POLITIQUE

Macron et le «pognon»: «Un président ne devrait pas dire ça», dénonce l'opposition

De la France insoumise au Front national, et même parfois chez LREM, les propos présidentiels ont été vivement critiqués...

106 Contributions

  • Le commentaire doit comporter 2 à 5000 caractères.
  • Le commentaire ne doit pas comporter de liens externes à 20 Minutes.

Consultez la charte et les règles de modération des commentaires

  • Bigleon

    Le vrai reproche qui pourrait être fait à Emmanuel Macron est l'inefficacité de toutes ces aides,et pourquoi avoir attendu un an pour mettre en place les moyens pour qu'elles soient plus efficaces.
    Mais non,les opposants toujours aussi mauvais et sans aucune accroche politique tapent à bras raccourcis,sans aucune proposition constructive.Eh oui ce sont eux les bobos de la gauche Aubry,Hamon,Laurent,Mélanchon et Faure!C'est eux qui ont mis en place toutes ces aides mais qui n'ont rien fait pour les accompagner et faire qu'elles soient efficaces? ILs sont bléssés et ne veulent pas admettre leurs lacunes et inefficacités!

  • Piboule

    Plutôt que de polémiquer sur le terme pognon l'opposition devrait se rendre compte qu'elle est responsable car pour avoir des voix à gauche il faut fabriquer du pauvre.
    Alors oui le pognon c'est l'argent et il vaut mieux parler de la sorte que de prendre le scooter présidentiel pour aller voir sa maitresse

  • IsDeco

    Bouh, le vilain Président qui ose dire tout haut ce que beaucoup pensent tout bas. Les Socialistes ainsi que la Droite ont imposé un maxi 40 % des français pour redistribuer en vain ! Ca n'a rien changé ! Trop d'aides tue les aides : mal ou peu redistribuées, peu de contrôles, gaspillage en terme de fonctionnement : plusieurs milliards disparaissent ou sont mal attribués : A REVOIR DE FOND EN COMBLE !

  • Nikita34

    Il faudrait d'abord que nos dirigeants s'interrogent sur l'origine de la pauvreté. Elle est claire pour la plupart des gens mais apparemment pas pour nos élites ...

  • taormina

    macron amoureux des banquiers et des riches,méprisant haineux envers la classe ouvrière (vous avez peut-être oublié sa visite auprès des paysans et la première chose qu'il a faite dans sa voiture a été de vite se nettoyer les mains avec une lingette) on ne mélange pas les serviettes et les torchons,mais que voulez-vous on va se le farcir encore un petit moment et il a encore beaucoup de projets contre les pauvre dans sa musette et croyez bien qu'on a pas fini d'en baver pendant que les banquiers et les capitalistes s'en mettent plein les poches MERCI MACRON MERCI MACRON QUEL PLAISIR DE SE FAIRE E...........R PAR VOUS ET VOS AMIS

  • gone69s

    un banquier qui parle de pognons, rien d'anormal.... on voit bien que les petites gens sont une plaies à ces yeux..... sa mission est de tout faire pour gaver les riches avant de quitter le pouvoir politique....où il retrouvera ces bons vieux amis blindés qui lui réserveront une belle place dans une de leur holding

  • Papou77

    S'il veut que les pauvres ne restent pas pauvres, ce 'est pas le SMIC actuel qui le leur permettra, ils le seront moins, mais jamais ils ne feront partie de cette caste à qui MACRON a fait cadeau d'une bonne partie de l'ISF. Oh, je sais, il y en aura quelques uns quand même qui auront la chance de naître avec des capacités hors du communs dans les domaines artistiques ou intellectuels, ou avec les bons chiffres de l'euromillion, mais les élus ne seront pas nombreux. Alors on augmente le SMIC, mais alors les autres revenus mérités par des efforts pour évoluer socialement qu'en faisons nous. Augmentons donc tous les revenus de 10% pour la partie jusqu'à 5000 € mensuel.

  • EmmaLabiroute

    Un banquier qui maltraite la monnaie, du jamais vu !

