«On se fout de la gueule des obèses»: Comment le matériel médical inadapté complique les soins des patients en surpoids

MEDECINE Alors que le ministère planche sur un nouveau plan obésité, un livre publié fin mai pointe le manque de matériel adapté aux personnes de fortes corpulences...

— 

  • Le commentaire doit comporter 2 à 5000 caractères.
  • Le commentaire ne doit pas comporter de liens externes à 20 Minutes.

Consultez la charte et les règles de modération des commentaires

  • Petitebrouette

    Du matériel adapté OK pourquoi pas, mais avant de se plaindre, qu'ils se prennent en main, un corps de 150kg ne peut pas durer longtemps, supporté par un squelette prévu pour 75kg... Ils se soucient de leur santé, c'est bien, alors le 1er combat à mener c'est contre les glucides, combat contre les industriels et contre le discours complice (ou ignare) des nutritionnistes jusque dans les écoles…
    Dernièrement opération petit déjeuner au collège, chapeauté par l'infirmière = jus d'orange, chocolat chaud, pain blanc, confiture (ok il y avait aussi du beurre mais bon) résultat une bombe de glucides pour nos jeunes qui quelques heures après étaient énervés et re-affamés !
    Dans quelques années on les retrouvera, râlant comme aujourd"hui, mais ce sera contre les fabricants de vêtements qui proposeront des choses "trop petites".

    C'est cette revendication permanente qui rend les gens grossophobes. Ils sont malades et on compatit, une guérison au moins partielle est possible, alors on retrousse les manches, allez.

    Moi je suis petite, c'est incurable par contre, et je pourrais râler contre les placards trop hauts dans les locations de vacances ou dans les showrooms des cuisinistes, contre les vêtements qu'il faut retoucher après achat, contre les cons qui me marchent dessus dans le métro parce qu'ils ne m'ont pas vue, je pourrais avoir honte parce que la coiffeuse me donne un coussin quand ma nuque n'arrive pas sur le rebord pour le shampoing… Si tout le monde râle, où va-t-on ?

    • Ingridvp

      " mais avant de ce plaindre ?! " cela veut dire quoi ? ils sont gros ça justifie qu'on leur manque de respect ?! normal qu'on les insultes gratuitement dans la rue ? à l'ecole ? au travail ?, qu'ils n'aient pas acces aux mêmes soins que les autres? ou qu'ils puissent simplement s'habiller ? qu'il y ai des colleges qui proposent des petits dejeuner c'est une tres bonne chose !! bon nombre d'enfants en surpoids ne prennent pas de petit dejeuner ! et ce jeter sur le repas du midi , ou bien achetent des barres chocolaté ( car le corps reclame en priorité des sucres rapide lorsque celui ci est affamé ! et pas vraiment une galette de riz soufflé ou bien des carottes ) je vous invite aussi à vous renseigner sur l'obesité et les notions d'inflammation des tissus adipeux , comme cela vous comprendrez plus facilement pourquoi il est plus difficile de perdre 50 kg , que 5 kg !
      vous vous vexez pas d'avoir un coussin chez coiffeur ! tant mieux pour vous , car certains obese ne vont pas chez le coiffeur parce qu'il n'entre pas dans le fauteuil ! ou encore on eu à souffrir des remarques d'une coiffeuse qui trouve dommage d'avoir un aussi beau visage , tout ayant un aussi gros corps !
      avez vous deja eu des commerçants, ou des medecins vous dire que vous seriez tellement plus jolie si vous vous faisiez casser les jambes pour prendre 5 cm en plus ? ben oui quoi ! il suffit de ce relever les manches d'aller voir un chirurgien et hop ! moi je suis " grosse " depuis ma plus tendre enfance , ma mère m'a fait faire des regimes dès l'age de 7 ans ! j'ai 44 ans aujourd'hui pas de diabete , de cholestérol ou de problème articulaire , je fais du sport 4 fois par semaine , mais voila les regimes yoyo, les restrictions alimentaire ...font que mon corps fait de la résistance , je ne peux que maintenir mon poids , malgré de gros effort alimentaire et physique , il me reste que la chirurgie !!! tout cela pourquoi ?! pour moi ? ou pour la societé ? ou ecore parce que j'en a marre d'être vue et jugé comme etant " fainéante "
      heureusement qu’être métisse est à la mode , sinon j'aurais peut etre dû me faire blanchir la peau ...

