Cambodge: L'alcool de riz et l'eau frelatés ont fait 13 morts

SANTE Treize personnes ont été tuées et plus d'une centaine hospitalisées en quelques jours après avoir bu de l'alcool de riz ou de l'eau frelatés au Cambodge...

— 

Une ambulance à Pnom Penh, capitale du Cambodge, en 2013.
Une ambulance à Pnom Penh, capitale du Cambodge, en 2013. — Heng Sinith/AP/SIPA

Retourner à l’article