite a cette catastrophe de l\'argent de nos pays dévellopés pour la solidarité internationnale.Car ce mot solidarité ici ne me semble pas étre un mots vain(il suffit notamment de regarder combien de messages on été envoyé pour ce sujet).Déjà lundi ou mardi(je ne me souviens plus quel jour)le premier ministre a dit a l\'hemissicle que la France comme les Etat unis... avait débloqué une somme de 200 000 euros pour pallier aux actualités.Ce ne sont pas des sommes énormes soit ,mais le cas de la Birmanie me semble plus complexe que dans des pays comme les notre puisque nous avons affaire ici à une dictature qui voulait collecter elle meme les dons internationnaux avec le risque trop grand qu\'elle garde tout cet argent pour elle.
    Evidemment il est souvent difficile d\'avoir à notre échelle une vue d\'ensemble du problème et il faut rester humble quand a ses propos:Pour ce qui est des dirrigeant de nos pays qui se retrouvent face a ces decisions difficiles je pense qu\'il pourraient dire à leur détracteurs qu\'il est facile de compter les erreur quand on ne joue pas la scene
    ...

  • Lecteur 20 Minutes

    pourquoi les médias et les politiques ne se sentent pas aussi concernés?
    le bilan de NS est bien plus important non? après tout il n\'y aurait que 100 000 morts...au minimum...
    Se sentir concerné c\'est bien beau, mais moi, qu\'est ce que je peux faire entre les victimes de tsunami, temetes, génocides, famine, guerres petrolières, guerres saintes, pouvoir d\'achat en chute libre???????
    Je ne suis qu\'un simple citoyen qui observe et qui essaie d\'avancer à son niveau, essaye d\'aider les gens qui l\'entoure à son niveau ....le niveau mondial c\'est trop balèze pour tout un chacun

  • Lecteur 20 Minutes

    Ce n\'est pas que je ne me sens pas concerné, mais le sujet est traité de forme peu objective par nos médias. Ce matin, en contact avec un familier qui se trouve à Rangoon, j\'appris que les choses sur place ne se déroulent pas exactement comme l\'on voit dans les médias. La junte militaire ne veut pas de l\'aide des certains États occidentaux (Angleterre en tête, et puis les USA, la France, etc) dans son pays mais, par contre, il a accepté l\'aide humanitaire suisse (DDC, PAM et la Croix-Rouge) qui se rallient à des ONG locales. La situation sur place est désolant mais la population entreprend les secours et les recherches de façon plus ou moins organisée, mais c\'est pas le chaos comme on nous veut fair croire. Donc il faut prendre désormais les infos concernant la Birmanie avec la précaution de rigueur, voilà.

  • Lecteur 20 Minutes

    La misere des uns ne fait pas oublier la misere des autres. Quand on est deja pris a la gorge par la situation economique dans son propre pays, on est submerge par le desespoir du quotidien. Pourquoi accuser d\'etre inhumain des gens qui sont tout simplement desesperes par la vie?
    Bien sur, il est choquant de constater l\'ampleur des degats, le nombres des victimes de cette catastrophe naturelle. Mais jouer les maitresses outragees ne changera pas forcement la situation. Il est facile de juger mais ceux qui critique le manque de reaction face au drame de la Birmanie vont-ils agir? et comment? en envoyant de l\'argent? En allant sur place? ou faire comme les autres, regarder et attendre?

  • Lecteur 20 Minutes

    Les malheurs de ce pays m\'interressent. Mais je subis l\'influence de 20 Minutes qui ne m\'informe que du côté catastrophes, avant celui d\'essayer de nous mobiliser (par l\'information) des moyens humanitaires qui sont mis en oeuvre (collecte).

  • Lecteur 20 Minutes

    peut etre parce que c\'est un pays lointain dont nous ne connaissons rien, meme au niveau de sa culture. je crois aussi qu\'en France particulierement on a du mal a s\'imaginer ce genre de catastrophe, car par exemple je suis sure que tout le monde lit des articles sur l\'affaire Fritz, qui nous remet en question chez car on sait que meme un voisin ou un cousin pourrait faire la meme chose...

  • Lecteur 20 Minutes

    On se sent moins concerné parce que contrairement au tsunami il y a 3 ans, la Birmanie n\'est pas un pays touristiques et des occidentaux n\'ont pas été touchés par ce cyclone... et donc la presse en parle avec moins de ferveurs, et donc les gens ici regardent ça de loin. Ce ne sont que des birmans !... le tsunami, lui, avait tué des gens de chez nous !! --- on ne vaut pas mieux que les fascites et que tous les racistes qu\'on dénonce à longueur de temps, ne croyez vous pas cher messieurs dames ?

  • Lecteur 20 Minutes

    ego sum, alors surtout ne vous plaignez jamais de rien à moins que vous, vous ayez tiré le bon numéro !