  • EmmaLabiroute

    Avec l’acupuncture c'est facile de perdre 20 kg par semaines, 4 fils sur les lèvres

  • Ericl69

    Vu l'épidéme mondiale d'obèses et des maladies qui vont avec : problème cardiaques, diabète etc...
    Les sodas, la junk food et fast food de mauvaise qualité, graisse de mauvaise qualité (gras trans).. devraient être taxés au même titre que la cigarette.
    Cela pose un problème de santé mondiale,et humain coûte un argent monstre en soin, rend les gens addictifs au sucre et autres cochonnerie, n'apporte rien au niveau santé et nutritif. Mais quand on goûté à cela étant enfant ou jeune,le plaisir immédiat et le shoot d'endorphine il est très difficile de sortir de ses habitudes.Sans compter maintenant, des antécédents familiaux en forte augmentation.

    • pomlnb

      C'est idiot. Les sodas ne font pas plus grossir que les jus de fruits. Les graisses trans ne font pas plus grossir que l'huile d'olive bio AOC. La junk food ne fait pas plus grossir que la cuisine gastronomique (sérieusement, une choucroute, un aligot ou un cassoulet, ce ne sont pas des plats de régime !).
      Vous mélangez un peu tout. Ce n'est pas forcément très bon pour la santé (encore que le coca et le jus d'orange, ça se vaut), mais au niveau du poids, c'est neutre. D'ailleurs, allez chez McDo, vous verrez des obèses, mais aussi des gens minces, y compris ceux qui y mangent régulièrement. Et allez dans un restaurant étoilé, vous avez les plus grandes chances que le chef soit obèse - et c'est pas à cause de la junk food et des sodas !
      Votre message contribue de fait à la propagation de l'obésité ! En effet, on explique aux gens que perdre du poids est très contraignant, qu'il faut acheter des produits "sains" et chers. Et du coup, ça devient hors de portée des pauvres et ça décourage. La réalité, c'est que vous pouvez parfaitement perdre du poids en mangeant tous les midi au McDo, il suffit juste de manger la même chose qu'avant mais en moins grande quantité...

  • Optimiste74

    Il serait peut-être opportun de se poser les vraies bonnes questions ! Aider Vraiment les gens à ne pas devenir obèse. On ne parle pas d’esthétique mais bien santé. On ne traite que les gens obèses (et encore, mal et dans de mauvaises conditions) mais quand on prend du poids de façon régulière et qu’on est à la limite, RIEN n’est fait pour ne pas basculer : aucune prise en charge et aucun soutien. Le médecin traitant pense que c’est l’effet magazine et régime !!!! Une vraie détresse !

  • Anonymenmousse

    Pour commencé il faudrait que la nourriture soit moins truffés de sucre,sel,additifs pour justement que le problème soit amoindrie...
    Après certains obèses ont des maladies qui peuvent les rendrent comme ils sont.
    Certains médicaments font gonflé comme la cortisone.
    Et après certains ont juste une hygiène de vie mauvaise ce qui entraîne leurs surpoids.
    La ou je suis pas d'accord avec l'article c'est qu'il faudrait tout adapté ce qui va être compliqué,voir impossible...
    En revanche dans les avions tolérance zéro triste à dire mais les places sont vendus au sieges si quelqun occupé deux siège il doit payé deux places...
    Pour ce qui est des humiliations c'est scandaleux et stupide ce moqué de ceux qui sont différents est tellement facile...

  • Ironius

    L'Obésité est la sœur jumelle de l'Anorexie.
    Il n'y a pas de médicaments, car c'est dans la tête que cela se passe.

  • deLivoysdeKerfily

    À croire que ces personnes là, n'ont pas le droit d'être soignés ... c'est dramatique et inacceptable.

  • Sandy54

    et sinon ? Faire un régime ? non ?

