Facebook, Google, Twitter... Les géants d'Internet sont-ils en règle avec le RGPD?

JUSTICE Accusés de violer le Règlement général pour la protection des données, en vigueur depuis le 25 mai, les deux géants du Web ainsi que leurs filiales, sont déjà attaqués…

— 

  • Le commentaire doit comporter 2 à 5000 caractères.
  • Le commentaire ne doit pas comporter de liens externes à 20 Minutes.

Consultez la charte et les règles de modération des commentaires

  • jeanmichel72

    J'ai choisi de supprimer mon compte facebook et j'utilise de plus en plus d'alternatives à google. Ce n’est pas compliqué et c'est le meilleur moyen pour protester contre leurs agissements. Le pouvoir c'est nous qui le possédons, il suffit de la vouloir et d'agir en conséquence...

  • dosquare

    Quant ne fonctionne pas mal pour utiliser à la place de Google

    • TheoriedeMayers

      et IXquick Starpage, et DuckDuckGO... mais quelles betise que les gens ne regardent pas ailleurs que là où on leur dis de regarder... une société de moutons...

  • r4tr4k

    Reste la question floue de l’intérêt légitime, dans laquelle va s’engouffrer la défense des GAFAS...
    Autre question, où en-est 20min niveau RGDP?

    • Rileyrrr

      Intérêt légitime ? Fb et google pourraient très bien proposer un prix a son service contre une absence de traitement des données de façon a compenser et financé le service

  • futurth

    Jamais dans l'histoire une entreprise privée ne s'est développée aussi rapidement (à peine 20 ans) et dans d'aussi nombreux domaines simultanément. En cela, Google est un ovni économique.

    Mais l'explication est simple : Derrière Google, il y a à l'origine le Highlands Forum et dans un second temps, une entreprise d’investissements à capital-risque nommé InQTel, pilotée par la CIA. Google et bien d'autres start-ups sont des outils de la CIA.

    Google et bien d'autres réseaux sociaux sont les armes de la CIA dans le guerre de l'information.

  • vetraz

    Maintenant que tous ces réseaux sont implantés et très bien implantés, il va être, très difficile de leur faire appliquer la loi et les excuses de Mark Zuckerberg n'y changerons rien. Et pour tous ceux qui disent que c'est facile de se passer de Google ça m'étonnerait qu'ils y arrivent Facebook oui on peut Google bien moins

    • TheoriedeMayers

      Amusant comme commentaire...Rien de plus facile de se passer de gougoule ; je ne l'utilise plus des années ! duckcuckgo, Starpage, ou le français Qwant sont de parfaites alternatives. Il faut se reveiller, ouvrir les yeux...

  • curb320

    duckduckgo les amis. Et pas de Facebook, pas de Google, pas de données personnelles.

    • futurth

      C'est déjà un bon début. Même s'il est difficile d'être anonyme sur internet, on peut quand même se protéger.
      - Ne jamais ouvrir de compte chez Google, Facebook, etc
      - Utiliser des VPN et des réseaux protégés
      - Utiliser des moteurs de recherche et des navigateurs alternatifs
      - Ne jamais utiliser de services cloud / Préférer un bon vieux FTP
      - Utiliser des outils de chiffrement pour ses communications
      - Diffuser un maximum de fausses informations lors d'inscription
      - Demander régulièrement l'effacement de ses données
      - Faire jouer son droit d'accès à ses informations
      - Monter son propre système de messagerie sur un NAS
      On peut très bien aussi se passer d'un compte Google pour son smartphone Android :
      - Rooter son mobile et installer un OS android non intrusif
      - Installer les APK depuis des sites alternatifs comme Aptoide
      Si on est développeur, on peut également se développer ses propres applis sur PC ou Android.
      Déjà, avec çà, on passe au travers de pas mal de collecteurs d'infos.

  • Paul36

    C'est bien la contre partie de cette réglementation. Vous ne voulez pas la collecte de vos données pour des opérations commerciales ou politiques et bien vous n'avez plus le service ... gasp les smartphones android plus utilisables ... trop tard cela fait dix ans qu'il est dit que le produit c'est vous (nous).

    • futurth

      A un détail près...

      Google a récupéré des codes open source un peu partout pour créer Android OS. Rien n'empêchera demain des développeurs (et çà existe déjà) de développer un OS bien meilleur et moins intrusif qu'Android...
      D'autre part, on peut très bien vivre sans Google.

