Scandale Facebook: Les demi-vérités de Mark Zuckerberg face au Congrès américain

WEB Le patron de Facebook a beaucoup joué sur les mots pour apaiser les craintes sur le contrôle des données...

— 

Mark Zuckerberg a répondu aux questions des membres de la Chambre des représentants le 11 avril 2018.
Mark Zuckerberg a répondu aux questions des membres de la Chambre des représentants le 11 avril 2018. — Andrew Harnik/AP/SIPA

Retourner à l’article