    • pomlnb

      Les régimes ont un taux d'échec de plus de 85% à 5 ans - ce n'est pas moi que le dit, c'est l'ANSES dans son rapport officiel. Et ça cible tous les régimes, ceux des magazines comme ceux des médecins. Et en plus, les régimes ont de gros effets secondaires, y compris l'obésité - là encore, c'est catalogué dans le rapport de l'ANSES.
      De fait, la plupart des obèses sont des gens qui étaient au départ en simple surpoids (impact faible voire nul sur la santé), voire en poids normal mais non conforme à l'esthétique du moment, et qui ont pris du poids au fil des régimes tout en se bousillant le métabolisme (un des effets des régimes et qui favorise l'apparition du diabète).
      Si les régimes étaient un médicament, ils seraient retiré du marché du fait de la gravité des effets secondaires associée à leur faible efficacité.
      De fait, le régime ne devrait être prescrit qu'en cas d'absolu nécessité et sachant que c'est un traitement qui a de grandes chances de faire empirer la situation. Il est bien plus rationnel de prescrire du sport (modéré - type natation, vélo ou marche rapide), ça ne fait pas perdre de poids, mais ça normalise très bien les sucres et lipides sanguins et ça améliore sensiblement l'espérance de vie.

  • JPMK

    Encore que les blouses d'examen ont quand même changé , la plupart couvre à peu prés tout, enfin pour moi 128 kg et 140 de tour de taille....
    Par contre les slip/ culotte eux ne sont vraiment pas adapté au personne en sur poids , je ne parle même pas des "obèses"

  • fossoyette

    J'ai vu des infirmières chercher une veine pour une prise de sang chez un jeune obèse, ça c'est terminer sur une veine d'un doigt de pied, le gars à douillé mais d'un autre coté faut pas demander l'impossible.

    • pluchepluche

      Ce n'est pas la graisse qui empêche la prise de sang, c'est bien souvent l'incompétence de certains infirmiers-infirmières et les veines trop fines qui rejettent la seringue...

  • warkor

    J'ai une idée qui devrait plaire à macron:
    Crée des salle d'examen spécial obèse en contrepartie l'obèse paye un supplément.
    Les fumeurs paye bien une taxe sur leur futut cancer alors pourquoi pas les gros

  • spece2goin

    "L’obésité galope : selon l’OMS en 2045, un individu sur trois sera obèse si on reste à ce rythme"
    Donc facilitons leur la vie? Sûr que ça inversera la tendance.
    Obésité c'est paresse et gourmandise, à force de détruire les valeurs de notre société, cela ne veut plus rien dire.

  • Paco3459

    On connaît tous une solution facile, radicale et qui ne coûte rien: Moins manger.

  • MB78690

    Sauf cas pathologique (maladie hormonale...) l'obésité ça se "soigne" par un régime alimentaire très simple auquel il faut penser quand vous allez faire vos courses et garnissez votre assiette :

    - pas d'alcool sauf rarement et à dose faible
    - pas de boissons sucrées.
    - pas de sucre (produits sucrés) sauf des fruits mais pas en quantités industrielles
    - pas de féculents (pain, gâteaux, riz, pâtes, patates)
    et boire beaucoup d'eau. (vous éliminerez indirectement votre excès de gras par les urines)

    Ainsi vous ferez comme moi : maigrir lentement mais surement.
    Pas besoin de passer chez le médecin et autres charlatans qui ne feront maigrir que votre portefeuille.

    Évitez les charlatans qui ne vous font maigrir qu'avec un régime de camp de concentration (voir les pubs à la TV) à des tarifs astronomiques (sauf la première semaine).

    ATTENTION : mon conseil est gratuit mais pour réussir (maigrir) il faut de la volonté et du temps (des mois voire plus en fonction du poids à perdre) et accessoirement vous éviterez quelques maladies (AVC, cardiaques et autres) qui risquent d'abréger votre vie. C'est comme pour s'arrêter de fumer ce que j'ai fait tout seul il y a plus de 30 ans.

