Jean-Marie Le Pen hospitalisé en raison d'un «état de fatigue générale», son procès reporté au 3 octobre

FRONT NATIONAL L’ancien dirigeant politique aurait dû être jugé ce mercredi à Paris pour provocation à la haine ou à la violence et pour injure publique…

— 

Jean-Marie Le Pen le 27 janvier 2016.
Jean-Marie Le Pen le 27 janvier 2016. — JOEL SAGET / AFP

Retourner à l’article