Affaire Skripal: L'OIAC confirme la thèse de Londres sur l'origine russe du poison

ESPIONNAGE L’organisation souligne par ailleurs la « grande pureté » de la substance que Londres a identifié comme un agent innervant de la famille Novitchok...

— 

Des investigations sont menées à Salisbury, après l'empoisonnement de l'ancien agent double russe Sergueï Skripal
Des investigations sont menées à Salisbury, après l'empoisonnement de l'ancien agent double russe Sergueï Skripal — BEN STANSALL / AFP

Retourner à l’article