Alstom: GE renonce à ses engagements sur l'emploi en France, les syndicats en colère

INDUSTRIE Le groupe s'expose en théorie à 34 millions d'euros d'amende...

— 

Une turbine GE à l'usine de Belfort.
Une turbine GE à l'usine de Belfort. — WITT/SIPA

Retourner à l’article