«Mon fils a été condamné à mort», la mère de Vincent Lambert interpelle Emmanuel Macron dans une lettre ouverte

SANTE trois jours après que le Centre hospitalier de Reims a décidé un arrêt des traitements sous dix jours, Viviane Lambert s'adresse au président de la République...

—