Affaire Skripal: Les analyses scientifiques n’ont pas permis de prouver que l’agent innervant provient de Russie

DIPLOMATIE Le chef du laboratoire militaire britannique de Porton Down a fait le point ce mardi sur les résultats de ses analyses…

— 

La police scientifique britannique a fait des prélèvements au domicile de l'ex-espion Sergueï Skripal, à Salisbury.
La police scientifique britannique a fait des prélèvements au domicile de l'ex-espion Sergueï Skripal, à Salisbury. — Adam Gerrard/Mirrorpix/SIPA

Retourner à l’article