  • destartine

    Au-delà de la forme, c'est le fond qui est choquant (même si les deux sont liés). En disant que les aides sociales sont inefficaces, Macron ment, et il le sait.

    • Vira79

      Il ne ment pas. En ces temps de coupe du monde de football, la France est championne du monde des aides sociales avec 32 % du PIB (760 milliards)... et pourtant elle est dans le haut du tableau dans le classement du nombre de personnes au dessous du seuil de pauvreté (des pays riches) !!! Pourquoi les autres pays de l'OCDE font mieux avec moins...

    • marredesidiots

      "la France est la championne du monde des aides sociales" et "elle est dans le haut du classement pour le nombre de personnes en dessous du seuil de pauvreté.... et il ne vous est jamais venu à l'esprit, Vira79 que c'est à cause de la politique libérale menée par E. Macron et par ses prédécesseurs ? Une politique qui conduit à la captation de la quasi totalité des richesses par quelques uns pendant que tous les autres à côté crèvent de misère.....

    • destartine

      >Vira
      Ce que vous dites est totalement faux. Au contraire, la France a un des taux de pauvreté les plus bas des pays riches (nettement inférieur à celui de l'Allemagne, de la Grande Bretagne, et je ne parle pas des USA, dont on ose nous faire que la pauvreté y est inférieure à la nôtre, alors qu'elle est énorme). Lisez autre chose que le Figaro, de temps en temps.
      Quant à la coupe du monde, le rapport?

  • Mnemeth

    énoncer une évidence devient une provocation.....
    le regard permanent vers le passer et la volonté de ne rien changer est un crime pour les générations qui arrivent

  • Maxo2

    C’est dingue ca, un pauvre, tu lui donnes 500€ de RSA tous les mois, et il s’en sort pas, il reste pauvre ! … on savait que les pauvres n’avaient aucun gout pour l’art, qu’on ne trouvait jamais de Picasso ou de Renoir chez les pauvres, maintenant on sait qu’ils n’ont aucune volonté…. Quel cynisme de la part de notre « Président » !!!

  • chris7878

    Bien fait pour vous !!! Fallait pas l'elire!!!! Vous l'avez voulu , vous l'avez !!! Ne venez pas pleurer !!!

    • hochmah

      Vous devriez arrêtez avec cette réplique qui ne sert à rien à par rabaisser ceux qui ont voté pour lui. Car de toutes manière c'est grâce à seulement 18% des inscrit du premier tour qu'il est élu (le 2 ème tour étant la "private joke" typiquement française.

      Il serait plus utile de dire qu'il faut vraiment s'interroger sur les programme, et que voter pour quelqu'un parce qu'il est "beau jeune et dynamique" n'est pas une décision politique, mais simplement irresponsable

  • vivement2main

    Dans un sens le détracteurs de Macron, il ne devrait pas dire pognon, mais les impôts payés par ceux qui bossent dur et qui s’en sortent de moins en moins avec le nombre croissant d’assistés

    • debrancheur02017

      Et avec l'absence totale de volonté de récupérer l'argent de l'évasion et la fraude fiscale? Non?

  • demagopremier

    Depuis 1 ans, Macron a bousculé tous les logiciels politiques. Certains fonctionnent toujours avec les anciens, alors forcément ils sont largués. Le monde a changé, vaut mieux être dans le train que de le regarder passer.

    • destartine

      Demago
      Rien n'a changé. C'est la même logique neolibérale à l'œuvre depuis 35 ans, qui s'accélère.

    • mon_pseudo-187728

      Les propos de macron n'ont rien de nouveaux en politique et ça n'a rien d'une révolution et d'un progrès que de revenir aux idées du XIXeme siècle arrêtons de défendre l'indéfendable
      Le président des ricinés de moque des pauvres et le méprise c'est ça la realite pas la peine de chercher des explications aussi stupides que fausses !
      Car il fait de la politique à l'ancienne dans ses pratiques voir même à l'antique!

    • marredesidiots

      Ouais c'est ça, sa façon de faire de la politique fait quand même très ancien monde et dans son parti ils ont les mêmes casseroles que les autres..... Quant aux résultats de sa politique, ils ne seront pas meilleurs que ceux de ses prédécesseurs peut-être même pire !

