Génétique: «Une intolérance de l'homme du futur à l'alcool n'est pas envisageable à l’échelle d'une espèce entière»

INTERVIEW Morgane Gibert, anthropologue biologiste, revient sur une étude qui émet l’hypothèse que l’Homme, à l’avenir, pourrait devenir plus intolérant à l’alcool à cause d’une variation génétique…

—