  • Lecteur 20 Minutes

    N\'ayez pas honte si vous ne vous sentez pas concernés ou émus par ces drames humanitaires.Pour ce sentir concerné il faut être serein sur son propre avenir et dégagé des soucis de la vie quotidienne. En dehors de cla seul prévaut l\'instinct de survie. VAE VICTIS

  • Lecteur 20 Minutes

    Moi je me sens concernée parce que ce genre de catastrophe nous attend je le sens... avec le réchauffement climatique par exemple !

  • Lecteur 20 Minutes

    C\'est ou la Birmanie ?

  • Lecteur 20 Minutes

    La catastrophe birmane m\'intéresse car elle émane de la nature. Ces gens sont victimes d\'une météo délirante et cela pourrait arriver à n\'importe qui, n\'importe où. On se sent à l\'abris ici mais quand la nature se déchaine l\'humain réalise qu\'il est impuissant. Leurs malheurs sont encore plus grands car ils sont soumis à un régime d\'une extrême rigidité. D\'ailleurs il semblerait qu\'ils préfèraient laisser crever leur population du sud plutôt que d\'accepter toute aide humaine.

  • Lecteur 20 Minutes

    on se sent concerné quand on se sent proche de quelque chose ou des gens !
    il y a une sorte d\'empathie !
    dans le cas présent ce pays est tellement fermé que cette catastrophe devient presque iréelle d\'ailleurs les images qui nous parviennent sont truquées comme si les choses avaient déjà eu le temps de reprendre leur cours normal !
    que voit-on à part les inondations ou des buffles dans l\'eau ? rien donc çà reste abstrait

  • Lecteur 20 Minutes

    Connaissant bien ce pays, ça me fait beaucoup de peine de voir des gens aussi gentils que les birmans être ignorés au plus au point par le reste du monde et la presse internationale. Le mariage de Djamel semble bien plus important apparemment aux yeux des journalistes.

    Et les occidentaux sont toujours les premiers à donner des leçons. La femme de Bush qui critique la gestion de la catastrophe quand on sait ce que le cyclone Katrina a pu donné en Louisiane (gestion minable, population livrée à elle même), Koucner prêt à parader avec ses sacs de riz alors qu\'il vociférait, pour la modique somme de 25000 euros que les droits de l\'homme n\'étaient pas bafoués au Myanmar...

  • Lecteur 20 Minutes

    Pourquoi épiloguer ? Des navires Anglais, Français, Américains sont en rade de la Birmanie. Ils ont l\'eau potable qui fait tant défaut à tous ces rescapés, pour un premier temps, puis les médicaments et la nourriture. Faute de distribution, des épidémies vont se de déclarer.Pourtant le gouvernement Birman n\'autorise pas leur accès. Kouchner parle de devoir d\'ingérence, très bien, mais en face c\'est une junte militaire, pas des gentils cons qu\'il suffirait de repousser négligemment et cela fait toute la différence. Les médias ne sont pas atorisés à accéder. Alors pourquoi épiloguer ?

  • Lecteur 20 Minutes

    ??????
    4.000 morts - 10.000 morts - 22.000 morts le lendemain plus de 100.000 morts
    Qui les comptes : un organisme officiel ou la junte militaire qui veut se faire de l´argent ??????

  • Lecteur 20 Minutes

    les infos sont un catalogue d horreurs ininterrompues chaque jour , pourquoi devrais-je m interesser au sort des birmans dans cet océan de douleurs quotidien ???
    la vie est une loterie , tant pis pour ceux qui ont tiré le mauvais numéro

  • Lecteur 20 Minutes

    pour vous informer sur la situation en Birmanie, lisez la magnifique bande dessinée de guy Delisle \"chroniques birmanes\", journal dessinée de son séjour d\'un an dans ce pays cloisonné et d\'où sort si peu d\'informations. profitez en aussi pour lire ses deux premiers récits de voyages \"shenzen\" (en chine) et \"pyongyang\" (capitale de la Corée du nord, ou on y apprend que canal plus y fait produire ses dessins animés!!). c\'est toujours très drôle, fin, révoltant, poétique. en plus vous en profiterez pour soutenir la bande dessinée indépendante.

  • Lecteur 20 Minutes

    Pourtant on s\'est énormément mobilisés pour le tsunami ... mais c\'est vrai qu\'il y avait des touristes occidentaux concernés ...
    Même pour la misère dans le monde c\'est \"que vous soyez riche ou misérable\" ....
    Bien dommage tout ça ... et surtout bien triste.

  • Lecteur 20 Minutes

    @Sansas je ne suis pas d\'accord avec toi car pour la chine on a pas d\'image non plus et pourtant !!