    • pomlnb

      Il faudrait arrêter avec les contre-vérités scientifiques ! Si vous éliminez du gras par vos urines, il faut aller foncer aux urgences : vos reins ont lâché et vous allez mourir ! De fait, quand vous perdez du poids, l'essentiel de vos graisse de stockage est éliminée parce que votre corps la consomme pour vivre. La masse est donc expirée par vos poumons, sous forme d'eau et de CO2. Et aucunement dans vos urines !
      Le conseil de boire beaucoup d'eau, c'est surtout parce que vous conseillez un régime low carb qui va mécaniquement augmenter la consommation de protéines et de lipides, ce qui n'est pas un mal en soit, mais qui fatigue un peu les reins, il faut donc être correctement hydraté, mais rien à voir avec l'élimination des graisses.
      Après, ce que vous conseillez peut marcher mais n'est pas nécessaire. On peut perdre du poids en mangeant tous les midi au McDo - j'avais perdu 15kg comme ça. On peut perdre du poids en mangeant chez Troisgros tous les jours, c'est juste plus cher. La seule chose qui compte, c'est d'avoir un déficit calorique - mangez une petite frite et un hamburger simple tout en faisant du sport, et vous serez en déficit et donc vous perdrez du poids.
      Quant à la volonté, non, ça n'est pas tenable sur le long terme. C'est le cycle de la restriction cognitive et la recherche a montré qu'à long terme ça induit forcément une phase de décompensation (binge eating). Les phases peuvent alterner très lentement (par exemple les anorexiques qui deviennent ensuite boulimiques) ou rapidement (les gens au régime qui font du somnambulisme pour manger le nuit, les gens qui "craquent" tous les week-end), mais la règle générale est l'alternance entre ces phases, sauf pour les hyperphages qui sont perpétuellement en décompensation et les anorexiques qui restent durablement en restriction cognitive (elles ont des stratégies pour canaliser les phases de décompensation - par exemple achat compulsif ou hoarding).
      C'est plutôt le plaisir qu'il faut retrouver. La plupart des obèses n'ont aucun plaisir à manger. Et c'est normal - le plaisir alimentaire, ça sert chez tous les vertébrés à réguler la prise alimentaire. La faim = souffrance. Manger donne du plaisir - quand on a assez mangé, le plaisir diminue puis s'éteint (alliesthésie gustative). Mais les obèses ne sont plus régulés, ils mangent préventivement par peur de manger ou pour ne pas céder à des tentations (conditionnement donné par les régimes), ils mangent pour calmer les émotions négatives (dont celles données par le fait d'être obèse)...

  • perigord

    l'article est bien ,car ayant acheté un pèse personne cher et de qualité,quand je me pesait chez mon médecin traitant je faisait toujours au moins entre (7 a 10) kilos supplémentaire.

  • guizmo2

    "J’ai la sensation qu’au lieu de s’adapter, le milieu médical veut tout faire pour que les personnes en surpoids retrouvent une corpulence normale " -> bah ce serait l'idéal (et meilleur pour leur santé !) non ?

  • Slopes

    Pour les balances, ils en prennent 2, un pied sur chaque et on fait la somme... Facile et pas cher.

  • gbed

    Etant moi même en surpoids, je reste persuadé que dans 99 % des cas l'obésité est due à des choix de vie ... et les choix de vie ça s'assume. Il faut certes que les autres le respecte mais pas qu'il l'assume à votre place. Et pitié avec le chez moi c'est génétique, je suis prédisposé bla bla bla ... c'est les même qu'on retrouve au distributeur et avec 0 activité physique dans leur vie ... moi aussi justement je suis dans ce cas ... et avec un minimum d'effort on passe les portes ...

  • pluchepluche

    Les médecins de ville sont rarement équipés d’un brassard taille obèse pour le tensiomètre.
    Mon expérience m'a démontré que le plus souvent ce ne sont pas les médecins de ville qui sont mal équipés mais plutôt les spécialistes, les médecins du travail voire les hôpitaux ou centres médicaux...
    Le pire a été le médecin du travail de la police nationale qui avait un si petit brassard pour la tension, des policiers avec un peu de muscle au bras se retrouvaient avec un très grosse tension qui n'existait et devaient faire des examens complémentaires pour rien. Et ce médecin était persuadé que non ce ne pouvait pas être son brassard qui était trop petit!Perso iIl m'a trouvé une tension de 25,5 au lieu de 12,4, certains policiers étaient à plus de 30!!!

  • Glonck

    « J’ai la sensation qu’au lieu de s’adapter, le milieu médical veut tout faire pour que les personnes en surpoids retrouvent une corpulence normale »

    Plutôt mal dit parce que dans la majorité des cas peser 120kg n'est pas 'normal', donc oui le personnel médical doit tout faire pour soigner/prévenir l'obésité qui engendre d'autres maladies. Par contre le matériel doit s'adapter à ces cas 'hors normes'.