    • pomlnb

      Google a aussi énormément reversé à l’Open Source. Tout comme Facebook qui est un très gros contributeur. Le bilan est au final très très positif pour la communauté.
      Après oui, c’est vous le produit. Si vous n’êtes pas d’accord, achetez vous un NAS pour faire votre propre cloud privé, montez votre réseau social perso et convainquez vos amis, hébergez vos emails sur votre propre serveur. C’est pas très compliqué. Par contre ça coûte des sous.

    • futurth

      Mes amis, ils ne sont pas virtuels et on s'éclate bien.
      Ma vie, elle reste privée : je ne ressens pas le besoin de devenir "célèbre", en publiant des photos de moi lors de ma dernière gastro ;)
      Mes échanges se font à l'ancienne : courriers papier / FTP / liaisons directes

      Le retour financier de Google à l'open source, bof bof.. Ce sont des miettes en regard des profits faramineux déjà engrangés et à venir, sans parler des bénéfices stratégiques pour le commanditaire. Au final, le bilan n'est pas positif puisque les utilisateurs sont spoliés et espionnés en permanence.

    • Rileyrrr

      Fufurth c'est ce que j'ai du mettre 600 balles.
      NAS, disque dur red, électricité, nom de domaine. (et je pense en changer il commence a vieillir)
      Autant dire que je suis prêt a payer pour un service si il me garantie aucune exploitation de mes données (comme la promesse de WhatsApp du début...)

    • futurth

      Oui, c'est le budget : 600 euros et quelques compétences et on peut se monter son propre système. Reste ensuite à le configurer et surtout à le sécuriser : là, c'est moins évident si on est pas un spécialiste.

      La période débridée et aveugle de la folie Google, réseaux sociaux et cloud est en perte de vitesse : les utilisateurs commencent à prendre conscience des abus et du côté intrusif de ces grands groupes. Mais chassez-les par la porte et ils reviennent par la fenêtre... Actuellement, les objets connectés prennent le relais de la collecte de données et les acheteurs ne réalisent pas encore le danger de ces matériels.

      ll y a encore du chemin à faire et beaucoup de lois à promulguer pour se protéger correctement.

    • futurth

      Oui, c'est le budget : 600 euros et quelques compétences et on peut se monter son propre système. Reste ensuite à le configurer et surtout à le sécuriser : là, c'est moins évident si on est pas un spécialiste.

      La période débridée et aveugle de la folie Google, réseaux sociaux et cloud est en perte de vitesse : les utilisateurs commencent à prendre conscience des abus et du côté intrusif de ces grands groupes. Mais chassez-les par la porte et ils reviennent par la fenêtre... Actuellement, les objets connectés prennent le relais de la collecte de données et les acheteurs ne réalisent pas encore le danger de ces matériels.

      ll y a encore du chemin à faire et beaucoup de lois à promulguer pour se protéger correctement.

    • futurth

      Oui, c'est le budget : 600 euros et quelques compétences et on peut se monter son propre système. Reste ensuite à le configurer et surtout à le sécuriser : là, c'est moins évident si on est pas un spécialiste.

      La période débridée et aveugle de la folie Google, réseaux sociaux et cloud est en perte de vitesse : les utilisateurs commencent à prendre conscience des abus et du côté intrusif de ces grands groupes. Mais chassez-les par la porte et ils reviennent par la fenêtre... Actuellement, les objets connectés prennent le relais de la collecte de données et les acheteurs ne réalisent pas encore le danger de ces matériels.

      ll y a encore du chemin à faire et beaucoup de lois à promulguer pour se protéger correctement.

  • FrantzUml

    N'utilisez plus Google (donc Android et consœurs), tout est stocké et utilisé à des fins publicitaires et autres.
    Je préfère de loin un ancien windows phone, voir un Apple,, les règles d'utilisation de vos données sont plus claires.

    • pomlnb

      La différence se voit dans les bilans comptables. Apple fait son chiffre d’affaire en vendant du hardware premium - sa régie publicitaire iAd est un bide. Google fait le gros de son chiffre avec la pub - son offre cloud a beaucoup de mal à décoller face à Amazon.

  • Xrayy

    Chacun est libre de fermer son compte, y a aucune dictature...

    • HonneteHomme

      C'est une manière de voir les choses.
      La Mafia procédait ainsi en faisant, le pistolet sur le tempe, des propositions qu'on ne pouvait pas refuser.

    • Xrayy

      Comparer le pistolet sur la tempe à conserver son compte Facebook, c'est exagéré.
      FB impose des règle, sinon, tu fermes le compte. Pas de pistolet sur la tempe, ta vie continue

Retourner à l’article