  • Lecteur 20 Minutes

    Pourquoi nous ne nous sentons pas concernés :
    La question est belle ! Je pense avoir un élément de réponse. La Birmanie empêche les médias nationaux (ou connus comme tels) de venir en retirer leur séries d\'images chocs ou de photos violentes, hors depuis longtemps maintenant, les Français évoluent dans un monde ou seules les catastrophes rapportées avec \"preuves en images\" marquent l\'esprit des gens. Ce sont vous, les médias, qui avez obscurcis la conscience de la population, puisque maintenant, si TF1 ne montre pas son lot de morts, d\'enfants quasi-morts et affamés, il n\'y a pas de quoi s\'inquiéter ? Non ? Le fameux dicton, remis au gout du jour il y a quelques années par une marque de serviettes hygiéniques, citant St Thomas et donc \"je ne crois que ce que je vois\", vous même l\'avez rendu réel. Regardez la photo choisie pour tenter les gens de répondre à votre question : \"le choc, l\'arbre énorme n\'est plus attaché à la terre ! Vous rendez vous compte si cette catastrophe à dû être violente ?\" - Une question me taraude : Si vous aviez eu une image d\'une mère en sang avec son enfant mort dans les bras, l\'auriez vous mis pour sensibiliser le Français ? Nous sommes devenu une Nation d\'égoïstes, incapable de se mettre à la place des autres, sans avoir la preuve par l\'image que quelque chose va mal, sauf si cela nous touche directement.
    Je pense que ce commentaire sera modéré, et pourtant, je répète que c’est la faute des médias, non pas sur le fait que les Français ne s’intéressent pas, mais sur le principe et son histoire. Reste une chose à voir : va-t-on devenir comme les USA et continuer sur cette voie ? Ou les média Français vont-ils finalement prendre conscience qu’il faut relayer la véritable information sèche et objective de façon permanente, pas comme les journaux à sensation.

  • Lecteur 20 Minutes

    hier j\'ai déjà répondu que pour s\'intéresser il faut des info\'s. Depuis hier on en a pas mal, mais avant.... On peut se demander pourquoi les média\'s ne se sont pas intéressés à la Birmanie. On peut dire parce qu\'il n\'y a pas de touristes , mais il faut savoir que c\'est un pays très fermé, qui refuse toute influence Américaine, Européenne. En espérant qu\'il ne refuse pas l\'aide proposée.

  • Lecteur 20 Minutes

    moi je ne me sens pas concernée car comme toutes les catastrophes de ce type ce sont les gens les plus pauvres qui sont touchés et les aides apportées par les différents organismes ou pays ne vont jamais à ces personnes. d\'autres malheureusement profitent du malheur pour s\'enrichir (est-ce que tous les habitants touchés par le tsunami ont un logement décent tout comme la louisiane) une fois passé la médiatiation des catastrophes on ne sait jamais l\'après-catastrophe!!!!

  • Lecteur 20 Minutes

    Malheureusement, nous aussi avons un tsunami, mais politique celui là, avec cependant de sévères retombés sur nos vies! Même si nous compatissons, nous n\'avons plus les moyens de donner ce que nous n\'avons plus. Il va falloir se blindé l\'esprit, car de telles catastrophes vont avoir lieu de plus en plus. Et les couac des organismes chargés d\'aider les populations, nous ont rendu plus que méfiant. A savoir ou sont passés nos dons?

  • Lecteur 20 Minutes

    Pourquoi ça n\'intéresse personne ?? Tout simplement parce que les média n\'ont pas fait correctement leur travail !! Ils n\'ont pas su y mettre le ton qu\'il fallait, pas assez d\'emphase, pas assez de pathos... C\'est les media qui disent aux gens ce qu\'ils doivent penser, d\'ailleurs sans logique particulière. Tous les ans, on parle d\'une catastrophe humanitaire dans tel ou tel pays, un coup c\'est la Somalie, un coup c\'est l\'Ethiopie voisine... On change de pays tous les ans, mais la famine s\'arrête-t-elle dans les pays dont on ne parle plus au profit d\'un autre?? Bien sûr que non !! On crève toujours de faim en Somalie !! C\'est vraiment commander aux gens sur quoi ils doivent s\'indigner !!

  • Lecteur 20 Minutes

    Pour le tsunami on avait des flash spéciaux toute la journée, des appels aux dons continuellement. Bref les médias nous solicitais. Aujourd\'hui, très peu de vidéo circule donc les gens on du mal à ce mettre à la place des habitants. En plus c\'est pas un lieu très touristique. Voilà pourquoi tout le monde s\'en fou ou tout du moins ne se sente pas tellement concerné.

  • Lecteur 20 Minutes

    «j\'ai du mal à me sentir concerné» parce que la cata, même moins dure, elle est de plus en plus présente et sensible chez nous aussi, peut être?

  • Lecteur 20 Minutes

    Un des premiers producteurs mondiaux de pierres précieuses. Pays pauvre ! lol

Retourner à l’article