Lutte contre les déserts médicaux: Faut-il supprimer le numerus clausus pour les futurs médecins?

MEDECINE Le gouvernement planche pour réformer le numerus clausus, alors qu'une étude publiée en mai confirme que la France souffre d’une pénurie de médecins...

— 

Agnès Buzyn, ministre de la Santé devant l'Elysée le 27 avril 2018, ne souhaite pas augmenter le numerus clausus pour lutter contre les déserts médicaux.
Agnès Buzyn, ministre de la Santé devant l'Elysée le 27 avril 2018, ne souhaite pas augmenter le numerus clausus pour lutter contre les déserts médicaux. — AFP

Retourner à l’article