Nigeria: Des victimes de Boko Haram violées par des soldats en échange de nourriture

SCANDALE Un rapport accablant d’Amnesty International dénonce un système d’exploitation sexuelle parfaitement organisé…

— 

Cent onze lycéennes sont portées disparues en février 2018 dans le nord-est du Nigeria, deux jours après l'attaque d'une école de filles par Boko Haram?
Cent onze lycéennes sont portées disparues en février 2018 dans le nord-est du Nigeria, deux jours après l'attaque d'une école de filles par Boko Haram? — Jon Gambrell/AP/SIPA

Retourner à l’article