Suède: Un manuel pour se préparer «en cas de crise ou de guerre» envoyé à 4,8 millions de foyers

CONFLIT Edité à 4,8 millions de copies, ce fascicule guide la population sur les mesures à prendre en cas de conflit…

— 

  • Le commentaire doit comporter 2 à 5000 caractères.
  • Le commentaire ne doit pas comporter de liens externes à 20 Minutes.

Consultez la charte et les règles de modération des commentaires

  • Armen29

    Ce fascicule donne des infos pour une crise de une semaine a 3 mois !!!
    Si ca vous rappel pas des petits soucis qu'ont eu les Grecques, Chypre... et les futur pays en défaut de paiement c'est a dire USE USA CHINE JAPON .... et les lois sortie après la crise de 2008 spoliant tous les détenteurs de comptes en banque !!! ... Préparer vous ca vas faire mal... Si les bourses s'effondre c'est un effet domino et tous plonge .... fermeture des bourses et banques et saisies bancaires pour renflouer toutes les banques en déperdition ... le réveil vas faire mal : plus de retraite, plus de versement sociaux (rsa, chaumage...) .... replisser vos placards pour au moi 1 moi de survie car plus de monnaie= plus d'achat

  • josypackard

    en France aussi on a eu ça, la petite affichette avec écrit "en cas de problème, cachez vous sous une table" !!!

  • qpdb

    J'imagine une pénurie alimentaire en France
    Une cata........

  • gastounetjoli

    Déjà inquiets les Suédois???

  • Destal

    Hilarant quand on sait que le plus gros danger en Suède est déjà dans les murs. Pas pour rien que ce pays est surnommé "Swedistan" en Europe. La Suède sera un pays musulman du tiers-monde bien avant que la Russie ne fasse quoi que ce soit.

  • Triphon

    C'est pas ici que ça risque d'arriver, nos socialistes font du "déni de guerre" pour ne pas donner de pouvoirs aux militaires.
    En 14 Jaurès voulait qu'on dépose les armes, il disait que ça éviterai la guerre. Il a d'ailleurs été assassiné pour cela.
    Puis 8 ans avant la 2ème guerre mondiale, Blum refusait de moderniser l'armée motorisée comme le lui demandait entre autres le futur général De Gaulle qui était alors colonel.
    L'histoire se répète.

    • astef

      Même sans conflit armé, les socialistes sont ouvert à l’invasion.

  • Aschylle999

    Vraiment pas idiot !

    • Schnorchel

      Surtout pas très rassurant pour l’avenir !

Retourner à l’article