En garde à vue, les suspects peuvent garder le silence mais doivent donner le code de leur téléphone

(DE)VERROUILLER Le 30 mars dernier, le Conseil constitutionnel a jugé conforme un article obligeant les suspects à donner le code de leur téléphone aux autorités…

—