    • kitschlorraine

      Bonjour. Macron semble adorer Zola. Il mériterait qu'on l'appelle "Germinable". Du coup, dans le genre "Homme politique 2.0", ça laisse songeur...

  • EtienneVilmonc

    Nous avons eu les libéraux de droite : le capital libéré de règles et contraintes.
    Nous avons eu les libéraux de gauche : le travail libéré des droits de ceux qui travaillent.
    Désormais, ni de droite ni de gauche : la politique sociale libérale.
    Le tout : « démerdez-vous ! ».
    L’idéologie est celle du libéralisme, du mondialisme. Dominante, par la voix de Mr Macron, à la Mutualité de Montpellier, elle ose faire référence au Conseil National de la Résistance.
    Elle ose tout ! Et c’est même à cela qu’on la reconnait …

    • marredesidiots

      Excellent ! La grande idéologie libérale dans toute sa splendeur : "que chacun se démerde" mais je vous pique quand même le peu de "pognon" que vous avez pour acheter de la belle vaisselle à ma Marie-Antoinette !

  • Rococoua

    Pourtant il s’y connaît en pognon, surtout pour payer la vaisselle.

  • Papijean

    Moins d’aide sociale en France égale moins de réfugiés, beaucoup de réfugiés viennent en France pas pour travailler mais pour profiter des aides.

  • 260250

    Ils ne peuvent attaquer que la forme car sur le fond ils ont été impuissants ?

    • mon_pseudo-187728

      Mdr c'est pas la forme qui est mise en cause la mais bien le fond à part de la part des LR qui sont d'accord sur le fond tous les autres condamné les idées anti pauvre pas la forme

  • 260250

    Il a raison d'en parler. Maintenant il faut trouver des solutions. Connaissez vous les "allocs braguettes" ?

  • pas51

    c'est une réalité; pour le moment personne n'a résolu le problème et ce n'est pas pour demain.

    • mon_pseudo-187728

      On la connaît la solution de macron protéger les patrons delinquants, casser le syndicalisme et tout le système social pour avoir plus de pauvre et ainsi faire baisser les salaires afin que ses amis s'en mettent plus encore au frais dans leur compte off-shore

  • marredesidiots

    Ce n'est pas tant la phrase "ça coûte un pognon de dingue" qui me choque parce que c'est vrai que les aides sociales coûtent cher aux contribuables. Non moi ce qui me choque, c'est plutôt qu'il n'a pas terminé sa phrase en ajoutant qu'il y a de plus en plus de pauvres qui ne sortent jamais de la pauvreté à cause de la politique libérale menée depuis des décennies et imposée par Bruxelles et par la finance internationale, à cause de SA politique donc...... Ce qui me choque aussi, c'est toujours ce qu'il n'a pas dit à savoir que les cadeaux fiscaux somptuaires faits aux plus riches et aux entreprises coûtent "un pognon de dingue" aussi aux Français alors qu'ils ne tiennent jamais leurs promesses de le réinvestir dans l'économie et de créer des emplois, au lieu de cela ils augmentent les dividendes des actionnaires et le placent des les paradis fiscaux et que les adorateurs habituels du roi ne viennent pas me dire que c'est faux puisque la France vient de se hisser sur la première marche du podium européen en terme de versement de dividendes aux actionnaires !

    • hauhazice

      Que faites vous des pme ? La france ce n'est pas simplement le cac 40, c'est principalement des petites boites. Mais pour le savoir il faut être "de l'autre côté", mais pas un salarié qui ne voit que sa propre situation.

    • marredesidiots

      "un salarié qui ne voit que sa propre situation" alors là je me marre parce que tout le monde dans ce pays "ne voit que sa propre situation" et s'imagine que le monde tourne autour de son nombril et vous-même ne faites pas exception à la règle.....

  • GHL7

    Il est vrai que "pognon", ça ne fait pas Français.
    Les gens comprennent mieux le mot "flous".

