Carlos Tavares, patron de PSA, empoche un million d'euros pour le rachat d'Opel

PACTOLE Cette nouvelle intervient alors que les salariés allemands d’Opel sont en grande difficulté…

— 
Carlos Tavares, patron de PSA, le 1er mars 2018.
Carlos Tavares, patron de PSA, le 1er mars 2018. — Thibault Camus/AP/SIPA

Retourner à l’article