  • mamstras

    ça c'est vrai ! il faut deux blouses pour pouvoir se couvrit le corps correctement. l'IRM est trop petit, et on frotte sur les cotés quand on y rentre. certains n'y rentre même pas, il faut qu'ils aillent la où il y a des appareils pour les gros animaux.

  • Shirley56

    J'étais obèse avec les problèmes qui vont avec en autres diabètes Insulino dépendant. Le moindre nouveau soucis de santé, mon poids justiffiait tout et n'importe quoi... j'avais réussi à arrêter de fumer en 1999 sans aucune aide (jusqu'à 3 paquets par jour) jamais repris. En décembre, j'ai commencé un rééquilibrage alimentaire, sans aucune aide non plus, juste la volonté. Depuis, j'ai perdu 25 kg, sympa de ne plus être essoufflée au moindre geste. Le seul soucis qui devient un plaisir est qu'il faut se racheter tous les vêtements car passer de la taille 58/60 à 42/44/46, plus rien ne va. Je continue afin d'arriver d'obésité sévère à surpoids et à normal. Je ne comprends les opérations bariatriques, certains sont opérés jusqu'à 4 fois ...pour rien, le mental n'ayant pas changé. Comme quand j'ai arrêté de fumer, certains m'ont dit que je n'étais pas dépendante (3 paquets/jour lol), là, d'autres vont aussi dire ????
    Je suis à la retraite, beaucoup de problèmes de santé dans tous les sens (dont thyroïde) et si j'y parviens c'est que c'est possible sans opération. Alors, cela aurait été sympa à la CPAM de me donner le prix d'une de ces opérations pour me racheter des vêtements !!!

  • Meyrian

    C'est plus simple de chialer que d'arrêter les chips entre les repas ou les gâteaux. L'obésité est un choix !

  • Moetara78

    les obeses penalisent les comptes de la sécu et coutent tres tres cher aux contribuables

  • ljelav

    En fait, il faut se demander pourquoi le matériel médical n'est PLUS adapté aux personnes en surpoids. C'est parce que l'obésité est devenu plus répandu ces dernières années. Donc le matériel n'a pas su s'adapter à cette rapide progression. Il faut donc poser le problème différemment et se demander pourquoi l'obésité progresse si rapidement. Et comme nous avons déjà la réponse (malbouffe, perturbateurs endocriniens, etc)il faut plutôt chercher comment contrecarrer ces facteurs à la source.

  • Toliap

    l'obésité ! c'est à qui la faute ?

  • Maxime6939

    Maladie ... mouais pour 40% peut-être !! Je constate que le sport est rarement pratiqué et le macdo lui fonctionne bien ... sincèrement c’est plus une addiction à la bouffe qu’une maladie comme le tabac ! Et toujours la même excuse pour certains... je peux pas faire de sport car j’ai mal a mes chevilles, genoux etc... donc y’a un moment il faut se faire mal .. donc comme le tabac pour le fumeur pourquoi ne pas mettre une taxe supplémentaire sur les produits gras !

    • pomlnb

      Donc, David Douillet ou les Sumo, c'est parce qu'ils ne font pas de sport et Chef Etchebest ou Chef Piège, c'est parce qu'ils vont trop au McDo ?

  • Tomtomine

    .. et les grands par les fabricants de voitures , de chaussures ...etc, etc ... et donc ?

  • SandekAuner

    Ça devrait aller mieux dans pas longtemps, vu que les Français sont forcés de se serrer la ceinture ..!

  • JustinKitlamai

    Non seulement les obèses sont pénalisés mais ils pénalisent également les autres, par exemples les companies aériennes n’ont aucun siège aménagé pour les obèses et ne demandent aucune information sur la corpulence au moment de la réservation, tant est si bien que je me suis retrouvé entre 2 obèses sur un vol de 12 heures, j’ai demandé à l’hôtesse de faire quelque chose pour moi et comme aucun de mes 2 voisins de siège ne voulait bouger j’ai été transféré en business classe, heureusement sinon je me demande comment j’aurais pu manger sans parler de la chaleur qu’ils dégagent

  • Chargement en cours…

Retourner à l’article