  • windoz

    C'est pas parce qu'il n'a rien à taire qu'il doit tout dire
    C'est pas parce qu'il n'a rien à dire qu'il doit tout taire
    C'est le président qui tait ce qu'il devrait dire et c'est le président qui dit ce qu'il devrait taire… ni de gauche ni de droite, mais d'accord avec tout le monde comme personne, élu par presque personne pour tout le monde…

    Macron, vous l'avez voulu, il vous a eu… Alors HEUREUX ?... Ah ah ah !!!

    • Felynx

      Oui, très content ! Ha ha ha !

  • Ccram

    Autant je n’aime pas Macron, qui est de mon avis de la même veine que ceux qui l’ont précédé, autant cette histoire me dérange: si les autres lui font cette réflexion, c’est qu’il n’ont rien d’autre à proposer, vu qu’ils se gavent de la même façon sur notre dos tout en faisant des cadeaux à leurs copains (et à mon avis, quand on voit le fric que ça bloque et qui ne profite finalement à personne, c’est clairement plus gênant).

  • kpocoff

    Comme font et disent la plupart des pauvres
    Pour évoquer le mépris il faut connaître les
    Intentions et de ça nous en savons pas plus
    Que le constat qui est fait : Malgré l'argent
    Mis dans l'assistanat des pauvres il le restent
    En espérant que le constat devienne des actes
    Pour ne plus avoir de pauvres mais il faudrait
    Beaucoup plus d'argent car s'ajoutent aux
    Pauvres les migrants si ce n'est les aider sur
    Place... Il n'y aurait jamais assez d'argent pour
    Contenter tout le monde...

    • destartine

      Kpocoff
      Grâce aux aides sociales, notre taux de pauvreté est inférieur à celui des autres pays riches.

  • Trick040

    Plus facile de critiquer l'utilisation d'un mot définissant largement le gaspillage de l'argent public que de faire un bilan juste sur l’efficacité réelle des aides sociales. et oui depuis trop longtemps l'argent est jeté dans un puit sans fond pour rien.

    • marredesidiots

      Comme pour les riches donc, "l'argent est jeté dans un puits sans fond pour rien" puisqu'ils ne tiennent jamais leurs promesses de le réinvestir et de créer des emplois au lieu de cela ils augmentent les dividendes des actionnaires et le planque dans les paradis fiscaux..... Mais là-dessus par contre c'est silence radio !

  • christian782

    Le mot pognon existe dans le dictionnaire. 99% des français l'emploient et le comprennent.
    Ici on comprend que les membres de ce qui reste du PS, ceux de LFI et du PCF ne comprennent apparemment pas: les 1% manquants.
    C'esy à dire ceux qui l'ont dépensé, sans compter au précédent quinquennat et avant des les collectivités locales, ceux qui réclament d'être plus payés en tant que députés en travaillant moins et ceux qui n'ont jamais rien fait d'autre que d'attiser le feu social avec la CGT.
    Et tout ça pour exister médiatiquement. parce que sinon on ne les voit pas à l’œuvre ni au travail!

  • peyo201

    Un président pareil est une catastrophe pour notre nation, il prend la France pour une entreprise, son entreprise. Erreur dans les grandes largeurs.

    • 260250

      Vous voulez dire qu'il fait du Trump ?

  • demagopremier

    Le Président a dit qu'on dépensait un pognon fou pour les minimas sociaux et que les pauvres étaient toujours pauvres. Et alors, où est le problème, l'opposition (de gauche), ne dit pas autre chose que malgré cela les pauvres sont toujours pauvre. Macron n'a pas dit qu'on en dépensait trop alors que la gauche pense que ce n'est jamais assez (à fond perdu). Macron a énoncé une criante vérité.

  • guizmo2

    l'opposition a été au pouvoir et elle n'a rien prouvé... qu'elle se taise (ou qu'elle propose quelque chose) pendant encore 4 ans

    • marredesidiots

      Quelle opposition ? Ils ont tous appliqué la même politique libérale, celle que leur a dicté Bruxelles......

  • Chargement en cours…

Retourner à l’article