VIDEO. HBC Nantes: Le «H» oscille entre grande fierté et immense déception après la finale perdue

HAND Les Nantais ont été battus (32-26) par Montpellier, ce dimanche, à Cologne, en finale de la Ligue des champions...

— 

  • Le commentaire doit comporter 2 à 5000 caractères.
  • Le commentaire ne doit pas comporter de liens externes à 20 Minutes.

Consultez la charte et les règles de modération des commentaires

  • gabriel44

    Je pense que les arbitres n'ont pas été impartiaux et on fait basculé le match à la fin à 24-26 en levant le bras rapidement sur attaque nantaise (48s) et en refusant un probable but de Klein après 7 passes.
    Alors qu'ils ont accordés en 1ere mi-temps un but de Simone après 8 passes et qu'ils ont mis 1m30s avant de lever le bras. Régulièrement ils ont ont mis plus d'une minute avant de lever le bras quand Montpellier attaquait.
    A cela s'ajoute en fin de match à 24-27, les 2 fautes sur Claire puis sur Hansen non signalés qui ont tué le match et qui ont permis à Montpellier de passer à +5.

  • gabriel44

    Je pense que les arbitres n'ont pas été impartiaux et on fait basculé le match à la fin à 24-26 en levant le bras rapidement sur attaque nantaise (48s) et en refusant un probable but de Klein après 7 passes.
    Alors qu'ils ont accordés en 1ere mi-temps un but de Simone après 8 passes et qu'ils ont mis 1m30s avant de lever le bras. Régulièrement ils ont ont mis plus d'une minute avant de lever le bras quand Montpellier attaquait.
    A cela s'ajoute en fin de match à 24-27, les 2 fautes sur Claire puis sur Hansen non signalés qui ont tués le match.

  • sahorion

    ne jamais oublier d'ou vient le H !!! sa jeunesse, ses moyens, son histoire !!

    en face, il y avait le mastodonte français, le mastodonte européen et le qatari !!
    et au final, ....vice champion d'europe !!!

    vous pouvez etre plus que fier.

  • cb730

    " Les hommes de Thierry Anti n’ont jamais semblé en mesure de s’imposer tant les Héraultais étaient supérieurs". J'étais plus ou moins supporter de Montpellier, mais dire que Nantes n'a jamais semblé en mesure de l'emporter n'est pas très objectif. Quand ils ont égalisé à la 51ème minute, personne ne pouvait prédire la suite, car ils venaient quand même de remonter 3 buts au cours de cette mi-temps et ensuite seulement Montpellier s'est détaché.

Retourner à l’article