Gironde: La menace d’attentat dans un collège était une fausse alerte

SECURITE La police nationale a annoncé que le collège avait été inspecté par les services de déminage et que les cours allaient reprendre ce jeudi à 14 h...

— 

Un véhicule de police. (Illustration)
Un véhicule de police. (Illustration) — E. Frisullo / 20 Minutes

Retourner à l’article